Imaginary Numbers de Seanan McGuire (VO)

InCryptid, Tome 9

Résumé (traduction personnelle) : Sarah Zellaby a toujours été dans une position intéressante. Adoptée très jeune par la famille Price, elle n’a jamais pu échapper à la réalité biologique de ses origines : c’est un cuckoo, un prédateur télépathique plus proche d’une guêpe parasite que d’un être humain. Amie, cousine, mathématicienne, il n’a jamais été possible de dissiper la crainte qu’un jour, la nature l’emporte sur l’éducation et que tout change.

Peut-être que ce moment est enfin venu.

Après avoir passé ces dernières années à se rétablir dans l’Ohio avec ses parents adoptifs, Sarah est prête à retourner dans le monde – et surtout, chez son cousin Artie, dont elle est amoureuse depuis l’enfance. Mais il y a des cuckoos partout, et lorsque la question de sa propre survie est mise dans la balance, avec celle de sa famille, les choix de Sarah s’additionnent pour aboutir à une conclusion inéluctable.

C’est la guerre. Cuckoo contre Price, humain contre cryptide… tout le monde ne s’en sortira pas vivant.

Avis : Voilà une série que j’aime beaucoup et j’avoue que j’étais intriguée par le personnage mis en avant dans ce tome, un personnage qui n’avait pas encore sa voix présentée dans les précédents : le cuckoo Sarah Zellaby.

Après tous les évènements qui se sont passés avec Verity, notre télépathe a mis du temps pour se rétablir, mais quelques années ont passé et elle se sent enfin prête à côtoyer du monde. Alors qu’elle essaie de venir retrouver Artie, Antimony et toute la troupe, notre jeune héroïne tombe sur des cuckoos. Et ça, je peux vous dire que c’est le début de la fin !

J’ai beaucoup apprécié de retrouver les personnages, même si j’aurais bien aimé voir Verity. On voit ses parents tout de même, ce qui change par rapport aux autres tomes et surtout Artie, dont on entend toujours énormément parler. Et puis bien sûr, il y a Antimony, Sam et James. Mais voilà quand Sarah se retrouve plongée en plein dans les problèmes avec cette histoire de cuckoos, sa famille fera tout en son pouvoir pour la sauver.

C’était un roman sympa, même si je l’ai trouvé un poil en dessous des autres. Il m’a plutôt semblé que c’était un tome de transition. Le Covenant n’est pas mentionné et c’est une autre intrigue qui se déroule ici. D’ailleurs, avec cette fin, j’avoue que je suis curieuse de découvrir ce qui va se passer à présent.

Seanan McGuire m’a une fois de plus emportée avec cette série et j’en attends toujours plus.

 

Note  : Le premier tome Tango Endiablé est sortie en Français cher Alter Real

2 thoughts on “Imaginary Numbers de Seanan McGuire (VO)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.