The Gravedigger’s Son de Darynda Jones (VO)

Charley Davidson, Tome 13.6

Résumé (traduction personnelle) : Ce job aurait dû être facile.

Entrer. Evaluer la situation. Sortir. Mais pour le traqueur Quentin Rutherford, les choses se compliquent lorsque la fille qu’il aime depuis l’adolescence se pointer, menant sa propre enquête sur les événements étranges de cette petite ville du Nouveau-Mexique. Il savait qu’il serait risqué de revenir dans la région, mais il était loin de se douter qu’Amber Kowalski était devenue une véritable détective privée, enquêtant ce qui se passe la nuit. Il ne devrait pas être surpris. Elle peut voir les morts aussi clairement que lui. La vraie question est de savoir si elle peut voir à travers lui.

Mais est-ce que tout ce qui en vaut la peine est facile ?

Dire qu’Amber est choquée de voir son amour de jeunesse serait un euphémisme. Un seul regard sur lui lui dit tout ce qu’elle doit savoir. Il a changé. Si radicalement qu’elle le reconnaît à peine. Il est maintenant sauvage, un chasseur de démons endurci – partout où il faut – et elle est juste la fille maladroite et amoureuse qu’il a laissée derrière lui.

Mais elle n’a pas le temps de s’attarder sur le passé. Une entité surnaturelle s’est installée en ville, et c’est à eux de l’arrêter avant qu’elle ne tue à nouveau.

Alors que des milliers de questions lui brûlent la langue, elle doit mettre de côté ses inquiétudes sur ce qu’il est devenu, pour le moment. Car il est sur le point d’apprendre un fait indéniable : elle aussi a changé.

Avis : J’étais vraiment impatiente de me replonger dans une nouvelle de la série Charley Davidson et de retrouver les personnages.

Nous suivons cette fois-ci Quentin et Amber, après quelques années et j’étais ravie de les revoir ! Ils sont surpris de tomber l’un sur l’autre mais leurs sentiments sont toujours là. Mais ils ont tous deux des secrets et ils devront travailler ensemble pour trouver et éliminer l’entité qui est en ville et qui laisse des cadavres derrière lui.

J’ai été un peu perturbée par l’emploi de la troisième personne dans ce roman. Ça m’a beaucoup perturbée au départ. Ceci mis à part, c’était une découverte bien sympathique. Bien sûr, la lecture est rapide, c’est une nouvelle, mais j’étais contente de retrouver l’univers.

3 thoughts on “The Gravedigger’s Son de Darynda Jones (VO)

Répondre à Gaëtane Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *