Sang Nouveau d’Amanda Carlson

Jessica McCLain, Tome 1

Résumé (traduction personnelle) : Etre née la seule femme dans une race d’hommes, Jessica McClain n’est pas seulement différente – elle est crainte.

Après avoir vécu sous le radar durant vingt-six ans, Jessica se voit effectuer son premier changement, presque dix ans trop tard. Elle se réveille et se retrouve au milieu d’une tempête. Maintenant qu’elle est devenue la seule femme loup-garou de sang pur en ville, le monde surnaturel veut la tuer et la nouvelle meute doit se dresser et la protéger.
Notre avis : Après avoir lu la nouvelle de cette série, Blooded, qui se déroule avant ce premier tome, j’étais plus que curieuse d’en apprendre plus sur notre héroïne, Jessica McClain. Comment ne pas l’être ? Il faut dire qu’elle m’avait fait forte impression et j’attendais avec impatience la suite de son histoire. Je crois que je peux affirmer que cette impatience a été récompensée quand je vois à quel point j’ai apprécié ce premier volume.
Pas mal de temps s’est passé depuis la novella et Jessica est installée et vit loin des siens, travaillant avec son ami de toujours, Nick. Devenue détective privée et vivant sous une nouvelle identité, personne ne sait qui elle est réellement. Cette vie lui convient parfaitement mais rien ne serait parfait si un évènement ne venait pas tout bouleverser, menaçant de détruire cette vie qu’elle a eu tant de mal à bâtir. En effet, voilà que contre toute attente, notre jeune héroïne se transforme pour la première fois en loup-garou, un fait qui brisera la vie qu’elle  s’était forgée et renforcera le mythe dont elle est l’enjeu principal.  De plus, être la seule femme de son espèce ne lui apportera pas beaucoup de compassion, loin de là ! Et quand tout le monde décide de s’en prendre à elle, Jessica n’a plus beaucoup de choix.
Je n’ai pas eu beaucoup l’occasion de me plonger dans un livre de loup-garou mettant en scène l’adaptation première d’une nouvelle change-forme, et je dois dire que c’était très agréable. Je me doute que ça doit finalement être plus compliqué d’arriver à faire passer les sentiments et les phases de la transformation. Mais Amanda Carlson, a parfaitement réussi ce challenge et elle nous entraine avec elle dans son histoire dont nous ne voulons plus sortir.  C’était très intéressant de suivre Jessica dans tous ses changements et ses problèmes. C’est un personnage auquel on s’attache très vite, il faut dire qu’elle ne rêve que d’avoir une vie normale, mais si seulement c’était possible… C’est une jeune femme forte, qui ne s’effondre pas au moindre problème, et des problèmes elle en a plus que la normale ! J’ai vraiment été impressionnée par son sang-froid et son envie d’être acceptée et d’être traitée en égale.
Mais il y a plus que notre héroïne et je dois dire que tous les autres personnages m’ont aussi beaucoup intrigué. C’était un grand plaisir d’en découvrir à chaque fois plus sur eux et d’arriver ainsi à les comprendre. James, Tyler, Callum, et encore bien d’autres sont des personnes hors du commun, on ne peut d’ailleurs qu’être admiratif de par leur sens de la famille. Oh mais, aurais-je oublié de mentionner Rourke ? Moi ? Impossible ! Je crois que c’est le personnage envers qui on se pose le plus de questions tout au long de l’histoire et je suis vraiment curieuse de pouvoir en apprendre d’autant plus à présent. Il faut dire que c’est un homme difficile à oublier (si si, vous verrez !).
Je crois que vous l’aurez compris ce premier tome était une merveilleuse découverte et je n’attends qu’une chose à présent c’est de pouvoir me plonger dans le second. Il faut dire qu’avec une fin pareille, il serait étonnant que ça ne soit pas le cas. J’étais presque au désespoir quand j’ai vu qu’il n’y avait plus d’autres chapitres. L’histoire se finit au commencement de quelque chose de beaucoup plus grand. Comme j’ai hâte ! On découvre donc ici un roman mêlant amour, trahison, mais aussi de nombreux bouleversements, chose qui permet de garder le lecteur en haleine tout au long de l’histoire.
J’ai eu de nombreuses surprises tout au long de ce roman et je dois dire que je ne m’attendais pas à ce que l’auteure nous introduise tant de choses et de personnages ici. C’est quelque chose qui nous permet de mieux comprendre le monde dans lequel on évolue mais qui nous fait nous poser de nombreuses autres questions. Je pense, ou en tout cas j’espère sincèrement que nous pourrons en découvrir encore plus dans le second volume. 
 

