Black Feelings de Mo Gadarr

Résumé : Si Mandy a voulu devenir professeure de français, c’est certes par passion pour l’enseignement, mais aussi et surtout, pour sensibiliser les jeunes au harcèlement scolaire. Elle-même victime de ce phénomène pendant ses années lycée, elle veut à tout prix éviter qu’il se reproduise.
Cependant, lorsqu’elle découvre que son ancien bourreau est un de ses collègues, tout bascule. Elle s’est fait une promesse : se venger de lui quelles qu’en soient les conséquences.
Elle n’a dès lors plus qu’un objectif en tête : le séduire pour mieux le détruire !

Avis : Voilà un sujet intéressant et j’étais curieuse de découvrir ce que l’auteure allait nous proposer.

Le livre se découpe en deux parties : passé et présent que l’on retrouve à tour de rôle dans les chapitres. On découvre donc Amandine et son amie Chloé dans le passé, quand elles étaient au lycée, en proie à un harcèlement terrible. Presque 15 ans plus tard, notre Mandy n’a toujours pas réussi à laisser ses démons derrière elle et quand elle en vient à travailler comme stagiaire après avoir eu le CAPES, notre héroïne ne s’attendait clairement pas à avoir comme tuteur un de ses anciens bourreaux, celui qu’elle pense à l’origine de tout. Pourtant, les choses sont loin d’être simples !

C’était un roman qui montre bien à quel point le harcèlement peut être terrible. Personne ne veut voir ce qu’il se passe et quand c’est le cas personne ne dit rien, ce qui fait que les choses ne s’arrangent pas. Il y a quelques points qui sont peut-être un peu incohérents ici, mais ceci mis à part, c’était une lecture agréable et rapide. Je ne connaissais pas l’auteure, mais en tout cas elle a style très agréable à lire et je serai curieuse de découvrir quelque chose d’autre d’elle.

The Fortunate Ones by R.S. Grey

Synopsis: At Twin Oaks Country Club, there are the fortunate ones, and then there are the rest of us: the waiters, the caddies, the valets, and in my case, the cabana girls. Most days, I’m poolside in a pleated skirt, dishing out margaritas to tycoons and titans. It’s not exactly my dream job, but it does come with one perk…

James Ashwood.

He’s my silver lining in a custom black suit.

Besides being a legacy member at the club, he’s a tech mogul and Austin’s most eligible bachelor. Oh, and those dimples? Yeah, they make my stomach dip too.

On good days, I catch his sleek Porsche winding down the tree-lined drive. On better days, I steal a glimpse of his handsome profile as we pass in the hall. And on the absolute best day, I find him alone at the bar, looking for company.

“Come have a seat.”

Those four little words set me down a path I never could have imagined. Private planes, penthouse suites, and temptations around every corner make it impossible to keep my distance. His world feels decadent and wild—but overindulgence comes with a cost. Every kiss comes with strings. Every erotic encounter is a promise I’m not ready to keep.

When I pump the brakes, he hits the gas. James doesn’t want to go slow—he wants a commitment.

And the thing about the fortunate ones?

They’re used to getting what they want.

Review: I loved R.S. Grey’s “A Place in the Sun” novel and especially her hero Giancula. Yes, his abs and his sexy Italian side could only make you want to try it! But now, I found him an opponent and a good one in fact! Did I tell you about James, the new hero of The Unfortunates Ones? Besides, the girls understood that quite fast, and when he arrives at the country club, they are all trying to see him.

But here, Brooke, our heroine is the only one who does not make everything to be seen, the only one who looks from afar, but who never approaches to swoon before him. Yet she too can not help but look at him. So, when one night she closes the place she finds him alone and he asks her to sit down to talk with him, she can not help but to do that, to find out who he really is. But it will take more than that for a link to be created between them, but do they really want it?

I really had a great time with this novel! I let myself be carried away by the story and the characters that the author proposes us. In addition to that, I found it nice that the author offers us a different scheme of romance with a hero who wants something more, and a heroine who dreams of going as an au pair to teach French in another country so she doesn’t want a long relationship.

Several times my throat tightened when I saw everything that was happening and although I fully understand the behavior of the two characters, it is sad to see what they are doing to the other.

It was a very good contemporary romance!

 

The Fortunate Ones de R.S. Grey (VO)

Résumé (traduction personnelle) : Au Twin Oaks Country Club, il y a les chanceux, et puis il y a le reste d’entre nous: les serveurs, les caddies, les valets, et dans mon cas, les cabana girls. La plupart du temps, je suis au bord de la piscine dans une jupe plissée, distribuant des margaritas aux magnats et aux titans. Ce n’est pas exactement mon boulot de rêve, mais ça vient avec un avantage …

James Ashwood.

C’est l’élément positif dans un costume noir sur mesure.

En plus d’être un membre fortuné du l’héritage au club, c’est un magnat de technologies et le célibataire le plus en vue d’Austin. Oh, et ces fossettes? Oui, elles me donnent aussi des papillons dans le ventre.

Les beaux jours, je vois sa Porsche aux lignes épurées le long de la route bordée d’arbres. Les meilleurs jours, je vole un aperçu de son beau profil quand nous passons dans le hall. Et pour le meilleur jour absolu, je le trouve seul au bar, à la recherche de compagnie.

“Venez-vous asseoir.”

Ces quatre petits mots m’ont tracé un chemin que je n’aurais jamais pu imaginer. Les avions privés, les suites de penthouses et les tentations à chaque coin rendent impossible de garder mes distances. Son monde est décadent et sauvage – mais l’excès d’indulgence a un coût. Chaque baiser est livré avec des liens. Chaque rencontre érotique est une promesse que je ne suis pas prête à garder.

Quand je freine, il accélère. James ne veut pas y aller lentement – il veut un engagement.

Et la chose au sujet des chanceux ?

Ils ont l’habitude d’obtenir ce qu’ils veulent.

Avis : J’avais adoré « A Place in the Sun » de RS Grey et notamment son héros Giancula. Oui, ses abdos et son côté italien sexy ne peuvent que donner envie ! Mais voilà, je lui ai trouvé un adversaire et un bon en plus ! Je vous ai parlé de James, le nouveau héros de The Unfortunates Ones ? D’ailleurs les filles, elles l’ont bien compris, et quand il arrive au country club, elles sont toutes au garde à vous pour le voir.

Mais voilà, Brooke, notre héroïne est la seule qui n’en fait pas des tonnes, la seule qui regarde de loin, mais qui ne s’approche jamais pour se pâmer devant. Pourtant, elle aussi ne peut s’empêcher de le regarder. Alors, quand un soir où elle fait la fermeture elle le trouve seul et qu’il lui demande de s’assoir pour discuter, elle ne peut s’empêcher de venir discuter, de découvrir qui il est vraiment. Mais il faudra plus que ça pour qu’un lien se crée entre eux, mais le veulent-ils vraiment ?

J’ai vraiment passé un super moment avec ce roman ! Je me suis laissée emporter par l’histoire et les personnages que l’auteure nous propose. En plus de ça, j’ai trouvé sympa que l’auteure nous propose un schéma différent de romance avec un héros qui a envie de se poser, et une héroïne qui elle rêve de partir en tant que fille au pair pour enseigner le Français à l’étranger.

Plusieurs fois ma gorge s’est serrée en voyant tout ce qu’il se passait et même si je comprends parfaitement le comportement des deux personnages, c’est triste de voir ce qu’ils se font subir l’un à l’autre.

C’était une très bonne romance contemporaine !

Dans les Pas de Valeria d’Elisabet Benavent

Valeria, Tome 1

Résumé : Valeria aime les belles histoires d’amour.
*
Valeria est romancière.
*
Valeria a trois amies  :
Lola, Carmen et Nera
*
Valeria et ses amies partagent tout.
*
Valeria est mariée à Adrian,
Mais elle rencontre Victor…
*
Valeria aime la sincérité.
*
Valeria est unique.
*
Comme toi  !
*

Complices et inséparables, Valeria et ses amies se racontent tout. Vraiment tout. Surtout leurs histoires de cœur…

 

Valeria commence à s’ennuyer dans les bras d’Adrian.
Lola s’éclate avec ses amants, qu’elle collectionne.
Carmen et son collègue de bureau se tournent autour.
Nerea, elle, vient enfin de rencontrer quelqu’un !

