Combattre le silence de Aly Martinez

Sur la corde raide, tome 1

Résumé : Rencontrer l’amour de ma vie à treize ans n’a jamais fait partie de mon plan. Mais devenir progressivement sourd à l’âge de vingt et un ans non plus.

J’ai toujours été un battant. Avec des parents abonnés aux séjours en prison et deux petits frères évitant de justesse les placements en famille d’accueil, j’ai appris à esquiver les coups que la vie me donnait. Petit, je n’avais rien qui m’appartenait, jusqu’à ma rencontre avec Eliza Reynolds.

Eliza. Une bouffée d’air frais. Un murmure réconfortant qui m’a aidé à affronter ce que je pensais être le pire…

Je n’avais pas prévu de tomber amoureux. Mais je n’avais pas non plus prévu de devenir sourd. Et pourtant me voilà aujourd’hui à affronter le plus dur des combats.

Je lutte pour ma carrière. Je me bats contre le silence imminent. Et, plus que tout, je me débats pour elle.

Avis : C’est le premier roman d’Aly Martinez que je lis, mais je dois dire que les thèmes étaient vraiment très intrigants : la boxe, la surdité, une vie de famille difficile… Oui, j’étais très curieuse de voir ce que l’auteure allait nous proposer.

Ce roman présente l’évolution de deux personnages : Eliza et Till de leurs 13 ans à leur entrée dans l’âge adulte. Eliza a toujours voulu devenir quelqu’un, tandis que Till devait s’occuper de ses frères à cause de leurs parents absents. C’est loin d’être facile, mais il fait de son mieux. Pourtant, le jour où il découvre la boxe, sa vie change. Il trouve enfin un objectif et surtout un moyen de gagner un peu d’argent. Mais voilà, Till a aussi du mal à s’ancrer dans la réalité et pire encore, il a du mal à gérer la maladie qui lui provoque une surdité partielle dont il ne connait pas l’évolution.

J’ai passé un bon moment avec le roman même si ce n’était pas tout à fait ce à quoi je m’attendais. J’ai eu envie parfois de secouer les personnages, mais j’étais aussi curieuse de voir les choix qu’ils allaient faire. Et puis, j’ai adoré découvrir aussi les frères de Till que l’on reverra dans les tomes suivants. J’ai eu un peu de mal parfois avec la traduction, mais ce n’est qu’un détail, alors s’il vous intéresse, c’était un livre assez sympathique.

2 thoughts on “Combattre le silence de Aly Martinez

Répondre à Twogirlsandbooks Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *