City of Light de Keri Arthur (VO)

Outcast, Tome 1

Résumé (traduction personnelle) : Quand les bombes qui ont arrêté la guerre des espèces, ont déchiré des trous dans le voile entre ce monde et le prochain, ils ont autorisé les Autres à pénétrer – les démons, les fantômes et les esprits de morts qui ont transformé les ombres en terrains de chasse. Maintenant, cent ans plus tard, les humains et les changes-formes vivent dans des villes éclairées artificiellement, conçues pour maintenir l’obscurité en joue….

En tant que déchet – une race de super-soldats humanoïdes presque éradiqués par la guerre – Tiger a passé sa vie dans la clandestinité. Mais quand elle risque sa vie pour sauver une petite fille à la périphérie de la ville centrale, elle découvre que l’enfant est l’un de ceux qui ont été enlevés en plein jour par un spectre – une impossibilité avec des conséquences dangereuses pour tout le monde sur Terre.

Parce que si la lumière ne suffit plus pour les protéger, plus personne n’est en sécurité …

Avis : J’aime beaucoup tout ce que Keri Arthur écrit et c’est vrai que j’ai été tout de suite intriguée par ce nouveau roman. Il faut dire que l’auteure met en avant des idées et des genres qu’elle n’avait pas encore vraiment exploités. Ceci étant dit, on retrouve ainsi du post-apocalyptique, de la science fiction, une guerre qui a eu de terribles conséquences et des affrontements entre changes-formes, vampires, mutants et autres. Bref vous l’aurez compris, un grand nombre d’éléments qui font de cette histoire quelque chose de vraiment très intéressant et fascinant.

On découvre ainsi un Déchet, Tiger, une sorte de mutant, créé par les humains pour les aider à se défendre. Mais la guerre a pris fin il y a bien longtemps et personne ne sait qu’elle existe et qu’elle vit isolée de tous… Pourtant son existence va être complètement chamboulée quand elle va découvrir une enfant seule en proie aux vampires qui attendaient avec impatience de la récupérer. Mais du fait de son passé, la jeune femme ne peut pas laisser cette petite fille à son sort, de même que l’homme qui l’accompagne, un homme comme ceux qui ont tué les siens dans cette guerre et qui pourrait la tuer s’il savait qui elle était vraiment. Pourtant, en la sauvant, elle va mettre en marche une histoire qui va complètement la dépasser. Ne désirant que vivre tranquillement loin de tout le monde, elle va devoir faire face aux gens qui étaient ses ennemis jurés et qui lui demandent de l’aide pour retrouver d’autres enfants disparus. Cachant son identité, elle n’aura d’autres choix que de s’allier à ces gens quoi qu’il se passe. Mais les conséquences seront bien plus difficiles que ce qu’elle aurait pu anticiper…

J’ai vraiment beaucoup apprécié ce roman. L’auteur nous présente un monde qui nous fascine et que l’on adore découvrir au cours des chapitres. Il se passe d’ailleurs beaucoup d’évènements importants et on reste en haleine tout au long de l’histoire. Ne vous inquiétez pas, vous ne risquez pas de vous ennuyer ici ! Mais bien sûr, le plus important reste Tiger… Cette héroïne est pleine de complexité et de talents. Elle est capable de lire les émotions d’une personne, de voir les fantômes, de se transformer physiquement et autre. Mais plus particulièrement, c’est une personne qui a été blessée par son passé et par les enfants qu’elle n’a pas réussi à sauver, une personne solitaire mais qui rêverait quand même finalement d’avoir quelqu’un avec qui elle pourrait être elle-même, une femme forte qui est prête à beaucoup de choses si c’est en relation avec ce qu’elle chérit le plus. Bref, vous l’aurez compris, un personnage principal que l’on adore suivre et découvrir.

Oui c’était une très bonne histoire et un très bon commencement pour un genre que je n’avais pas encore vu chez l’auteur. Dans tous les cas, je suis vraiment curieuse d’en lire plus à présent.

5 

mellianefini

13 thoughts on “City of Light de Keri Arthur (VO)

  1. Malgré ton avis positif, je ne pense pas le lire : comme la sister, il ne m’intéresse pas. Je vais quand même me renseigner sur l’auteure, son nom me dit quelque chose. ^^

  2. le livre que j’ai lu de Keri arthur ne m’a vraiment pas plus mais c’était il y a longtemps et cette histoire -ci me tente bien… alors si ce n’est pas érotique je me laisserai bien tenter

  3. C’est clairement un roman qui me tente beaucoup. Ahh, s’il n’y avait ce léger bémol de l’anglais! (tu rigolerais si tu me voyais à essayer de comprendre un roman qui ne va sortir en français qu’en septembre… Suis pathétique!) lol

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.