Grim Shadows de Jenn Bennett (VO)

Roaring Twenties, Tome 2

Résumé (traduction personnelle) : C’est les Années Folles dans un San Francisco brumeux. La prohibition est au rendez-vous​​, les inhibitions sont faibles, et la magie noire roule en ville …

L’Archéologue Lowe Magnusson transporte quelque chose que tout le monde veut. L’amulette Djed, un artefact égyptien inestimable, va permettre à Lowe d’avoir une proposition de l’un des plus riches de San Francisco. Mais quand le beau Suédois se heurte à la fille de son patron, ce qu’il considérait comme de l’argent facile devient beaucoup plus compliqué …

Maudite avec des esprits meurtriers qui sont ses compagnons constants, la conservatrice Hadley Bacall doit garder son calme pour tenir ses spectres dangereux à distance et pour les empêcher de s’en prendre à quelque chose ou quelqu’un. Le problème, c’est que Lowe la rend folle, mais son père a besoin de l’artefact qu’il transporte. Même si Hadley arrive sentir la puissance de l’amulette, elle ne peut pas imaginer la destruction ou le désir qu’elle est sur le point de créer.

Avis : Depuis la fin du premier tome, j’attendais avec impatience de pouvoir découvrir ce deuxième volume de Jenn Bennett. J’apprécie toujours une histoire se passant à une autre époque, alors vous vous doutez que les Années Folles avec toute cette culture différente à la nôtre ne pouvaient que me passionner.

Après avoir découvert Winter dans le premier tome, nous changeons de personnage et découvrons cette fois ci son frère Lowe. Les deux sont très différents mais c’était très intéressant de rencontrer cet archéologue qui rentre chez lui après certaines fouilles très chanceuses. Oui parce qu’il a trouvé une ancienne amulette que tout le monde semble vouloir à tout prix. Problème ? Il doit beaucoup d’argent à un homme influent à qui il a vendu la copie d’une pièce et espère trouver une bonne magouille pour s’en sortir. Mais rien n’est simple et quand la jeune fille de l’homme à qui il a promis de vendre l’amulette se présente devant lui, son monde va changer. Et alors qu’il est engagé pour retrouver des pièces de l’amulette cachées en ville, le tout en faisant équipe avec Hadley, il a va très vite falloir qu’il trouve une solution à ses problèmes avant qu’ils ne le rattrapent.

J’ai beaucoup apprécié découvrir ces deux personnages si différents. Hadley sait parfaitement qu’il est difficile pour une femme de se faire prendre au sérieux mais cette jeune femme est bien décidée à montrer ce qu’elle est capable de faire. C’est un personnage assez complexe d’ailleurs, elle ne supporte pas d’être touchée et semble entourée par des esprits qu’elle doit constamment contrôler. Pourtant ce n’est pas chose facile et quoi qu’elle fasse, elle essaie d’être toujours maîtresse de la situation. Pourtant Lowe semble toujours contrecarrer ses plans et quoi qu’elle fasse il se trouve toujours au milieu de son chemin… J’ai aussi beaucoup apprécié ce jeune homme qui tombe sous le charme petit à petit d’Hadley. Il  a énormément de problèmes et ne semble jamais capable de gérer ce qu’il se passe autour de lui. C’est un menteur doué, un faussaire talentueux et un aimant à problèmes contant. Pourtant au contact de la jeune femme, il va essayer de changer, mais les choses sont dures. De nombreux secrets les entourent tous les deux, mais ils s’ouvriront au cours de l’histoire pour notre plus grand plaisir.

La recherche des pièces était très intéressante et c’est vrai que j’étais curieuse de voir ce que la réunion du tout allait pouvoir induire. Mais ce n’est pas tout car nous avons une jolie romance, de même qu’une malédiction fascinante qui nous permettra d’avoir de nombreuses révélations tout au long de l’histoire. J’ai beaucoup aimé le fait que Jenn Bennett n’ait pas fait trainer les choses sur certains faits parce qu’on comprend finalement en même temps que les personnages ce qu’il se passe réellement.

Un très bon nouveau roman qui nous permet de passer un très bon moment et je suis curieuse de voir qui sera mis en scène dans le prochain. Une jolie surprise !

4

mellianefini

6 thoughts on “Grim Shadows de Jenn Bennett (VO)

  1. J’aime bien les années folles (j’avais du faire un oral dessus l’année dernière que l’on devait mettre en scène, c’était très marrant)
    Je ne connaissais pas mais ton avis me donne envie de découvrir cette série 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.