Avis : Je ne connaissais pas du tout l’auteure ou ses romans, mais en voyant la traduction de ce premier tome, j’avoue que j’étais bien curieuse de découvrir les aventures de Valeria, mais aussi celles de Carmen, Nerea ou encore Lola.

Même si on suit plusieurs femmes dans cette histoire, Valeria est au centre et reste d’ailleurs quelle que soit les chapitres à sa première personne. Ah, Valeria a épousé Adrian, son amour de jeunesse… Pourtant, 6 ans ont passé maintenant et elle sent que quelque chose se passe avec lui. Il ne la touche plus, ne lui parle lui et n’essaie plus de faire quoi que ce soit avec elle. Si ses copines pensent qu’elle se monte la tête pour rien, elle sait qu’il y a quelque chose. Et puis lors d’une soirée, elle rencontre Victor. Victor qui est charmant, beau et qui s’intéresse à elle, quelque chose qu’elle désire ardemment. Et puis, il y a Carmen et son collègue de travail timide, mais qui lui plait, ou Lola qui passe d’hommes en hommes, même si elle ne veut pas s’avouer ce qu’elle veut, ou encore Nerea qui a rencontré un homme, un homme qui semble parfait pour elle et qu’elles n’ont pas encore rencontrées.

J’ai passé un bon moment avec ce roman. Il aborde différents thème comme l’amour, l’amitié, le mariage, l’infidélité et tout cela assez bien je dois dire. Nos amies sont très liées et c’était très sympa d’apprendre à les découvrir toutes. Vu la fin, j’avoue que je suis vraiment impatiente de lire la suite et de découvrir ce qu’il se passera à présent pour elles !

Chris by Bethany-Kris

The Guzzi Legacy, Book 3

Synopsis: A made man versus the cartel …

The job was simple—a contract from a powerful crime family to retrieve Valeria Lòpez. A woman believed to have been forcibly taken by one of the major cartels in Mexico. Easy enough, right?

Christopher Guzzi thought so, but the details made it difficult. He didn’t expect to trick his way into the path of the cartel leader only to develop feelings for the woman he was meant to recover. That leader’s wife. Every step he takes is risky, and one wrong move could leave them both dead. Too bad that’s not enough to keep him away from Valeria as he tries to find a way to free her.

Hope is a dangerous thing.
Love is even worse.

Here, everybody plays dirty.
No one can be trusted.
So, how do they get out alive?

Review: Valeria was an important figure in the Andino + Haven duology and I was really looking forward to discovering her story, especially after all that is happening to her in these books. It must be said that it is very easy to get attached to her or her daughter Maria.

Valeria, who rebuilt her life with her friend Haven, finds herself again in the hands of the man she tried to escape. But this time, Maria is also there and Jorge knows how to achieve his goals by constantly watching them, hurting and threatening Valeria. However, Haven has not given up and Andino asks the league and therefore the Guzzi to go there and see if she is there of her own free will and if it is not the case to do everything to remove her. But here’s Chris didn’t expect to fall in love with this woman. This attraction could get them killed if someone finds out.

I really enjoyed discovering her story and it was touching to see that Valeria could finally trust someone. Maria is also a little girl to whom we can only be attached to. She’s cute and trying to do the best she can. We also see Alessio, Corrado and even a little Ginevra again, so what more could we ask for?

Chris de Bethany-Kris (VO)

The Guzzi Legacy, Tome 3

Résumé (traduction personnelle) : Un homme de main contre le cartel…

Le travail était simple : un contrat d’une puissante famille criminelle pour récupérer Valeria Lòpez. Une femme qui aurait été enlevée de force par l’un des principaux cartels du Mexique. C’est assez facile, non ?

C’était ce que Christopher Guzzi pensait, mais les détails rendaient le job difficile. Il ne s’attendait pas à se frayer un chemin vers le chef du cartel et à développer des sentiments pour la femme qu’il était censé récupérer. La femme de ce chef. Chaque pas qu’il fait est risqué, et un faux pas pourrait leur coûter la vie à tous les deux. Dommage que ce ne soit pas suffisant pour l’éloigner de Valeria alors qu’il essaie de trouver un moyen de la libérer.

L’espoir est une chose dangereuse.

L’amour est encore pire.

Ici, tout le monde triche.

