Blackmoore de Julianne Donaldson

Résumé : La liberté mérite-t-elle de sacrifier son coeur ?

Déterminée, Kate Worthington souhaite ne jamais se marier.
Afin d’échapper à une famille qu’elle abhorre, elle rêve de partir pour les Indes. Malheureusement, sa mère a d’autres projets pour elle et l’oblige à conclure un marché : elle pourra y aller si elle parvient à refuser trois demandes en mariage.
Kate se rend alors au manoir de Blackmoore où elle retrouve son cher ami d’enfance, Henry Delafield. Au coeur des landes sauvages, Kate doit faire face à la vérité qui a, depuis toujours, maintenu son coeur captif. La troisième demande en mariage la libérera-t-elle vraiment ?

Avis : Il existe différents types de romances historiques : celles qui apportent de nouvelles idées et qui nous emportent par leur originalité et celles qui suivent un modèle que l’on a vu plusieurs fois et qui, même si nous passons un bon moment, ne restent rien de plus. Vous vous demandez surement dans quelle catégorie Blackmoore se classe n’est-ce pas ? Eh bien je vais vous le dire, bien que le thème soit déjà repris dans de nombreuses histoires, l’auteure a réussi à apporter sa  touche personnelle qui permet de nous emporter tout au long des chapitres.

On découvre Kate, une jeune fille évoluant dans un environnement, une famille qui n’est  pas forcément très saine. Sa mère ne pense qu’à la marier tout en courtisant à droite et à gauche, de même que ses soeurs. Ce n’est pas quelque chose de simple que de grandir dans un environnement sans amour, en voyant ses parents indifférents l’un envers l’autre et les manipulations de chacun pour avoir un futur opulent. Pourtant Kate n’est pas comme ça et déteste toutes ces machinations et son rêve ne tient qu’à peu de choses : ne jamais se marier et partir aux Indes avec sa tante pour se libérer enfin de sa cage dorée. Pourtant, ceci semble presque impossible à réaliser. De plus, cette année, elle a enfin la chance de pouvoir accompagner ses amis d’enfance Sylvia et Henry à Blackmoore, la demeure qu’elle elle rêve de visiter depuis toute petite. Ses rêves sont à portée de main mais sa mère pose une condition très délicate. Kate doit recevoir trois demandes en mariage lors de ce séjour et les refuser pour pouvoir partir aux Indes, sans quoi, elle devra se soumettre à sa mère sans questions et accepter son destin sans objections.

On suit donc Kate dans son entreprise à Blackmoore, quelque chose qui n’est pas simple, surtout au vu de ses sentiments très forts pour Henry. Mais lui-même est lié à une très belle jeune femme depuis l’enfance et rien ne peut donc être possible entre eux. Pourtant, quelque chose de très fort les lie tous les deux et c’est très difficile de voir que leur relation semble impossible à aboutir. Alors que Kate évolue dans cette demeure, essayant de découvrir tout ce que l’endroit cache, elle va faire un pacte avec le jeune homme qui pourrait bien lui bruler les ailes. C’est aussi là qu’elle comprendra que sa cage dorée sera très difficile à briser et qu’elle risque bien de flétrir et de capituler face à sa mère.

On découvre aussi au cours de l’histoire tout ce que Kate a dû endurer depuis son enfance et on ne peut qu’être admiratif devant sa force et triste de voir tout ce qu’elle a dû affronter pour devenir la personne qu’elle est à présent. Mais aussi tous les espoirs qu’elle a  enfouis en pensant ne pas pouvoir les réaliser un jour. Le roman n’est pas forcément facile selon les passages et j’avoue que j’ai pleuré à plusieurs reprises. Bon peut-être était-ce du à la fatigue parce que je n’ai pas pu poser le livre avant de l’avoir fini et qu’il déjà très tard. Mais c’est vrai que l’histoire de Kate m’a vraiment  touchée et je n’ai pas pu retenir mes larmes face à tout ce qu’elle subissait.

Donc oui, j’ai passé un excellent moment avec cette histoire et ça faisait longtemps que je n’avais pas été autant emportée par une romance historique. Je ne connaissais pas l’auteure mais j’ai très envie d’en découvrir plus à son sujet maintenant. Un très bon roman à découvrir.

5 

mellianefini

20 thoughts on “Blackmoore de Julianne Donaldson

  1. Je trouve la condition de sa mère extrêmement bizarre et j’avoue ne pas la comprendre… Ton avis me donne très envie de le lire et d’en savoir plus sur Kate et ses fameuses demandes en mariage, je le note dans ma PAL ! 🙂

  2. On m’a dit que cette auteure était réputé en para-austienniene. J’essaie donc de trouve de quel livre de Jane Austen il s’agit et je l’ignore. J’ai très envie de tester cette lecture. Mais je lirais d’abord Edenbrooke, qui est dans ma PAL. Bisous Melliane. 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.