Mr. Mercedes de Stephen King

Bill Hodges Trilogy, Tome 1

Résumé (traduction personnelle) : Midwest, 2009. Dans l’aube glacée, des centaines de chômeurs en quête d’un job font la queue devant un salon de l’emploi. Soudain, une Mercedes fonce sur la foule, laissant huit morts et quinze blessés dans son sillage. Le chauffard, lui, a disparu dans la brume, sans laisser de traces. Un an plus tard, Bill Hodges, flic à la retraite qui n’a pas su résoudre l’affaire, reste obsédé par ce massacre. Une lettre du « tueur à la Mercedes » va le sortir de la dépression et de l’ennui qui le guettent.
Délaissant le fantastique pour le polar dans lequel il se glisse avec une jubilation contagieuse, Stephen King démontre une fois de plus son talent de conteur, et son inspecteur Bill Hodges rejoint les figures emblématiques du roman noir américain.

Avis : Ça fait des années que je n’ai pas lu de romans de Stephen King et j’avoue que c’est la première fois que je lis un de ses romans 100% policier (ou en tout cas de ce que je me rappelle). J’étais très curieuse de retrouver ses livres, notamment parce que j’entends beaucoup de bien de ses derniers romans. Me voilà donc lancée dans Mr. Mercedes.

Nous commençons l’histoire sur un meurtre terrible de personnes sur qui on a foncé dessus. Hélas le tueur n’a jamais été retrouvé. L’officier en charge de l’affaire est maintenant à la retraite et il pensait tout cela derrière lui, jusqu’à ce qu’il reçoive une lettre une lettre du tueur, le narguant et essayant de le faire enrager. Pourtant, Bill Hodges ne va pas se laisser aller à ce petit jeu, et bien qu’il ne se rende pas à la police, il est bien décidé à comprendre ce qu’il s’est passé et à retrouver ce tueur qu’il a laissé échapper. Mais rien ne sera simple et le coupable est aux aguets, prêt à tout pour faire payer ce flic qui ne suit pas ses règles.

J’avoue que je me suis laissée complètement emportée par l’histoire. Je ne savais pas trop à quoi m’attendre mais Stephen King a vraiment maitrisé son histoire. En effet, il nous entraine dans une histoire sombre, pleine de rebondissements et qui nous surprend constamment. Oui, l’ambiance est parfois malsaine et l’auteur n’a pas peur d’utiliser des thèmes difficiles, mais c’est aussi ce qui nous tient en haleine. Brady, le tueur est un personnage compliqué, qu’on va apprendre à découvrir petit à petit. On essaie de comprendre ses motivations, de voir comment il agira, mais c’est difficile de comprendre quelqu’un qui est fou. Et puis, nous avons aussi Hodges… C’est assez triste de voir l’état dans lequel la retraite le met mais finalement le revoir prendre goût aux choses en découvrant un nouveau but est touchant. C’est ainsi qu’il rencontrera une femme formidable, qu’il aidera une autre malade et qu’il entrainera bien plus de personnes dans cette histoire qu’il ne le pensait au départ. Mais cette enquête ne sera pas de tout repos et notre policier devra traverser un grand nombre d’évènements difficiles pour arriver à avoir une piste. Et que dire de Janey, Jerome ou Holly, les personnages secondaires qui l’assistent ? J’avoue que je les ai tous adorés. C’est assez surprenant d’apprécier de découvrir autant de personnages, surtout quand ils ne sont pas principaux. Oui, ils apportent tous une touche spécifique à l’histoire.

Vous comprenez maintenant mon enthousiasme pour cette nouvelle histoire. On se laisse prendre, malmener et espérer tout au long de l’histoire et je dois dire que c’était un très bon policier avec une enquête captivante. Je vous le conseille !

4

mellianefini

 

 

19 thoughts on “Mr. Mercedes de Stephen King

  1. Je ne garde pas un très bon souvenir de celui-ci mais je crois que je n’étais pas dans un bon état d’esprit pour le lire ; en revanche, je te conseille vivement la suite que j’ai adoré et qui devrait te plaire vu ton enthousiasme pour celui-ci (^-^)

  2. J’ai déjà lu quelques Stephen King, mais j’ai toujours eu la flemme de me lancer dans celui-là… Peut-être que j’y remédierai quand j’aurai moins de trucs à lire. ^^

  3. J’ai toujours peur de commencer un Stephen King, parce que je suis froussarde au possible. Mais si on est plus dans le policier / thriller que dans l’horreur, ça me semble parfait pour moi !

  4. Conseil retenu !!! J’adore le King, tout particulièrement dans son registre fantastique/horreur, et j’aimerais bien lire ce policier car je suis certaine qu’il est très fort aussi dans ce genre-là ! Normal pour un maître du suspens 😉 Merci pour cette chouette chronique 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.