Black Night de Christina Henry (VO)

Black Wings, Tome 2

Résumé (traduction personnelle) : Madeline Black est un agent de la mort, cela signifie qu’elle escorte les gens qui viennent de mourir dans l’au-delà. Bien sur, tout le monde n’est pas heureux de la voir…

Si Maddy n’avait à s’inquiéter que des morts obstinés, ce serait beaucoup plus facile. Mais les supers plans des agents et des anges déchus vont souvent de travers. De nombreuses morts surviennent contrariant l’ordre naturel, Maddy est poursuivie par des ennemis provenant ou pas de sa famille, et ses deux amours, Gabriel, et son gargouille fan de doughnut, Beezle ont disparu. Mais comme Maddy est la petite fille de Lucifer, des choses sont attendues de sa part, comme par exemple une mission diplomatique très délicate.

Avis : Ce livre a été mon coup de cœur, je l’ai même préféré au premier tome. On retrouve une Madeline qui doit s’adapter à ce qu’elle est, ce qui n’est pas toujours simple avec de tels proches. Elle voudrait vivre une vie normale, ou en tout cas quelque chose qui y ressemble, même si elle est agent de la mort. Mais Lucifer ne le voit pas ainsi. Dans ce tome, elle va en voir de toutes les couleurs et ça ne s’arrêtera pas avant la fin du livre, tout y passe ! Entre la disparition de Gabriel, l’arrivée de Nathaniel, son demi-frère, ou encore la nouvelle mission qu’elle se doit d’acquitter (et encore j’en passe), elle n’aura pas une seule seconde pour elle. Elle aura pourtant toujours l’aide de Beezle, cette petite gargouille avec un gros caractère mais qu’on ne peut qu’aimer.

J’ai beaucoup aimé voir Madeline évoluer dans sa vie, comprendre ce qu’elle peut et ne peut plus faire, maintenant qu’elle est destinée à de grandes choses. Elle comprend qu’elle n’a aucun choix et essaie de s’adapter aux exigences multiples qui lui tombent dessus. C’était étonnant de voir Nathaniel, j’ai beaucoup aimé en apprendre plus sur lui. Il est si déterminé à épouser Maddy, quoi qu’il se passe, alors qu’il ne la connait pas. D’ailleurs, nos sentiments pour lui ne font que changer. Il nous énerve d’abord, puis on l’apprécie pour le détester à nouveau et avoir finalement pitié de lui. Il faut dire qu’on voit pour la première fois une facette plus humaine de sa personnalité, et on comprend que Maddy n’est pas la seule à être obligée de se marier contre son gré. Pourtant, on s’aperçoit que Nathaniel aime plus notre héroïne qu’on ne pourrait le croire. Il y a toujours quelques éléments qui m’intriguent à son sujet, comme le coup de téléphone qu’il reçoit dans la cour des fées.

Je pense qu’après le premier tome où Gabriel était toujours présent, c’était une bonne idée de le faire un peu disparaître. On voit ainsi véritablement les sentiments de Maddy à son sujet. Mais, elle va devoir arrêter de compter sur lui et plus sur elle. Évoluer et devenir plus indépendante, même si sa seule obsession est de le retrouver.

Ce tome est beaucoup plus basé sur la politique. Mais j’avoue avoir trouvé ça assez intéressant. En effet, une grande partie de l’histoire se passe dans la cour des fées, et l’étiquette y est très importante. Bien sur, Maddy ne sait pas se faire discrète. Quand Nathaniel s’en mêle, Gabriel ou les loups garous, rien ne va plus ! Il était d’ailleurs très intrigant de rencontrer les loups garous. Nous n’en apprenons pas beaucoup sur eux mais je pense que nous en aurons l’occasion dans les prochains tomes.

Lucifer joue un jeu dangereux avec Maddy. J’ai hâte d’en apprendre davantage, de voir ce qu’il va faire à présent, surtout après cette fin. C’est un fin manipulateur à qui l’on ne peut refuser aucunes demandes. Maddy saura-t-elle lui résister ?

J’attendrais avec impatience le tome 3 !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.