Démasquée de Jackie May

Nora Jacobs, Tome 1

Résumé : La plupart des humains ignorent qu’un monde dangereux les entoure, regorgeant de magie et de monstres. Nora Jacobs n’a pas cette chance. Elle sait parfaitement quelles créatures démoniaques rôdent dans les rues de Détroit. Grâce à ses étonnants dons psychiques, elle a su se tenir à l’écart de cette communauté surnaturelle jusqu’à présent. Malheureusement, tout bascule le soir où le vampire le plus puissant de la ville découvre ses pouvoirs et décide de se servir d’elle pour retrouver un membre disparu de son clan.
Pour couronner le tout, Nora est certaine d’être maudite. Depuis toujours, les gens sont irrésistiblement attirés par elle, une attirance qui vire souvent à l’obsession et à la violence. Les êtres occultes ne font pas exception à la règle, et Nora a éveillé l’intérêt de certains des monstres les plus dangereux de la ville…

Avis : Depuis la sortie de la version française chez Milady, je vois pas mal passer le roman et j’avoue que j’étais curieuse. Je ne suis pas forcément une grande fan de reverse harem, mais n’en ayant pas beaucoup lu, je me suis dit que c’était une bonne occasion de tester.

Nora Jacobs a un don assez particulier : elle peut entendre les pensées des gens en les touchants, elle peut aussi découvrir l’histoire d’un objet en le touchant aussi, et c’est assez compliqué à gérer. Mais quand son voisin sadique décide de la kidnapper pour son anniversaire, elle décide que le seul moyen de s’en sortir, c’est d’aller dans un club appelé l’Occulte, qui rassemble normalement de nombreuses créatures surnaturelles. Pourtant, c’est aussi à ce moment-là que commencent les ennuis pour elle !

J’ai trouvé que le roman était assez agréable à lire et je ne dirai pas non pour découvrir la suite, même si je ne suis pas forcément pressée. J’ai tout de même eu du mal avec le reverse harem. Oui, parce que tous les hommes qui rencontrent Nora deviennent obsédés par elle. Et si elle a peur des hommes, tous la désirent. J’ai aussi eu un peu de mal avec le caractère de Nora, elle qui ne connaissait rien de ce monde, assimile tout ça un peu trop rapidement et les gens qu’elle rencontre deviennent très vite ses plus grands amis. J’ai trouvé ça peu crédible.

Ceci mis à part, c’était un roman correct, même si je m’attendais à plus.

11 thoughts on “Démasquée de Jackie May

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.