Club Monstrosity de Jesse Petersen (VO)


Monstrosity, Tome 1

Résumé (traduction personnelle) : Natalie, l’une des créations de Frankenstein, travaille à la morgue de New York. Alors bien sûr, elle a besoin d’une thérapie. Elle et ses amis, plusieurs monstres – ont formé le plus exclusif groupe du monde, un groupe de soutien dysfonctionnel. Qu’est-ce qui pourrait mal tourner?
Inaperçus dans le monde moderne et sous pression afin que cela reste de cette façon, Natalie Grey, Dracula, Bob le Blob, et d’autres (y compris l’irrécupérable Alec, homme-loup) se réunissent régulièrement pour parler de la pression d’être tristement célèbre dans la Big Apple. Les sujets traités parlent des dernières fois où ils ont été découverts, comment leur «histoire» a pu créer des stéréotypes qu’ils ne peuvent pas remplir, et in extremis, parfois même de leurs sentiments. Mais quand leur pervers homme Invisible, Ellis, est tué d’une manière qui rappelle le roman de HG Wells, il est clair que quelqu’un a découvert leur existence et s’est mis en chasse des monstres.
Dirigée par Natalie et certainement pas aidés par les tendances sanguinaires de Hyde – les membres de la bande Monstofelldosis Anonymous s’allient ensemble pour leur sécurité et un peu d’enquête. Et peut-être, peut-être, s’ils ne finissent pas morts, ils finiront amis quelque part le long du chemin.



Avis : J’ai beaucoup apprécié la série de zombies de Jesse Petersen, je me suis donc tout de suite lancée dans cette nouvelle quand j’ai découvert son existence. Je dois dire que le résumé m’a tout de suite intriguée. Pourquoi ? J’avoue qu’il m’a suffi de lire « création de Frankenstein », « Dracula », « Hyde »… Quel mélange détonant me direz-vous ? Et c’est exactement cela ! J’étais très surprise de voir autant de personnages célèbres dans un même roman et j’étais curieuse de voir comment ils allaient pouvoir tous interagir. Et je peux dire que Jesse a réussi un joli mélange.
Natalie est une des nombreuses créations de Frankenstein, mais n’accepte pas vraiment sa condition de « zombie », mot qu’elle déteste. Elle aimerait plus que tout vivre comme les autres humains et ne pas avoir à se soucier de sa condition de « monstre ». Il faut cependant qu’elle fasse très attention à ne pas se dévoiler aux humains et doit constamment cacher ses cicatrices. Pour essayer de remonter la pente et  de vivre au mieux, elle fait partie d’un petit groupe de personnes, des monstres comme elle, qui essaie de s’adapter. Ils font donc des séances assez souvent pour parler de leurs soucis et de leurs envies. On rencontre ainsi de nombreux autres personnages : Alex le loup-garou qui doit constamment se raser pour ne pas se voir pousser de la fourrure partout ; Linda, la femme à écailles vertes qui est la plus émotive de tout le groupe ; Jekyll et Hyde que je n’ai-je pense pas le besoin de présenter et qui sont parfaitement à l’image des livres ou films que l’on a pu lire ou voir ; Drake, le nouveau nom de Dracula qui est bien décidé à ne faire que ce qui lui plait ; Kai, la momie ressuscitée  et même les Van-Helsing. Convaincus ? J’ai vraiment beaucoup apprécié la présence de tous ces personnages hautement en couleur. Ils sont très différents mais font tout pour se supporter les uns les autres. Mais quand le président de leur Club Bob disparait et qu’un membre l’homme, invisible se retrouve assassiné, la panique s’installe, provoquant l’inquiétude de tous. Mais nos personnages sont loin d’abandonner la partie et sont bien décidés à comprendre ce qu’il se passe et surtout à trouver qui est derrière tout ça. 
Tous les protagonistes sont intéressants à découvrir et je dois dire qu’il n’y en a qu’un qui m’a un peu irrité et c’est Linda. C’est une jeune femme sensible qui se renferme sur elle-même à la moindre occasion et qui ferait tout pour que les problèmes se règlent par eux même. On aimerait beaucoup de temps en temps la secouer pour qu’elle se rende compte que la vie n’est pas faite ainsi. A l’inverse les autres personnages sont vraiment très dynamiques. Bien sûr, on ne peut qu’aimer notre véritable personnage principal, Natalie. C’est une jeune femme qui cache facilement ses émotions mais qui sous une apparence forte et courageuse est aussi très sensible. On aimerait pouvoir l’aider à avoir la vie qu’elle rêve bien que ça soit impossible. Elle fera équipe avec l’exaspérant et aussi très charmant Alec, dans ses enquêtes. Ils font tous les deux un très joli duo et je me demandais comment leur relation allait pouvoir évoluer car il faut dire qu’ils sont très fort pour le déni. Mais leur association leur permettra de comprendre les rouages des disparitions et de faire naître une complicité qu’ils ne soupçonnaient pas. Kai est pour moi le personnage le plus complexe du roman. En effet, on la déteste facilement au début de l’histoire de par son attitude si arrogante et hautaine, mais on se rend compte en progressant à travers les chapitres qu’elle est tout de même bien plus que ça et qu’elle n’attend que le bon moment pour se dévoiler.
C’était un très bon premier roman pour une série que je vais suivre à présent. L’intrigue est vraiment bien construite et j’ai été surprise par plusieurs points tout au long de l’histoire. Si vous avez envie de découvrir ou redécouvrir des personnages mythiques je vous conseille ce livre.

 

7 thoughts on “Club Monstrosity de Jesse Petersen (VO)

  1. Intéressant ! Ça doit promettre des sacrés fou-rire ou pas du tout ? Même si j’adore la romance dans tout ses états, j’apprécie beaucoup le personnage du « Docteur Jekyll et M. Hyde » (si tu aimes aussi ce personnage, je te conseille la mini-série « Jekyll » réalisé par Steven Moffat, il y a six épisodes et c’est un bijou !) En tout cas, j’espère que cette série pourra être un jour publié en français pour voir ce que cela donne ! Merci pour la découverte ! :- )

    • Oui c’est vraiment pas mal. Y a des moments drôles mais j’ai beaucoup aimé l’enquête aussi.Oh merci je ne connaissais pas je vais regarder ça. J’étais surprise de les voir c’était agréable. Moi aussi!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *