Les Aventures de Celine : Obsidienne de Jennifer L. Armentrout

Céline est une blogueuse française qui écrit des fiction mettant en scène ses romans préférés. Elles me font toujours rire et j’espère que vous les apprécierez aussi. Merci à elle de les partager.

—————————

Lux, Tome 1

Résumé : Quand Katy déménage dans un coin paumé de Virginie-Occidentale, elle s’attend à tout sauf à rencontrer des voisins de son âge.
Déception, Daemon Black a beau être canon et avoir une sœur jumelle adorable, il n’en est pas moins insupportable et arrogant !

Lorsque Kat se rend compte que tout le monde semble fuir la famille Black, elle voit d’un autre œil la froide suffisance de Daemon.

Pourra-t-elle encore l’éviter quand tout lui crie de s’en approcher ?

Avertissement: « Les personnages et les situations de ce récit étant purement fictifs, toute ressemblance avec des personnes ou des situations existantes ou ayant existé ne saurait être que fortuite ».

Pour mémo: Episode 1 ; Episode 2 ; Episode 3 ; Episode 4 : Episode 5 ; Episode 6

——————————————————

-Tu as rompu tes vœux de non-achats livresques ! s’écrie le Chat du Cheshire.
-Chuuutttt, baisse d’un ton, lui chuchoté-je en rentrant la tête dans mes épaules et en scrutant attentivement autour de nous.

Melliane jette un coup d’oeil derrière son épaule. Je la sens nerveuse depuis que nous sommes arrivées. Nous le sommes toutes.

-Mais quand même, murmure le Chat en se penchant en avant. Tu as rompu tes vœux !

Melliane la bâillonne en lui plaquant une main sur la bouche.

-Tais-toi, tu vas nous faire remarquer ! Les Dieux-de-tous-les-trucs-de-la-mer-et-de-la-terre ont des yeux partout.
-Mais elle a rompu ses vœux, et trois fois… Trois fois, piaille le Chat en secouant la main.
-Eh oh, je ne travaille pas dans une librairie moi…

Le Chat ne m’écoute pas. Après avoir sorti un mouchoir en papier de son sac, elle a essuyé consciencieusement la table, appuyé ses coudes sur le bord et posé son menton sur ses mains, un petit sourire au coin.

-Alors, c’était bien ?

Melliane l’imite et souffle sur une mèche de cheveux qui lui retombe finalement sur le nez. Elle adopte la même position, et répète :

-Oui ? C’était bien ?

Je balaye la salle du regard une nouvelle fois. Nous n’avons pas eu l’idée du siècle me semble-t-il. Nous devrions être en pleine réunion des livres-addicts anonymes, et au lieu de ça, nous nous trouvons dans un bar douteux, à deux pâtés de maisons du siège.

Pleines de bonne volonté, nous nous sommes retrouvées devant l’immeuble des livres-addicts, mais notre mésaventure pour sauver La dernière fugitive nous a fait prendre conscience de l’ampleur de notre tâche. C’est une vraie forteresse, gardée par des chiens enragés qui ont déchiré mon jean préféré et ont laissé un souvenir à mon postérieur. J’ai encore du mal à m’assoir, j’ai même dû amener un coussin gonflable pour soulager mon séant meurtri, ce qui a beaucoup fait rire les filles. Moi beaucoup moins. Dix points de suture quand même, une vraie blessure de guerre. Je mériterais une médaille rien que pour ça.

La serveuse nous dépose nos consommations sur la table. Du thé pour les filles, et une camomille pour moi. Il faut que je me calme.  Le barman aux cheveux gras a fait une drôle de tête quand Melliane est allée les commander au comptoir. Il a ouvert une boîte poussiéreuse et en a sorti trois sachets. J’espère qu’ils contiennent bel et bien tisane et thé. J’observe un instant cette femme d’âge mûr qui tortille du derrière grimpée sur ses échasses et me semble malhabile avec son plateau. Et si c’en était un? Un de leurs espions… Un dernier regard à la ronde. Les murs du bar sont couverts de posters de vieux groupes de hard rock, et ça et là une tête de mort nous adresse un sourire sinistre. Les Dieux-de-tous-les-trucs-de-la-mer-et-de-la-terre pourraient être n’importe où, dans n’importe qui.

Melliane me donne un coup de coude. Elle a eu du mal à faire tenir ses cheveux bouclés dans sa barrette ce soir, comme si le stress de la réunion les rendaient encore plus indisciplinés.

-Alors ?
-Oh, oui, c’était bien, c’était vraiment bien. J’adore ce que fais Jennifer L. Armentrour. J’avais adoré Jeu de patience, que je relis d’ailleurs de temps en temps… Alors je me suis laissée tentée.
-Et tu as rompu tes vœux, soupire le Chat.

Je secoue la tête.

-Non, pas du tout, c’était une pré-commande.<

Melliane m’interrompt, ces digressions l’énervent un peu. Elle sait que nous avons peu de temps.

-Et Daemon, il est comment ?
-Un connard… Mais un connard sexy, ça change tout.

Les filles acquiescent en silence, le Chat porte son thé à ses lèvres. Il est bouillant. Elle réprime une grimace.

-Mais ce n’est pas pour Daemon que je l’ai fini en une soirée… Non… c’est parce que JLA a le don de recréer des atmosphères, des univers à part. Certains l’ont comparé à Twilight, mais de toute façon, si on prend un univers de jeunes adultes avec des pouvoirs, une histoire d’amour, ça ne peut que faire penser à twilight. J’ai trouvé d’ailleurs que c’était plus adulte que Twilight, moins moralisateur aussi. Et l’histoire est tout aussi belle…

– Et tu as craqué, trois fois…

Je me mordille l’intérieur de mes joues, consternée par ma faute.

-J’ai lu le tome 1 en une soirée, et le lendemain, je me sentais comme habitée. Ça doit être le pouvoir des Luxens. Il me fallait le deux, mais il n’est pas traduit… Et je ne comprends pas l’anglais…
-Oh dur, dit Melliane.

J’ai envie de l’étrangler, un tout petit peu. Parce qu’elle lit l’anglais, elle, et qu’elle est toujours en train de me narguer avec ses lectures. Elle a toujours de l’avance sur nous. Mais je m’abstiens, je l’aime bien.

-Mais je lis l’espagnol… Et je l’ai trouvé en espagnol… Ainsi que le deux, et le trois, et le quatre….alors j’ai cliqué, parce qu’il me les fallait…Mais même comme cela, cela allait être trop long, les délais d’expédition, vous savez. Et il y avait une promo, oh une toute petite de rien du tout sur le tome deux. Et je l’ai pris en ebook. Mais j’aurai la version papier pour ma bibliothèque !

Melliane secoue la tête d’un air navré.

-T’es vraiment accro…
-Dit la fille qui trépigne à l’idée de lire le tome trois d’Anne Bishop.

Nous poussons toutes les trois un long soupir.

-On est des cas désespérés…
-Et on doit élaborer une stratégie, une vraie parce que…

Je n’ai pas le temps de finir ma phrase qu’un vent glacé nous saisit. On était pourtant pas si mal dans ce bar…

La Cerbère-rousse vient d’entrer et se dirige tout droit vers nous. Elle n’a pas l’air contente. Je glisse, dans un mouvement que j’espère discret, sous la table, et me cogne la tête contre celle de Melliane.

-Ouille…

Le Chat et elle ont eu la même idée que moi…

6 thoughts on “Les Aventures de Celine : Obsidienne de Jennifer L. Armentrout

  1. Alors une médaille ??

    Ah si c’est mieux pu plus « adulte » que Twilight (en même temps, je dirais pour ma part : c’est facile ! ;)) pourquoi pas ?

    J’aime beaucoup la manière de présenter ton avis ! 😉
    Je suis bluffée, lire en espagnol ?? (en même temps, j’ai appris l’anglais et l’allemand) Je lis en beaucoup anglais même si je dois l’avouer que Melliane doit battre un record dans ce domaine ! (d’ailleurs, c’est pour ça que c’est un plaisir de lire son blog ) 😉

    Bref super avis ! Je dois dire qu’en voyant la couverture en anglais, je ne pensais que c’était cette saga…

    • Merci beaucoup!!

      Melliane a le pouvoir de l’anglais (comme toi!), et moi je passe par d’autres réseaux! Comme je parle couramment espagnol, j’en profite!

      C’est une saga, mais la France est un peu longuette niveau traduction. Il va falloir attendre avant de lire les autres, et comme je suis un brin compulsive, je n’ai pas pu me retenir!

      Merci encore pour tes compliments, cela m’encourage beaucoup!

      Et Melliane, encore merci à toi!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *