Une Etude en Soie de Emma Jane Holloway

Baskerville, Tome 1

Résumé (traduction personnelle) : Evelina Cooper, la nièce du grand Sherlock Holmes, est prête à profiter de sa première saison dans la haute société de Londres. Mais il y a un assassin à traiter, sans parler des automates manquants, un sorcier et une souris parlante.

Dans une ère victorienne gouvernée par un conseil des barons de vapeur impitoyables, la puissance mécanique est le vrai monarque, et la sorcellerie le démon ennemi de l’empire. Néanmoins, l’arme la plus convoitée est la magie qui peut faire vivre des machines – chose qu’Evelina a secrètement maîtrisé. Mais plutôt que de faire sa fortune, ses talents particuliers pourraient signifier sa mort ou une éternité en tant qu’invité des laboratoires secrets de Sa Majesté. Qu’est-ce qu’une jeune dame doit faire, à part faire attention à ses manières et de prier qu’elle ne soit jamais découverte ?

Mais ensuite, il y a cet assassinat. En tant que la nièce de Sherlock, Evelina devrait être en mesure de trouver les réponses, mais elle a beaucoup à apprendre. Et la première chose à faire est de savoir si elle peut faire confiance au beau et intelligent héritier qui fait accélérer son souffle, ou au voltigeur fringant qui ferait tout pour elle, si seulement elle pouvait poser la question.

Avis : Je suis toujours prête pour un bon roman steampunk et après avoir lu un livre qui m’a plutôt déçu j’avais vraiment envie de trouver quelque chose qui m’emporte. Evelina semblait l’héroïne parfaite pour ça. Le mélange avec Sherlock Holmes ne vous intrigue-t-il pas ? Parce que ça a été définitivement le cas pour moi. J’étais curieuse de voir si cette héroïne serait à la hauteur d’un tel maître et je me demandais bien sûr si nous serions amenés à voir son oncle au cours de l’histoire.

Evelina n’est pas une fille comme les autres. Alors que certaines ne pensent qu’à se marier et à la prochaine robe qu’elles vont acheter, Evelina est passionnée par tout ce qui est montages mécaniques. Mais en plus de cela, notre chère héroïne possède de nombreux secrets qui ne doivent jamais mais au grand jamais être révélés. Notamment ceux sur la magie qu’elle possède et qui, si c’était dévoilé, menacerait sa vie comme celle de tant autres. Aussi c’est quelque chose qu’elle garde précieusement, bien que son amie Imogen en connaisse quelques bribes.

Evelina fait partie de deux mondes complètement différents. Née dans un cirque et élevée une partie de sa vie dans cet environnement, elle a été lancée dans la société par le reste de sa famille. C’est donc toujours vraiment difficile pour elle de vraiment savoir qui elle est. Surtout qu’apparait dans son cœur deux hommes différents mais au charme tout aussi désarmant, Tobias, le frère de sa meilleure amie et Nick, son ami d’enfance avec qui elle peut faire des étincelles de magie. Mon cœur balance totalement entre ces deux garçons que j’apprécie particulièrement et j’ai hâte d’en voir plus d’eux, notamment au sujet de Nick ! Ils sont tous les deux prêts à tout pour notre héroïne et espèrent pouvoir la charmer pour qu’elle tombe sous leurs bonnes grâces. Qui choisir ? L’héritier à la réputation sulfureuse et qui est passionné par la construction de machines ou le sombre lanceur de couteaux et voltigeur qui peut effectuer toutes taches. Ils sont vraiment tous les deux adorables !

Mais bien sûr l’histoire n’est pas que sur eux, et notre héroïne va être impliquée dans un meurtre qu’elle veut à tout prix comprendre avant que la police ne ruine la famille des gens qu’elle aime et chez qui elle vit pour le moment. Mais cette histoire va aller bien au-delà de ce qu’elle pensait, et les dangers seront de plus en plus présents au fur et à mesure de son enquête. Pourtant malgré les talents de son oncle, Evelina est loin de maîtriser son enquête et il lui faudra de nombreux événements pour comprendre ce qu’il se passe réellement.

J’ai beaucoup aimé cette histoire et tous les personnages que nous croisons. Et c’est vrai que maintenant que j’ai fini ce premier tome, j’ai vraiment hâte de pouvoir lire la suite. L’enquête était passionnante et j’étais curieuse de comprendre tout ce qu’il se passait et ce qu’attendaient tous les personnages car un grand nombre sont biens mystérieux. J’ai beaucoup apprécié Evelina, elle est courageuse, belle, intrépide et déterminée à découvrir les secrets de chacun. J’avoue que quelque chose est tout de même à noter et qui a un peu perturbé ma lecture au début du roman. Chose que je ne m’attendais pas, l’auteur passe très vite d’un personnage à l’autre, revenant en arrière certaines fois pour assister aux événements d’un autre point de vue. J’avoue qu’au départ j’ai été un peu perdue, ne sachant parfois pas vers qui on se tournait, mais au fur et à mesure on se prend au jeu. Mais c’est un style que je ne connaissais pas et j’ai été assez surprise par la façon de faire. Il ne faut pas se perdre entre tout le monde.

Ce livre est en tout cas une jolie surprise mélangeant steampunk, magie et secrets. Je suis vraiment curieuse de pouvoir lire le deuxième et troisième tome à présent.

4 

mellianefini

20 thoughts on “Une Etude en Soie de Emma Jane Holloway

  1. Intéressant en effet, j’aime bien l’atmosphère Sherlockienne & le steampunk ! Tiens, juste un détail vu que ca m’a interpellé: y’a une relation entre l’affaire de baskerville originale et ce bouquin-ci ?

  2. j’ai déjà lu un livre avec cette forme d’écriture et c’est vrai que cela peu être déroutant. J’espère vraiment obtenir ce livre et le découvrir car oui il a piqué ma curiosité^^

    Est-ce que tu savais qu’il y a un prequel, une nouvelle gratuite? en attendant d’avoir le livre je l’ai prise mais pas encore lue

  3. Et hop dans la wishlist … une fois de plus. J’espère que le côté Steampunk est plus développé que dans les aventures d’Alexia Tarabotti (le seule truc qui m’avait frustré dans cette lecture d’ailleurs), ça me permettrait de me faire enfin une idée du genre. Sinon, je n’ai encore jamais rien lu de ce style littéraire (avec les retours en arrière), mais ça semble intéressant, même si un peu déroutant.

    • Ah oui, parce que c’est un peu aussi ce qui mène l’histoire, les automates, tout ça. C’est vraiment pas mal fait je trouve. Oui les Alexia c’est moins steampunk que certains autres livres, c’est très léger. J’aime vraiment beaucoup ça change.

    • Oui voilà un peu. En fait c’est une histoire se passant durant l’époque victorienne, mais avec plein de gadgets qui n’étaient pas inventés et qui sont assez originaux. J’aime beaucoup ce genre, je trouve que ça change pas mal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.