Banishing the Dark de Jenn Bennett (VO)

Arcadia Bell, Tome 4

Résumé (traduction personnelle) : Le quatrième et dernier tome d’une très bonne série de fantasy urbaine sur un mage renégat et sur les démons qui l’aiment.

Complexe ne commence même pas à décrire la vie d’Arcadia Bell en ce moment : puissance contre nature magique, frôlant encore la mort, et une mère meurtrière qui n’est pas seulement autoritaire, mais déterminée à prendre possession de façon permanente du corps de Cady. Contrainte de plonger profondément dans le mystère qui entoure sa propre naissance, Cady doit découvrir le sort diabolique que ses parents ont lancé lors de sa conception… et comment l’inverser. Rapidement. Comme elle et son amant Lon embarquent dans un voyage dangereux à travers son passé magique, le fils adolescent de Lon, Jupe se faufile dehors pour sa propre enquête. Chaque secret de famille qu’ils découvrent est plus sombre que le précédent, et Cady, qui a porté plusieurs identités -Moonchild, mage, fugitive – est sur ​​le point d’ajouter une de plus à sa liste.

Avis : Quand j’ai découvert que ce tome était le dernier de la série je n’y ai pas cru. Non parce que je ne l’ai pas du tout vu venir et en même temps j’étais triste de me dire que nous allions laisser des personnages formidables derrière nous. Je suis toujours très anxieuse quand il s’agit de tomes finaux, oui, parce que je suis souvent déçue par la façon dont l’histoire se termine, mais c’est loin d’être le cas ici. Oh non, nous avons vraiment une très belle conclusion et je peux vraiment vous dire que je compte cette série dans mes préférées !

Cady se réveille doucement à l’hôpital pour réaliser qu’elle est maintenant plus que jamais en danger et que sa mère va tout faire pour récupérer son corps. Pour éviter cela, elle doit dormir la journée et vivre la nuit, en attendant de trouver très vite une solution. Mais pour arrêter tout cela, Priya, son gardien, lui explique qu’elle doit retrouver le sort utilisé à sa naissance pour l’inverser… et rapidement ! Pourtant les pistes sont floues et quand Cady demande à Lon de lui lancer un sort afin qu’elle oublie un certain fait, la jeune femme se retrouve à oublier par la même occasion toute relation qu’elle ait pu avoir avec Lon. Mais alors qu’ils partent dans une quête ensemble, retraçant le passé de la jeune femme ainsi que de ses parents, ils pourraient rencontrer plus de dangers qu’ils ne le pensaient. Mais en travers de tout cela, on suit aussi sur certains chapitres Jupe, qui, encouragé par Priya, se lance lui-même dans une enquête afin d’aider et de sauver Cady. Une investigation, qui lui permettra de rencontrer une jeune fille que l’on prendra plaisir à découvrir.

J’ai passé un très bon moment avec ce roman et c’est vrai que j’étais vraiment curieuse de voir ce qu’il en était exactement sur le sort de la naissance de notre héroïne. Et je peux vous dire que je ne m’attendais pas à une histoire aussi complexe et c’était un régal d’en découvrir des parties petit à petit avec les personnages. C’était aussi intéressant de voir les sentiments de Cady par rapport à Lon, alors qu’elle était persuadée de n’avoir aucune relation avec lui, même si en même temps ça fait mal au cœur de voir qu’ils repartent à zéro. Mais la jeune femme se pose des questions et même s’il faut un peu de temps avant qu’elle comprenne réellement ce qu’il se passe, c’était intéressant de voir comment Lon réagissait à tout cela. On découvre avec eux un grand nombre d’informations au sujet de Cady, de ses pouvoirs actuels, de son enfance qu’elle ne se rappelle pas, de ses parents, du sort de sa naissance et j’avoue que l’on découvre de plus en plus la perversité de ses parents. Mais bien sûr, on suit toujours avec un très grand plaisir Jupe, le fils de Lon qui est juste fantastique ! C’est un personnage tellement frais, drôle et plein de dynamisme. C’était donc très agréable d’avoir un chapitre à son sujet et de voir un bout de ses aventures.

Vous l’avez sûrement compris, c’est un très bon final. Les réponses à toutes nos questions sont retrouvées ici et nous avons une très bonne intrigue. Jenn Bennett nous présente une bonne histoire pleine d’action, de surprise et de moments qui nous touchent. Un nouveau très bon tome et j’ai adoré les derniers chapitres qui nous sont présentés, montrant le devenir des personnages. Je ne peux que vous conseiller la série.

5

mellianefini

4 thoughts on “Banishing the Dark de Jenn Bennett (VO)

  1. La présentation de ce 4e et dernier tome, alliée à ton avis enthousiaste donne envie de découvrir les premiers. Un réveil à l’hôpital, une mère ennemie mortelle, un sort lancé à la naissance. Comment en est-on arrivé là? Et puis une série en 4 tomes, c’est un signe d’intelligence de l’auteur.
    Une crainte cependant : que ce soit un peu trop intrigue, et un peu trop complexe pour mon goût.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.