Kindling the moon de Jenn Benett (VO)


Arcadia Bell, Tome 1

Résumé (traduction personnelle) :
Rencontrez Arcadia Bell : Barman, magicienne renégate, Fugitive…
Être la fille de deux ignobles occultistes (et meurtriers présumés) n’est pas chose facile, mais Arcadia « Cady » Bell, magicienne et esprit empli de liberté, fait de son mieux avec cette situation catastrophique. Après s’être cachée durant 7 ans, elle travaille à présent incognito dans un bar pour démons le « Tambuku Tiki Lounge ».
Mais elle se voit confrontée à un ultimatum quand quelques images de surveillance, de ses célèbres parents, font surface : elle n’a que deux choix possibles, prouver leur innocence ou se livrer elle-même. Malheureusement, le seul témoin des crimes commis, n’est qu’un démon Æthyric inconnu, et Cady n’a aucune idée de la façon de le retrouver. Elle s’associe à Lon Butler, un énigmatique démonologue, qui possède un talent spécial pour les sorts sexuels et détient une bibliothèque ésotérique, contenant des grimoires sans prix. Leur recherche dégénèrera vite en une multitude de conflits, impliquant la disparition de certaines preuves, le décadent Club Hellfire, un impitoyable chasseur de tête, et une puissante société occulte qui opère en marge de la loi. Si Cady ne lave pas le nom de sa famille très bientôt, elle sera forcée de sacrifier sa propre vie… et la fuite ne la sauvera pas cette fois.
Avis : J’ai été attirée par l’originalité du résumé, celui-ci mettant en scène sorciers et démons. Pas de fées, ni de vampires mais une très grande classe de démons que j’ai trouvé vraiment très intéressante. En effet, il existe une multitude d’espèces, certains, les Æthyric n’existent que dans une autre réalité, alors que d’autres, ceux liés à la terre, se mélangent aux humains et sorciers. Ils ont tous un pouvoir particulier un « knack » qui n’apparait qu’à la maturité. Je dois dire que c’est assez intrigant de les voir évoluer dans la vie de tous les jours. Les magiciens sont répartis, quant à eux, dans diverses sociétés différentes qui bien sûr, se détestent au plus au point. Chaque personne détenant un pouvoir surnaturel possède un halo au dessus de leur tête, leur permettant de déterminer la nature de chacun.
C’est dans ce monde que l’on retrouve Arcadia Bell, une jeune femme qui fuit son passé. Elle se doit de retrouver le démon responsable de meurtres pour se sauver, elle et sa famille. C’est une jeune femme forte, loyale envers ses proches qu’elle aime de tout son coeur, et elle va tout mettre en oeuvre pour les aider. Elle s’alliera à Lon, un démon vraiment intéressant. On se demande lors de sa rencontre avec Cady, ce qu’il veut vraiment et qui il est. La suite de l’histoire nous rend curieux au sujet de sa femme, du Club très select dont il est membre ou encore de ses origines. J’ai trouvé par contre que sa relation avec notre héroïne était un peu trop facile. Il s’attache presque immédiatement à elle, alors qu’il est très protecteur et méfiant pour le reste.
J’ai adoré le fils de Lon, je crois que c’est un personnage qu’on ne peut qu’aimer, il est attachant, plein de fraicheur, bavard et curieux comme pas possible. Peut-être est-ce parce qu’on s’identifie plus facilement à lui qu’aux autres, et j’attendais avec grand plaisir son apparition dans l’histoire.
J’ai trouvé assez drôle qu’Arcadie soit d’origine française ! Bon, il faut dire que dés qu’on trouve quelques références à la France, ça me fait un peu sourire.
Pour ce qui est de la trame de l’histoire, je l’ai vraiment trouvé intéressante et j’ai suivi les recherches d’Arcadie avec grand plaisir. Je ne m’attendais pas du tout à ce final qui était finalement une bonne idée.

6 thoughts on “Kindling the moon de Jenn Benett (VO)

  1. This is very interesting, You’re a very skilled blogger. I’ve joined your rss feed and look forward to seeking more of your magnificent post.
    Also, I have shared your web site in my social networks!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *