Tin Star de Cecil Castellucci (VO)

Tin Star, Tome 1

Résumé (traduction personnelle) : Afin de commencer une nouvelle vie, Tula et sa famille voyagent sur la Prairie Rose, un navire de colonie se dirigeant vers une planète aux confins de la galaxie. Tout va bien jusqu’à ce que le navire fasse un arrêt dans une station spatiale lointaine, la Yertina Feray, et le chef de la colonie, Brother Blue, y tabasse Tula presque à mort. Un étranger, Heckleck, la sauve et lui apprend les modes de vie de la station spatiale.

Lorsque trois humains s’écrasent sur la station, le désir de Tula de s’échapper devient irrésistible, et son désir de compagnie devient inévitable. Mais alors que Tula commence à concocter un plan pour partir de la station spatiale et pour tuer Brother Blue, tout va de travers, et soudain l’amour est loin d’être sa première occupation.

Avis : Je crois que vous savez tous que j’ai un peu de mal avec la science-fiction et surtout tout ce qui est espace, vaisseaux et autres choses du même genre. Pourtant quand j’ai reçu le livre et que j’ai vu l’épaisseur peu importante du roman, je me suis dit que c’était l’occasion de lire quelque chose de différent. Et me voilà donc avec Tin star, et je dois dire que ma lecture a été une très bonne surprise. C’est vrai que c’est de la réelle science-fiction pure et dure mais pleine de jolies idées aussi.

On découvre Tula, une jeune fille en route pour une autre planète, vivant dans une colonie dirigée par Brother Blue. Mais alors que sa mère et sa sœur sont complètement sous l’emprise de cet homme, la jeune fille se pose des questions mais ses questions la mèneront à sa perte. Laissée pour morte et battue par cet homme que tout le monde admire, elle est abandonnée sur la station spatiale Yertina Feray, endroit où aucun humain ne réside. Problème ? Il semble aussi que tous les Aliens détestent son espèce et maintenant qu’elle est laissée seule, il lui faut trouver un moyen de survivre. Et alors que Heckleck la prend sous son aile et essaie de lui apprendre à rester en vie dans ce lieu si intrigant, elle comprendra que ses idées préconçues sur ces espèces étaient loin d’être vraies. Que ce soit, son sauveur ou encore l’une des personnes en charge de l’endroit Tournour, elle apprendra à vivre une autre existence, tout en comprenant qu’il y a bien plus que ce qu’elle ne pensait. Mais sa vie est bouleversée le jour où trois humains arrivent, échoués à cause de l’explosion de leur vaisseau. Dès lors, la jeune fille va devoir faire un choix et comprendre ce qui est le mieux pour elle, mais ses plans changent finalement constamment.

J’ai beaucoup aimé suivre Tula, c’est une jeune fille forte, désabusée par les humains mais qui pourtant tient grâce à la vengeance qu’elle prépare depuis des années. Pourtant sa solitude lui pèse et malgré les amis qu’elle s’est fait, il lui est difficile pour elle de rester loin de ces nouveaux humains une fois arrivée. Je dois dire que j’ai tout à fait compris sa méfiance envers eux, notamment après tout ce qu’elle a subi. Il faut dire qu’on comprend tout de suite que chacun veut quelque chose d’elle, même s’il faudra attendre un peu avant de comprendre ce qu’il en est exactement. Pourtant Tula ne sera pas seule, et j’ai adoré Heckleck, c’est un personnage très complexe et qui pourtant est toujours là pour notre héroïne, mais ce n’est pas le seul et je me suis posé beaucoup de questions sur Tournour. En effet, il semble toujours la suivre de près ou de loin et c’est un peu difficile de comprendre ce qu’il veut exactement. On en apprend beaucoup à son sujet ici et je suis vraiment curieuse de le retrouver dans le prochain roman.

Les idées de l’auteure étaient vraiment très intéressantes, que ce soit au niveau de l’univers et de la station sur laquelle on évolue ou encore au niveau des différentes espèces présentes ici. Oui car il faut dire qu’ils sont loin d’avoir le même physique que les humains mais je vous laisserai la chance de le découvrir par vous-même. Pour conclure c’était une bonne histoire et je suis curieuse de voir ce que le deuxième volume donnera.

4

mellianefini

3 thoughts on “Tin Star de Cecil Castellucci (VO)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.