Angelopolis de Danielle Trussoni (VO)

Agelology, Tome 2

Résumé (traduction personnelle) : Un best-seller du New York Times et le sensationnel, Angelology a déployé une tapisserie brillante de mythes et de légendes bibliques sur notre monde d’aujourd’hui et plongé deux héros maudits dans une ancienne bataille contre le plus grand ennemi de l’humanité : les hybrides anges-humains, mortellement attrayants et connus sous le nom de Nephilims. Avec Angelopolis, le conflit s’enfonce dans un enfer de danger et de passion.

Une décennie s’est écoulée depuis que Verlaine a vu Evangeline descendre du pont de Brooklyn, la vue de ses nouvelles ailes, une trahison qui le hante encore. Maintenant, chasseur d’ange élite pour la Société de Angelology, il poursuit sa mission avec dévotion unique : pour capturer, emprisonner et éliminer son genre.

Mais quand Evangeline apparaît soudainement dans une rue crépusculaire de Paris, Verlaine trouve que sa nature est différente de toutes les autres créatures qu’il poursuit si impitoyablement, le jetant dans une spirale de doutes et de confusion qui ne fait que grandir quand elle est enlevée sous ses yeux par une créature qui a dépassé la liste des êtres les plus recherchés de la société depuis plus d’un siècle. Là s’ensuit une chasse qui amène Verlaine et ses collègues angelologists de l’ombre de la Tour Eiffel aux palais de Saint-Pétersbourg et aux profondeurs des provinces de la Sibérie et de la côte de la mer Noire, où réside la vérité d’Evangeline et ses origines, ainsi que des forces qui pourrait les restaurer ou les anéantir tous.

Avis : Je dois dire que je suis totalement tombée sur le charme de la couverture de ce roman. Comment ne pas l’être ? Et je peux vous dire qu’elle est encore plus belle en vrai ! Un vrai coup de cœur ! Mais bien sûr la couverture ne fait pas tout et je suis sûre que vous vous demandez ce qu’il en est de l’histoire.

Tout d’abord je dois avouer que je n’ai pas lu le premier tome et étant donné le genre de livre qu’est Angelopolis j’avais un peu peur d’être perdue, mais cela n’a pas du tout été le cas. J’ai vraiment eu l’impression de découvrir un premier tome et ainsi de comprendre l’histoire et le monde de l’auteure de façon tout  à fait normale. On découvre Verlaine, un jeune homme chassant les Nephilims dans le monde. Il a un avenir plus que prometteur dans cette branche notamment avec l’aide de son protecteur Bruno, mais il possède aussi un point faible des plus importants. Ceci dit : Evangeline. Pourquoi me direz-vous ? Cette jeune femme, élevée comme une humaine telle que tout autre se retrouve transformée en une créature dont il est difficile de comprendre les origines. Mais Verlaine à un faible pour cette jeune femme et même plus encore et quand il découvre qu’elle a de graves ennuis et qu’une créature en veut à sa vie, il est bien décidé à traverser le monde pour l’aider. Et ce n’est pas un mystère ou une prison qui l’empêchera de la retrouver.

J’ai beaucoup aimé suivre ces deux personnages. Verlaine et Evangeline sont deux protagonistes très intrigants et j’étais curieuse de comprendre qui était vraiment cette jeune femme si particulière. C’était touchant de voir à quel point notre chasseur était déterminé à la sauver et à l’aider quoi qu’il se passe. Ce roman nous permettra de voyager à travers le monde et de découvrir une histoire mettant en scène des Romanov. J’ai été vraiment surprise par ce fait car je ne m’y attendais pas du tout. J’aime beaucoup les histoires nous narrant leur histoire et en apprendre plus de cette manière et découvrir les idées de l’auteure étaient vraiment très intéressantes. En traversant les années, on découvre la signification des œufs de Fabergé, chose que je ne connais pas du tout non plus. Mais je crois que la chose qui m’a le plus plu a été l’explication des origines de notre chère Evangeline. C’était une grosse révélation et je ne m’y attendais pas du tout. Passé et présent se mêlent, influant la vie de tous les personnages, mélangeant faits historique, bibliques et des anges côtoyant des humains. Un mix unique qui nous promène à travers les siècles.

Si comme moi vous ne connaissiez pas ce roman et que vous êtes curieux de découvrir un monde narrant des faits historiques connus, je vous conseille de découvrir ce deuxième tome qui se lit avec grand plaisir. De par la fin, je dois dire que je suis curieuse de voir ce qu’il va vraiment advenir de nos deux héros. J’avais espéré une fin joyeuse mais celle-ci n’est pas mal non plus et ouvre un grand nombre de possibilités.

 

Edit: Le premier tome existe en Français

 4

mellianefini

6 thoughts on “Angelopolis de Danielle Trussoni (VO)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.