On ne peut faire confiance à personne.

Alors, comment s’en sortir vivants ?

Avis : Valeria était un personnage important dans la duologie Andino + Haven et j’étais vraiment impatiente de découvrir son histoire, notamment après tout ce qu’il se passe pour elle dans ces livres. Il faut dire que c’est très facile de s’attacher à elle ou à sa fille Maria.

Valeria qui avait un peu refait sa vie auprès de son amie Haven se retrouve à nouveau aux mains de l’homme qu’elle a essayé de fuir. Mais cette fois en plus, Maria est aussi là et Jorge sait comment arriver à ses fins en les surveillant constamment, en blessant et menaçant Valeria. Pourtant, Haven n’a pas abandonné et Andino demande à la league et donc aux Guzzi de se rendre là-bas et de voir si elle y est de son plein gré et si ce n’est pas le cas de tout faire pour l’exfiltrer. Mais voilà Chris ne s’attendait pas à tomber sous le charme de cette femme. Cette attraction pourrait les faire tuer si quelqu’un s’en rend compte.

J’ai beaucoup apprécié de découvrir son histoire et c’était touchant de voir que Valeria pouvait enfin faire confiance en quelqu’un. Maria est aussi une petite fille à qui on ne peut que s’attacher. Elle est mignonne et essaie de faire du mieux qu’elle le peut. On revoit aussi Alessio, Corrado et même un peu Ginevra, alors que demander de plus ?

Take It Off the Menu by Christina Hovland

Mile High Matched, Book 3

Synopsis: Saying “I Do” has never been such a mess.

Marlee Medford just got dumped. Yes, things have become ho-hum in her longtime relationship, but she was two days away from walking down the aisle with the man she thought was her forever when he called it off. Convincing herself that they’d be able to reignite their spark once the wedding craziness settled? That was easy. Suddenly finding herself without a fiancé? Not so much. Marlee needs to regain control of her life, and a weekend away with her friends is a solid first step.

One of Denver’s best up-and-coming chefs, perpetual bachelor Eli Howard, isn’t into serious relationships—especially the kind that ends in marriage. As if to prove his point that they aren’t worth the trouble, the wedding he was supposed to be catering just fell apart. Feeling oddly protective of the jilted bride—his little sister’s best friend—his weekend plans now involve a trip to Sin City with her group of friends. But it looks like he had a bit too much fun in Vegas when he wakes up married…wedding night included.

Marlee’s attempts at getting her life back together are failing miserably. Her ex-fiancé is taking the house, her chihuahua is intent on a love affair with Eli’s sneakers, and she’s now accidentally hitched to the guy who can’t even say the word marriage. With their quickie annulment denied, Eli and Marlee just have to hang tight until the divorce goes through. It’s just a little divorce amongst friends, what’s the worst that could happen?

Take It Off the Menu is book three of the Mile High Matched series, but stands alone and can be read in any order. If you love a hunky caterer and an accidental marriage, this book is for you! Buy now for a fun, friends-to-lovers romance!

Review: I really liked the other novels in this series, so I was really looking forward to immersing myself in a new volume and discovering a new couple at the same time!

Marlee’s life was turned upside down in an instant when her fiancé explained that he no longer wanted to marry her two days before the ceremony. And even if she realizes that her feelings towards him have changed, it’s a hard blow. Worse than that, he doesn’t want to leave their home, he wants to continue working for her parents and wants to continue to enjoy everything they have built together. So here we are, to take her mind off it, our heroine decides to go with her friends and Eli, the brother of her best friend, in Vegas! Good solution to forget, isn’t it? Except only after drinking a little too many drinks, Eli and Marlee get married! And the judge refuses to annul this marriage, which means having to wait 90 days to get a divorce!

I really had a good time with the characters and the story. Marlee finds herself dealing with a completely crazy situation, and it’s even worse when her parents cut her off. She, who has always been dependent on them, will have to find a way to earn money. As for Eli? Okay, well, he’s so dumbfounded he can’t even pronounce the word “married.” Yet they are forced to cohabit together, and this story of wedding/divorce may well bring its share of feelings.

As I said it was a new and very good story and I loved seeing the previous characters again! It was really a real pleasure and I am, as always, looking forward to reading more from the author!