J’étais impatiente de découvrir cette nouvelle série, surtout après avoir entendu beaucoup de bien de la part de Melliane, qui l’avait lue bien avant moi. Alors vous n’imaginez pas ma joie lorsque j’ai appris qu’elle allait sortir en France chez Le Livre de poche ! Il m’arrive de temps en temps de fonder beaucoup d’espoirs sur une nouvelle série pour finalement être déçue après mais ça n’a pas été le cas ici, bien au contraire, Sang nouveau a largement répondu à mes attentes. Ce premier tome a tous les ingrédients qu’il faut pour en faire une excellente série et j’ai pris énormément de plaisir à le lire. Je crois même que c’est la meilleure série de fantasy urbaine que j’ai lu depuis le début de l’année. 
Jessica McClain, 26 ans, est détective privée. Mais elle est aussi depuis peu une louve-garou, la seule de toute la planète. L’histoire débute donc au moment où elle est en train de subir son tout premier changement en louve. Une transformation très douloureuse et qui ne sera pas sans conséquences. Sa transformation est un événement tout à fait nouveau et unique. Son père, Callum McClain, l’Alpha de la meute des territoires nord-américains du Nord ainsi que son frère Tyler, redoutent la réaction de la meute. Surtout qu’il y a encore quelques années, la plupart de ses membres voyaient en elle une menace pour leur espèce à cause du Mythe de Caïn. Mais en plus de l’hostilité de la meute, Jessica devra faire face à d’autres soucis. Car en effet, il semblerait que les autres communautés surnaturelles soient également à sa recherche… 
Dès le début, j’ai apprécié Jessica. C’est une héroïne attachante, très forte, tant mentalement que physiquement. Depuis 7 ans, elle vit loin des siens sous une fausse identité, celle de Molly Hannon. Elle s’est énormément battue pour avoir droit à une vie normale et voilà qu’aujourd’hui, tout ce qu’elle a construit menace de s’écrouler. Son changement en louve-garou est sur le point de tout bouleverser mais elle ne cède pas pour autant à la panique. Ça a dû être terrible pour elle d’être rejetée par la meute de son père il y a 7 ans et pourtant, elle n’est pas rancunière. A présent tout ce qu’elle souhaite, c’est qu’ils l’acceptent enfin comme un membre à part entière de la meute. Beaucoup la regardent encore avec hostilité mais heureusement, elle pourra toujours compter sur le soutien de son père et de son frère qui feront tout ce qu’ils pourront pour la protéger. J’ai beaucoup aimé cette solidarité familiale, c’était très beau à voir. Jessica peut communiquer avec son père et Tyler, par télépathie. Elle peut également s’adresser à sa louve, à l’intérieur d’elle même, ce qui donne lieu à des passages assez drôles. Petit à petit, elles s’habituent l’une à l’autre, on voit bien qu’une certaine complicité s’installe entre Jessica et sa bête tout au long de l’histoire. J’ai adoré tous ces échanges. 
C’était intéressant de découvrir le fonctionnement de la meute ainsi que ses us et coutumes. Alors bien sûr, on s’interroge sur ce mystérieux mythe de Caïn : quelle est son origine? Doit-on vraiment prendre cette vieille superstition au sérieux ? Nous ne savons que très peu de choses à ce sujet. Les événements prennent une tournure intéressante et assez inattendue avec l’arrivée de Colin Rourke. Et le moins qu’on puisse dire est qu’il s’en passe des choses ! L’histoire est captivante dès les toutes premières pages mais elle le devient encore plus dans le dernier tiers du livre où les rebondissements sont nombreux. C’est un pur concentré d’action. Le monde crée par Amanda Carlson est riche en surprises et en créatures surnaturelles de toutes sortes, allant des garous aux vampires, en passant par les sorciers, les démons, les ensorceleurs etc. J’avoue que pour les vampires, je ne les imaginais pas aussi flippants mais ça change de ce qu’on voit habituellement en matière de fantasy urbaine. Quant à l’Ensorceleuse, je me pose aussi pas mal de questions à son sujet, j’espère qu’on en saura davantage sur elle dans les prochains tomes. 
Parmi les alliés de Jessica, en dehors de sa famille, nous avons Nick, qui est à la fois son meilleur ami et associé, puis Marcy leur secrétaire, sans oublier James, le bras droit de Callum et Danny. Ce dernier m’a d’ailleurs beaucoup fait rire à la fin. Mais celui qui nous intrigue le plus c’est sans nul doute notre mystérieux mercenaire, Rourke ! Il tarde un peu à faire son apparition dans l’histoire mais une fois qu’il entre en scène, on ne peut s’empêcher d’être aussitôt fasciné par lui. C’est un personnage qui suscite de nombreuses questions. Certaines d’entre elles trouveront leur réponse au fur et à mesure que l’on avancera dans la lecture mais pour ce qui est des autres, le  mystère reste entier et là j’avoue que je suis vraiment très curieuse d’en savoir plus. Vivement la suite !
Vous l’aurez compris, cette série est pour moi un véritable coup de cœur. J’ai été totalement embarquée dans l’univers d’Amanda Carlson et maintenant j’en redemande. C’est une série très addictive alors si vous ne la connaissez pas encore, dépêchez-vous de vous la procurer, ça vaut vraiment le détour ! 

15 thoughts on “Sang Nouveau d’Amanda Carlson

  1. Le fait d’être la seule femme loup-garou me rappelle beaucoup les deux premiers tomes de « Femmes de l’Autremonde » de K. Armstrong avec Elena Michaels. Quant à la transformation… Je vois que je n’ai pas été la seule à m’y intéresser :p Dommage, moi qui pensais que ma nouvelles bientôt publiée offrirait un peu de nouveauté. Enfin en tout cas, belle critique !

    • Je pense que c’est toujours très intéressant. J’y ai pensé aussi à K. Armstrong mais dès qu’on commence le roman on se rend compte que c’est très différent. Tout part vraiment d’un mythe, puis elle est surtout pourchassée. Les loups ne la veulent pas comme elle est née pour les anéantir. Oh je serais curieuse de lire ta nouvelle. Ce roman devrait sortir en Français l’an prochain chez Orbit.

    • Ha, excellentes précisions dans ce cas, ça a l’air prometteur. Quant à la nouvelle, elle sera publiée d’ici peu aux Editions Nergäl sous forme numérique et physique (normalement !), je te tiendrai au courant si tu veux ! Sur ce, bonne nuit 8)

  2. Super chronique Melliane, merci à toi, elle me donne d’autant plus envie que ce titre arrive incessamment sous peu sur notre territoire, Youhou!!!

  3. Je viens de finir le tome et je l’ai lu d’une traite !
    Il m’a tenue en haleine de A à Z.
    Sa fesait longtemps que je n’avais pas lu de bonne série comme celle là mise à part les incourtournable pour ma part…
    Et Rourke…. Vivement le prochain tome…
    vous savez quand sort le tome 2 en Francais ?

    Alp

    • Je ne me suis pas renseignée mais je peux voir avec l’auteure. Sinon revient lundi tu peux le gagner sur le blog en anglais. Oui ça fait sdu bien de trouver de bonnes séries d’urban fantasy.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *