Temps de Lune, L’intégrale de Céline Mancellon

Résumé :

Saison 1 : Mon ami le loup

Elizabeth Barrem se voit contrainte de suivre son père et passer sa dernière année de Lycée dans un trou perdu. Comme si ce n’était pas déjà pénible, on tente de la tuer dès son premier jour à coup de… ballon. Cet objet adulé par des milliers de fans de football sera le responsable d’une rencontre houleuse avec une montagne de muscles au sale caractère et celle d’un bad boy aussi ténébreux qu’entreprenant. Tous les élèves de cet établissement scolaire sont fous à lier. Faut vraiment être dérangés mentalement pour n’avoir que le mot « loup » et « lune » à la bouche ! C’est la seule explication. Ou pas.

Saison 2 : Le hurlement des loups

Beth était venue arracher son père des griffes d’Alek Swan, mais ce qu’elle découvre au domaine l’oblige à revoir ses priorités. Des secrets mettent en danger tous les métas de la ville. Elle doit risquer sa vie pour les sauver. Elle n’a pas le choix : c’est désormais la louve Alpha.

Avis : Cela fait partie de mes petits penchants inavouables. J’aime les loups-garous, ceux qui ont de longues dents et qui se couvrent de fourrure quand la pleine lune arrive. Et oui, c’est comme ça. Alors forcément, un Temps de lune qui croise ma route, et hop, je ne résiste pas. Parce que parfois, et j’insiste sur le « parfois » au cas où vous en douteriez, j’ai du mal à résister à la tentation…

La saison 1 pose les bases de l’intrigue. Beth est une lycéenne comme les autres, à la seule différence qu’elle vient de déménager et qu’elle est tombée dans un lycée un peu particulier. Comme beaucoup d’établissements, il possède son lot de « beaux gosses », mais ceux-là sont un tantinet bizarres, à commencer par Erwan ou Koran. Je vous laisse deviner ce qu’il en est. Beth va devoir composer très vite avec ce qu’elle est, et j’ai apprécié ce premier tome bien qu’il ait eu tendance à tomber un peu trop dans le quatuor amoureux à mon goût. Beth est un personnage qui vaut le détour, elle n’a pas sa langue dans sa poche et ses réparties sont hilarantes par moment. Qui dit plusieurs propositions dit choix, et je dois dire qu’à la fin de ce tome, son choix m’a laissée… assez déstabilisée. Mais c’était bien vu finalement. Bien sûr, sur le moment, j’ai vaguement maudit l’auteure (désolée Madame Mancellon, mais quand j’aime une histoire, j’ai tendance à me laisser un peu emporter…), mais avec un peu de recul, je dois reconnaître que c’est un choix cohérent.

La saison 2 voit son rythme s’accélérer : les évènements s’enchaînent et si les hésitations amoureuses ne sont plus, nous sommes encore dans l’heure des doutes et des interrogations. Beth a donc fait un choix, mais il entraîne des conséquences auxquelles elle n’est pas préparée. Elle doit se construire en tant qu’Alpha, découvrir celui qu’elle a choisi et tenter de sauver sa vie, enfin leur vie. Une bagatelle, en somme. Comme pour le tome 1, la fin m’a légèrement agacée. Non pas parce que je ne l’ai pas aimée, mais parce que le tome 3 n’est pas encore paru.

Ahhhh, on a déjà parlé des conséquences que cela peut avoir sur mes ongles il me semble. C’est cruel, très cruel.

Alors voilà, je vais devoir patienter… Ça va être dur…

4

Celine

http://lelivrevie.blogspot.fr/

13 thoughts on “Temps de Lune, L’intégrale de Céline Mancellon

  1. *Voix d’outre-tombe* Livre-Vie, vous avez encore succombé au péchée de la lecture…. Vous serez punie !

  2. c’est tout à fait le genre de saga que j’adore ! je ne connais pas du tout mais je vais noter les livres sur ma wl ! le synopsis du premier tome fait un peu penser à twilight par contre et je n’aime pas les triangles amoureux alors les quator ! mais je vais quand même tenter ,)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.