The Hook Up de Kristen Callihan (VO)

Game On, Tome 1

Résumé (traduction personnelle) : Les règles : pas de bisous sur la bouche, on ne reste pas passer la nuit, on n’en parle à personne, et surtout… On ne tombe pas amoureux.

Anna Jones veut simplement finir l’université et décider de ce qu’elle veut faire de sa vie. Craquer pour le quaterback Drew Baylor n’est certainement pas sur sa liste de choses à faire. Sûr de lui et charmeur, il vit sous les projecteurs et est beaucoup trop séduisant pour son propre bien. Si seulement elle pouvait ignorer ses regards aguicheurs et arrêter de penser à toutes les choses interdites qu’elle pourrait faire avec lui. Facile non ?

Dommage qu’il soit déterminé à lui faire briser toute ses règles…

Le Football a fait de grandes choses pour Drew. Cela lui a donné la reconnaissance, deux Championnats Nationaux, et le Heisman. Mais ce dont il a besoin c’est la sexy mais piquante Anna Jones. Son humour tranchant et son évidente indifférence pour sa célébrité l’excitent comme pas possible. Mais il y a un problème : elle le repousse. Incessamment.

Mais ça c’est jusqu’à ce qu’une rencontre fortuite se transforme en la meilleure partie de jambes en l’air de leur vie, le tout accompagné de la possibilité de quelque chose de génial. Malheureusement Anna veut en rester là et que cela reste un coup d’un soir. Maintenant c’est à Drew de la tenter avec plus : plus de sexe, plus de satisfaction, plus de temps avec lui. Jusqu’à ce qu’elle soit complètement accro. C’est une chance que Drew en connaisse un rayon sur la victoire.

 

All’s fair in love and football…Game on

Avis : Ce qui m’a intéressée dans le résumé de The Hook Up c’est la rencontre entre une étudiante lambda et le monde du football universitaire. Pour être franche je ne connais pas grand chose au football américain, mais le côté grandiloquent du sport dès un “simple” niveau universitaire m’a toujours assez intriguée pour que j’apprécie les histoires le mettant en scène. Du coup j’ai beaucoup apprécié que le roman nous offre un coup d’oeil à cet univers sans que pour autant le football ne devienne le focus principal de l’histoire. C’est un mix bien dosé qui permet de rendre le récit intéressant à ceux qui apprécient le football américain, mais également à ceux qui n’y connaissent rien.

Le truc avec le football ici c’est qu’il apporte un certain poids à l’histoire de Drew, le protagoniste masculin principal. On voit très rapidement que le football est important pour lui mais surtout à quel point c’est ce qui colmate certains vides immenses qui marquent sa vie. Je pense qu’au final c’est vraiment cela qui le rend si intéressant et profond en tant que personnage. Il est d’ailleurs très conscient de cela, de ce qu’il est, et de ses problèmes personnels. L’auteure reste donc plutôt loin du cliché du sportif écervelé et pédant ce qui est un vrai plus. Sans compter que cela rend forcément le personnage plus agréable.

Anna, l’héroïne, est elle-même une personnage intéressant auquel il est en plus très facile de s’identifier. Elle n’a pas forcément eu un passé très simple, sans qu’il soit pour autant dramatique, et ses idées de l’amour et d’elle-même en ont été malmenées. Être invisible durant son adolescence n’a rien fait pour améliorer son amour-propre, et voir sa mère sortir avec des tocards a encore moins aidé sa foi envers les hommes et l’amour en général. C’est d’ailleurs quelque chose qui la définie énormément et qui est très facilement visible de sa méfiance envers Drew jusqu’à sa façon d’évoquer ses anciennes relations en les qualifiant automatiquement de “sûres”. Elle est complètement enfermée dans cette peur maladive de l’autre et c’est quelque chose qui peut très facilement faire écho au lecteur.

Mais ce que j’ai le plus apprécié dans The Hook Up c’est l’alchimie entre Drew et Anna qui est littéralement dingue dès le début. C’est quelque chose qu’on ressent dès leurs premiers échanges et alors qu’on apprend à les connaître il devient évident que leurs problèmes se complètent à 100%. Drew a peur de tout perdre, alors même que l’omniprésence du football dans sa vie le rend méfiant à l’encontre de sa vie personnelle et des gens qui essaient de s’y insinuer. Anna est quant à elle terrifiée de ne pas avoir sa place, d’être rejetée car elle ne sera jamais assez bien. Le fait est qu’au final Drew est plutôt conscient de l’importance de la relation qui se créée entre eux alors que Anna a beaucoup plus de mal à gérer cela à cause de ses peurs. Cela offre une fois de plus un changement assez intéressant comparé aux habituels clichés du garçon qui a peur de s’engager et de la fille qui semble être la seule à prendre conscience de sentiments pourtant évidents. Au final c’est vraiment intéressant de voir la façon dont ils apprennent tout deux à dépasser leurs peurs et dont leur relation évolue bon gré mal gré au delà d’une simple attraction.

The Hook Up est donc un roman très agréable à lire. Les personnages sont réels et attachants, leur relation intéressante à voir évoluer, et le rythme plutôt prenant. D’ailleurs j’étais tellement passionnée par la relation entre Drew et Anna que j’ai quasiment lu le roman d’une seule traite, ce qui est exactement ce que j’attends d’une romance. En tout cas ce qui est sur c’est que si je n’avais jamais lu Kristen Callihan auparavant je compte bien me rattraper par la suite !

 

5

Althea 

http://altheainwonderland.blogspot.fr

 

9 thoughts on “The Hook Up de Kristen Callihan (VO)

  1. ooooo vile tentatrice !!!!!! Mazette je le veux celui là, le résumé me plait totalement ainsi que ton avis et ta note 🙂
    pouahhhh, adjugé ! vendu !
    oooo prions pour qu’il y ait une parution française, pitié pitié, c’est pour mon équilibre mental !!! Dis, dis, tu ne sais pas si c’est prévu ???

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.