The Last Harvest de Kim Liggett (VO)

Résumé (traduction personnelle) :

« Je supplie le sang. »

C’étaient les derniers mots que Clay Tate, quater-back de 17 ans ait entendu sortir de la gorge de son père quand il l’a découvert mourant sur le sol de la grange du Ranch de bétail Neely, serrant un crucifix contre sa poitrine.

Maintenant, au premier anniversaire de l’abattage de Midland, Oklahoma, la ville entière regarde Clay comme s’il pourrait être le prochain à sombrer. Clay veut oublier le passé, mais les fils et les filles de la Société de préservation – un groupe de grands agriculteurs que son père accusait de vénérer le diable – ne le laisseront pas tranquille. Notamment, Ali, son amour de longue date, qui soudainement veut relancer leur romance après une année de silence, et son rival Tyler Neely qui se comporte comme s’ils étaient de vieux amis.

Alors que Clay tente de se rassurer, de sinistres visions se présentent et des coïncidences étranges se fondent sur d’horribles rituels. Mais alors qu’il ne parvient pas à prouver que tout cela s’est déroulé, Clay s’inquiète qu’il puisse suivre son père sur la voie de la folie … Ou que quelque chose de bien plus terrifiant l’attende à un coin de rue.

Avis : Ça faisait longtemps que je n’avais pas lu un roman de ce genre, un roman d’angoisse voire d’horreur mais c’est toujours intéressant de se replonger dans ce type d’atmosphère. J’ai eu l’occasion de lire certains avis avant de commencer l’histoire et c’est avec plaisir que j’ai vu qu’ils étaient tous positif même si plusieurs expliquaient que pour un roman YA, qu’il ne correspondait pas forcément à un roman jeunesse. Je peux comprendre ça et c’est vrai qu’on ne s’attend pas à ce que l’histoire soit aussi noire, mais en le sachant ça ne m’a pas gênée.

Nous découvrons Clay, un jeune garçon en charge de sa famille après le décès de son père dans d’étranges conditions. Mais voilà, depuis cette tragédie il y a presque un an, il est mis à l’écart et ses amis l’ont abandonné. Pourtant, il semblerait que les choses soient en train de changer…. En effet, sa famille commence petit à petit à se disloquer, tandis que ses amis reviennent vers lui en espérant qu’il reprenne sa place au sein de la Société de préservation (chose qu’il a tout fait pour éviter jusque-là). La conseillère de son école est persuadée que ces personnes vénèrent le diable et que seul Clay peut en apporter les preuves. Mais voilà, notre héros ne sait pas se situer par rapport aux différents évènements, ne sachant pas s’il perd la tête comme son père et si quelque chose de sinistre est réellement en train de se passer.

On se laisse facilement prendre par l’histoire et l’atmosphère très particulière du livre même si c’est vrai qu’il est très difficile de démêler le vrai du faux. On comprend l’acharnement de Clay à comprendre et essayer d’arranger les choses mais si c’est quelque chose de très compliqué. D’ailleurs, je n’ai pas du tout vu la fin venir et c’était très étonnant même si je comprends un peu maintenant. De nombreux évènements se déroulent et on essaie de découvrir la vérité avec Clay. C’est vraiment une histoire différente et vraiment bien faite dans son genre. Je ne veux pas trop en dire parce que je pense qu’il faut vraiment le lire pour comprendre mais c’était une étonnante découverte. Le récit vous donne des frissons tout en vous emportant au travers de chapitres courts. On se pose de nombreuses questions notamment par rapport aux personnages et à leur comportement. C’est vraiment très difficile de comprendre ce qu’il se passe réellement, et le suspense est conservé jusqu’à la fin.

4

mellianefini

 

 

12 thoughts on “The Last Harvest de Kim Liggett (VO)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.