Boyfriend from Hell de Jamie Quaid (VO)


Saturn’s Daughter, Tome 1

Résumé (traduction personnelle) : Ils disent que la justice est aveugle. Mais Justine ne l’est pas.
Justine (Tina) Clency est une ordinaire étudiante en droit avec une arrestation, un job à temps partiel dans la zone radioactive de Baltimore, et un secret de famille si bizarre qu’elle n’y croit même pas. C’est le cas jusqu’à ce que dans un accès de fureur elle envoie son petit-ami en enfer – et c’est exactement là qu’il a atterri.
A sa propre surprise, Tina est apparemment une des filles de Saturne, avec le pouvoir d’exercer sa justice. Mais le pauvre Max ne méritait pas de finir dans les flammes, même s’il a failli lui rouler dessus avec sa propre voiture. Tina est persuadée que quelqu’un lui a coupé les freins – et maintenant, un ennemi implacable la traque à travers les ruelles de la Zone, où les bâtiments luisent, les statues bougent et où l’exposition aux produits chimiques a des conséquences intéressantes. Tina est généralement une solitaire, mais maintenant elle a besoin d’alliés pas comme les autres : un chaton change-forme, un voleur invisible, un gang de motards, un charmeur de serpents détective privé, un flic plein de bon sens, et son sordide, mais sexy boss. Mais entre la libération de Max de l’enfer, se sauver elle-même, et résoudre un mystère qui menace la zone et ses nouveaux amis, comment va-t-elle faire pour étudier pour ses partiels ?

Avis : Dès que j’ai vu la couverture de ce nouveau roman j’ai su qu’il fallait absolument que je le lise. Et après ce synopsis, il ne m’a pas fallu longtemps pour sauter sur ce petit bijou. Bon il faut dire que je suis toujours prête pour une bonne fantaisie urbaine et j’ai eu pour celui-ci un vrai coup de cœur. J’ai adoré les personnages, j’ai adoré l’histoire, que demander de plus ?
Tina Clency est une jeune femme qui travaille dans la zone, cet endroit que la plupart des gens évitent. Il faut dire qu’il s’y passe des choses assez étranges et les gens y habitant semblent posséder des capacités assez incroyables. Elle essaie cependant de ne pas trop s’y attarder afin de passer ses partiels pour devenir avocate. Mais tout se complique le jour où son petit ami essaie de la tuer en lui roulant dessus et que sans se rendre compte, elle l’envoie en enfer. Littéralement ! Et quand elle reçoit des mots qui lui annoncent qu’elle est une des filles de Saturne, toute sa vie se voit chamboulée. On ne se rend pas compte à quel point cela va perturber sa routine habituelle. Elle va alors devoir gérer ses propres capacités et les personnes qui semblent à présent vouloir la tuer sans qu’elle ne comprenne vraiment ce qu’il se passe.
Tina est une jeune femme que l’on prend plaisir à suivre tout au long du roman. Il faut dire qu’elle est déterminée à faire ce qu’elle veut quoi que tout le monde lui demande de faire. Et surtout à passer ses examens, qu’on lui tire dessus ou que sa vie soit en danger. On apprend à la découvrir, à comprendre ses forces et ses faiblesses, à voir comment elle arrive à s’adapter à ce nouveau monde qui s’ouvre à elle. Il faut dire que tout change radicalement du jour au lendemain sans qu’elle ne demande quoi que ce soit. J’ai adoré connaître les idées de Jamie Quaid, elle aborde de nouvelles choses que je n’avais pas encore eu l’occasion de lire en Urban Fantasy et c’était vraiment agréable. Découvrir ce nouveau monde que nous ne connaissions pas, des personnages avec des capacités exceptionnelles, et une intrigue prenante, on ne peut rien demander de plus.
On rencontre de nombreux protagonistes ici. On se pose d’ailleurs beaucoup de questions dès le début à leur égard. S’ils sont dignes de confiance, s’ils veulent quelque chose de notre héroïne, et surtout ce que la Zone a changé en eux. On le découvrira bien sûr petit à petit tout au long de l’histoire, établissant la vérité doucement pour enfin comprendre ce qu’il se passe vraiment. J’ai vraiment adoré chacun d’entre eux. Comment ne pas avoir un faible pour ce bébé chat ? Impossible ! Et André ? Je me suis posé énormément de questions à son sujet, essayant de savoir ce qu’il cherchait à obtenir de notre héroïne. Bon je n’ai pas encore statué sur son cas, mais ce qui est sûr c’est qu’on apprend à l’aimer de plus en plus à chaque chapitre. Mais il n’est pas le seul et toutes ces personnes vont aider notre héroïne, bien plus que ce que l’on aurait pensé au départ. Il faut dire qu’elle en aura vraiment besoin même si elle pense qu’elle peut tout gérer toute seule.
Comme je le disais il se passe énormément de choses dans ce roman et il n’y a aucun temps mort. Non là, aucune chance de s’ennuyer ça c’est sûr ! Le rythme est soutenu tout au long du roman de sorte que je n’ai pas pu le lâcher avant de l’avoir fini.
Bon je crois que vous aurez compris, j’ai adoré ce premier roman qui nous annonce une nouvelle série haute en couleurs et j’ai vraiment hâte de pouvoir en connaître plus à présent.

6 thoughts on “Boyfriend from Hell de Jamie Quaid (VO)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *