Interview – Jenn Bennett ~ Concours/Giveaway

attachment

Et voici un nouveau post de notre joli événement. N’oubliez pas de suivre l’ajout des liens en suivant ce lien. Un jour sur deux, un nouvel auteur se retrouve chez mon amie Carien. Alors aujourd’hui nous pouvons retrouver Jenn Bennett, l’auteure de la série d’urban fantasy Arcadia Bell. Merci à Jenn pour cette jolie interview !

And here it is, a new post for our event. Don’t forget to check the new links here. Indeed, you can find a new author on Carien‘s blog as well. So today, you’ll discover Jenn Bennett, the author of the Arciadia Bell series. Thanks to Jenn for this nice interview!

——-

Can you present you in a few words?

Author. Artist. Pug hostage. Hugger. Cook. Reader. Collector. Movie lover. Mythology geek. Gamer. World traveler. Dreamer. All-around unstable creative person.

How would you describe the Arcadia Bell series?

Books about an unlucky girl without a family who meets the love of her life. The girl happens to be an occult magician and the co-owner of a Tiki bar. The love of her life happens to be an Earthbound demon and a divorced father of a 14-year-old teen. They endure a lot of hardship and crazy supernatural shenanigins in order to make a new family together.

Who are some of your influences?

Diana Gabaldon. Neil Gaiman. Anaïs Nin. Philip Pullman. Oscar Wilde. Laura Kinsale.

So Arcadia, whered she come from?

Who really knows? My mind is a chaotic and crazy place. Though I will say that the first scene I envisioned from the Arcadia series was in KINDLING THE MOON: Lon and Cady performing the memory spell in his home library.

If you could meet any characters in your book, who would it be and why?

Maybe Jupe. I wouldn’t mind watching old horror movies with him.

Is there a character more difficult than the others to write?

Lon is a man of few words and a lot of repressed feelings. The more I know him as a character, the harder it is for me to keep him from talking. When I write his dialogue, I often have to force myself to edit out a lot of detail. I have to think to myself, « Would Lon really volunteer all of this information? » The answer is usually no.

How do you pick the names of your characters? Are they just names you like, people you know or do they have some other meaning?

I like my character names to be memorable, but most important is that they must sound like the character in my head. Sometimes I choose names with secondary meanings. For example, the heroine of my upcoming book BITTER SPIRITS is named Aida Palmer. She’s a spirit medium who performs on stage in a nightclub, and I liked the loose connection of Palmer with Palm Reader. « Aida » is my favorite opera. So her name is a combination of things that sounded pleasing to me. As a side note, in my Arcadia books, many (but not all!) of the Earthbound inhabitants of La Sirena are descended from the colonists of Roanoke. Readers might recognize many of the surnames from the list of people who founded that colony: Butler, Dare, Spendlove, Bishop, Kemme.

List 5 characters from Binding the Shadows and do word associations.

Arcadia Bell: survivor

Lon Butler: quiet

Jupe Butler: vivacious

Hajo Kemme: lonely

Yvonne Gionvanni: sad

What is the most memorable moment (good, bad, or other) you have had in your life as an author?

The afternoon my agent sold my new Roaring Twenties series. It made me happier than selling the Arcadia books, because I’d proved to myself that wasn’t a one-trick pony. I had range. I’d written something a little different—something close to my heart—and it was good, and publishers recognized that. I don’t think I’d ever felt so ecstatic and full of hope.

Whats the hardest scene for you to write?

Either the last couple of chapters in BINDING THE SHADOWS or the epilogue in CROSSING THE ÆTHYR (for opposite emotional reasons).

Who is your favorite kick ass heroine?

Lyra « Silvertongue » Belacqua.

What can readers expect from the upcoming sequels? 

In book #4 of Arcadia Bell, CROSSING THE ÆTHYR, Cady and Lon take a road trip together through California to unravel the mystery of her Moonchild origins. Intertwining chapters are told from Jupe’s point of view, as he tries to help Cady in his own way (and ends up meeting a new character who will change his life).

Have you already other plans for future series? Or is it top secret?

Book #1 of my new Roaring Twenties historical paranormal romance series, BITTER SPIRITS, will go on sale worldwide January 7th, and book #2, GRIM SHADOWS, will follow a few months later. The rest of this year, I’ll be writing two things: book #3 in the 1920s series, and a top secret project—something romantic, mysterious, witty, a little dark, and a lot character-driven…which is what I do best. 🙂

 

—————–

Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?

Auteure. Artiste. Otage d’un carlin. Câline. Cuisinière. Lectrice. Collectionneuse. Cinéphile. Connaisseuse en mythologie. Gameuse. Voyageuse du monde. Rêveuse. Tout ce qui touche à la personne instable et créatrice.

Comment décririez-vous la série Arcadia Bell ?

Ce sont des livres qui racontent l’histoire d’une jeune fille malchanceuse et sans famille qui rencontre l’amour de sa vie. La jeune fille se trouve être une magicienne occulte et la copropriétaire du bar Tiki. L’amour de sa vie se trouve être un Earthbound, divorcé et père d’un adolescent de 14 ans. Ils endurent beaucoup de difficultés et les ruses surnaturelles les plus folles afin de former une nouvelle famille ensemble.

Qui sont vos influences ?

Diana Gabaldon. Neil Gaiman. Anaïs Nin. Philip Pullman. Oscar Wilde. Laura Kinsale.

Donc Arcadia, D’où viendrait-elle ?

Qui le sait vraiment ? Mon esprit est un endroit chaotique et fou. Bien que je dirai que la première scène que j’ai imaginée de la série Arcadia était dans KINDLING THE MOON : Lon et Cady qui effectuent le sort de mémoire dans la bibliothèque de son domicile.

Si vous pouviez rencontrer un des personnages de votre livre, lequel serait-ce et pourquoi ?


Peut-être Jupe. J’aimerais bien regarder de vieux films d’horreur avec lui.


Il y a-t-il un personnage plus difficile que les autres à écrire ?

Lon est un homme qui parle peu et a beaucoup de sentiments refoulés. Plus je le connais en tant que personnage, plus il m’est difficile de l’empêcher de parler. Quand j’écris son dialogue, je dois souvent me forcer à modifier un grand nombre de détails. Je dois penser à moi-même, « Est-ce que Lon serait vraiment volontaire pour donner toutes ces informations ? » La réponse est généralement non.

Comment choisissez-vous les noms de vos personnages ? Sont-ils juste des noms que vous aimez, des gens que vous connaissez ou bien ont-ils une autre signification ?

J’aime que les noms de mes personnages soient mémorables, mais le plus important est qu’ils doivent sonner exactement comme le personnage dans ma tête. Parfois, je choisis les noms avec des significations secondaires. Par exemple, l’héroïne de mon prochain livre BITTER SPIRITS se nomme Aida Palmer. C’est une médium qui se produit sur scène dans une boîte de nuit, et j’ai aimé la connexion de Palmer avec Palm Reader. « Aida » est mon opéra préféré. Donc son nom est une combinaison de choses qui sonnaient agréables pour moi. Comme une note de côté, dans mes romans sur Arcadia, beaucoup (mais pas tous!) parmi les Earthbound de La Sirena sont les descendants des colons de Roanoke. Les lecteurs devraient reconnaître un grand nombre des noms de la liste des personnes qui ont fondé cette colonie: Butler, Dare, Spendlove, Bishop, Kemme.

Listez 5 personnages de Binding the Shadows  et faites des associations de mots.

Arcadia Bell: survivante
Lon Butler: calme
Jupe Butler: vivace
Hajo Kemme: solitaire
Yvonne Gionvanni: triste

Quel est le moment le plus mémorable (bon, mauvais, ou autre) que vous avez eu dans votre vie en tant qu’auteure ?

L’après-midi où mon agent a vendu ma nouvelle série Roaring Twenties. Cela m’a rendue plus heureuse que la vente des livres Arcadia, parce que j’avais prouvé à moi-même que je n’avais pas qu’une seule corde à mon arc. Je pouvais varier. J’avais écrit quelque chose d’un peu différent, quelque chose qui me tienait à cœur et c’était bon, et les éditeurs l’ont reconnu. Je ne m’étais jamais sentie aussi enthousiaste et pleine d’espoir.

Quelle est la scène la plus difficile pour vous d’écrire ?

Soit les deux derniers chapitres dans BINDING THE SHADOWS soit l’épilogue dans CROSSING THE ÆTHYR (pour des raisons émotionnelles opposées).

Qui est votre héroïne dure à cuire favorite ?

Lyra « Silvertongue » Belacqua.

Que peuvent attendre les lecteurs des suites à venir ?

Dans le livre 4e tome d’Arcadia Bell, CROSSING THE ÆTHYR, Cady et Lon font un road trip ensemble à travers la Californie afin de percer le mystère de ses origines Moonchild. Des chapitres entrecroisés sont racontés du point de vue de Jupe alors qu’il tente d’aider Cady à sa façon (et finit par rencontrer un nouveau personnage qui va changer sa vie).

Avez-vous déjà d’autres projets pour des futures séries ? Ou est-ce top secret ?

Le premier tome de ma nouvelle série Roaring Twenties, une romance paranormale historique, BITTER SPIRITS, sera mis en vente dans le monde entier le 7 Janvier et le tome 2, GRIM SHADOWS suivra quelques mois plus tard. Le reste de cette année, je vais écrire deux choses: le tome 3 de la série sur les années 20 et un projet top secret, quelque chose de romantique, mystérieux, plein d’esprit, un peu sombre, et beaucoup centré sur les personnages … ce que je sais faire le mieux. 🙂

————

Merci à l’auteure vous pouvez gagner un exemplaire de la série Arcadia Bell : Kindling the Moon, Summoning the Night ou Binding the Shadows. Le concours est international tant que Bookdepository livre chez vous et se termine le 2 Septembre.

Thanks to the author, you can win a book in the Arcadia Bell series: Kindling the Moon, Summoning the Night ou Binding the Shadows. The giveaway is international if bookdepository ships to you and ends on September 2sd.

a Rafflecopter giveaway

 

N’hésitez pas à revenir pour plus d’auteurs et de concours en suivant notre événement ici.

Come and Check all the authors and giveaways of our event here !

 

41 thoughts on “Interview – Jenn Bennett ~ Concours/Giveaway

  1. Merci beaucoup pour l’interview! Cette série a l’air vraiment géniale, je pense que je vais bientôt m’y mettre (ma pal est juste un monstre pour le moment…). Merci aussi pour le concours, vraiment super!!

  2. Great interview! Love the comment about Jenn having to edit out a lot of details in Lon’s dialogues. Jupe is one of my favourite characters, so if I had to pick one I would love to meet I would choose him too.

  3. Mais ça à l’air super sympa tout ça, je veux ! Je crois que ce blog aura vraiment la mort de ma wish list. A-t-on idée d’organiser des événements pareils, ça pousse à la consommation.

  4. I love Cady and can’t wait to read the next book in the series. I have already placed Bitter Spirits on preorder for my Kindle. Great post about Jenn

  5. Absolutely love the series. In my top 5 favorite. Cady and Lon’s relationship is so sweet and loving and who couldn’t just love Jupe. Last book left me reeling. I need the next one now.
    New series looks great. Have it on preorder.

  6. Not entering the giveaway, because I have all of these books.. but it’s a fantastic UF series. Extremely well written with engaging and fun characters 🙂 I’d urge anyone who’s a fan of UF, magicians, or great world building to at least give these books a shot.

    (the last book ends with OMG HOW COULD YOU END IT THERE CLIFFHANGER) *glares at Jenn*

    😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *