Shadow Kin de M.J. Scott (VO)

The Half-Light City, Tome 1

Résumé (traduction personnelle) : Imaginez une ville divisée. D’un côté le monde de l’obscurité régi pas les Blood Lords et les Beast Kind. De l’autre, les insaisissable Fae et les Humains protégés par les inébranlables Mages. Une ville qui ne tient que par un traité – et encore.

Je suis née d’une mère Fae, mais je n’ai pas de place au milieu des siens. Ils m’appellent sans âmes. Une abomination. Peut-être ont-ils raison… Je suis un spectre, une ombre qui peut passer entre les mondes. J’ai été donné au service du Blood Lord Lucius, qui m’a élevé pour être l’assassin le plus craint. Encore, Je ne suis rien qu’une esclave pour mon maitre et je suis dépendante de son bon vouloir…
Ensuite, Lucius m’ordonne de tuer Simon DuCaine, une très puissant mage du soleil. Mais quand ce dernier utilise ses pouvoirs, les miens disparaissent. Au lieu de chercher à se venger, il se montre miséricordieux. Il veut me sauver. Mais c’est la seule chose que mon maitre et son espèce ne permettront jamais.
Et même si j’avais pensé pouvoir faire confiance à Simon, entrer depuis l’ombre dans la lumière n’est pas aussi simple que cela semble.
Avis : J’étais persuadée après avoir lu le résumé et vu la couverture tomber dans un livre Urban Fantasy typique. Mais j’avais bien tord ce n’est pas le cas. Je ne pourrais pas vraiment le comparer non plus à de la romance paranormale pure et dure, mais je pense que ce premier tome se situe à la frontière des deux genres.
C’est un nouveau monde qui s’offre à nous dans ce premier opus. En effet, il est partagé entre deux catégories bien distinctes qui sont très intrigantes que ce soit pour l’une ou l’autre. La première réunissant les Blood Lords, c’est à dire les vampires et les Beast Kind, vivent plutôt en marge de la société. Et l’autre réunissant les mages, les Templiers de grands guerriers, les Humains et les Faes, veulent défendre l’humanité. Dans cet univers apparaît une personne différente de toute les autres Lily, un spectre. Elle est à la botte de Lucius le plus vieux des vampires, qui la maltraite comme tous les autres. En tant qu’assassin personnelle et seule personne pouvant se fondre dans l’obscurité, elle est un atout considérable. Mais tout changera dés qu’elle rencontre Simon, qui se fixe un unique objectif la sauver et détruire Lucius grâce à son témoignage.
Dés le début les sentiments de Simon envers Lily sont révélés, car bien sur il la veut dans son lit. Elle plus méfiante le laissera patienter pendant un long moment. Puis bien sur notre terrible assassin est vierge. J’ai trouvé que ça se passait du coup un peu trop vite, finalement la relation entre les deux personnages est un des points des plus importants de l’histoire. Ce qui est aussi un peu dommage, car même si on est attendri pas la découverte des sentiments de Lily, la relation prend peut-être une place un peu trop importante. Parce que finalement l’histoire est menée par les sentiments de Simon envers notre héroïne.
Lily est un personnage auquel on s’attache vite je pense. Bien que froide et rabaissée à tout bout de champ, elle possède de vives émotions et aimerait plus que tout imposer ses propres opinions. On se demande parfois si elle ne cherche pas le bâton pour se faire battre. Elle se retrouve dans des situations difficiles où elle sait qu’elle n’aura pas beaucoup d’échappatoires. Cependant, on a de la peine pour la vie qu’elle a vécu, de par le fait que finalement la seule façon dont elle peut vivre c’est d’être seule.
On arrive bien à comprendre les sentiments de nos deux personnages que ça soit Simon ou Lily, le livre étant partagé entre leur deux points de vue. On pouvait ainsi mieux comprendre la méfiance et le désir qu’ils ont l’un envers l’autre. J’avoue tout de même avoir préféré être du point de vue de Lily, l’action est plus présente tandis que la réflexion est plus présente pour Simon.
C’était une mignonne histoire et je lirais surement la suite par curiosité mais c’est vrai que ça ne m’a pas non plus époustouflé. Peut-être en attendais-je trop ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *