Nécromancienne de Kalayna Price

Alex Craft, Tome 1

Résumé (traduction personnelle) : Sorcière de tombes, Alex Craft peut parler aux morts, mais cela ne veut pas dire qu’elle apprécie ce qu’ils ont à lui dire…

En tant que détective et consultante pour la police, Alex craft a déjà vu beaucoup de magie noire. Mais même si elle est en bon terme avec La Mort elle même – qui est superbe dans une paire de Jean – rien ne l’a préparé à sa dernière affaire. Alex enquête sur le profil d’un meurtrier quand elle est attaquée par « l’ombre » de la personne qu’elle à relevée, ce qui ne devrait pas être possible.
Pour arranger sa journée, quelqu’un essaie d’attenter à sa vie, mais La Mort la sauve. Apparemment il aime bien l’avoir à portée de main…

Pour résoudre cette affaire, Alex va devoir faire équipe avec le détective Falin Andrews. Falin semble cacher quelque chose – Une chose est sur ce n’est pas son antipathie envers Alex – Mais Alex sait qu’elle a besoin de son aide pour naviguer à travers l’enchevêtrement des histoires mortelles et la politique paranormale, et pour traquer un tueur magnant une magie malveillante. Cela pourrait bien couter sa vie à Alex… et son âme.

Avis : Alex Craft est une sorcière mais pas n’importe laquelle. C’est une « wyrd », une sorcière pouvant relever les morts (en fait ça serait plutôt leur fantôme, leur âme) afin de connaitre les causes de leur décès, ou encore, leur poser certaines questions (Un travail qui m’a beaucoup fait pensé à celui d’Anita Blake, bien que sa façon de procéder soit différente).

Elle aide de temps en temps la police à résoudre des affaires de meurtres non résolues. Et voila que sa soeur l’appelle un beau jour alors que ça fait des années et des années qu’elles ne se sont pas parlées. Elle veut qu’Alex l’aide à élucider un meurtre dont leur père est le suspect principal. Peu enthousiaste mais en manque d’argent, elle accepte. Cependant, elle ne se rend pas compte dans quoi elle s’embarque. Une histoire intrigante mêlant fées, meurtre et où il se pourrait bien qu’elle soit l’objet central !

Il y a de jolies surprises dans cette histoire auxquelles on ne s’attendait pas, et on se met à penser de la même manière qu’Alex.

J’ai beaucoup aimé le fait que la mort soit un vrai personnage, un homme comme tous les autres. Qu’il soit humanisé bien qu’il n’en ait pas le droit.
Le personnage du policier Falin est très intéressant aussi, on se demande qui il est réellement durant presque tout le livre, sans arriver à le savoir vraiment, d’ailleurs on est assez surpris en apprenant quelques informations.

A la fin du tome, on se demande qui Alex choisira. On se pose donc plein de questions, de quoi donner envie d’aller plus loin dans cette série, et donc de lire le prochain tome, dans l’espoir d’y trouver certaines réponses.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *