Le Pensionnat des Innocentes d’Angela Marsons

D.I. Kim Stone, Tome 1

Résumé : Grande-Bretagne, de nos jours.
2004. En pleine nuit, cinq individus scellent un pacte au-dessus d’une tombe qu’ils viennent de creuser à tour de rôle.
Dix ans plus tard, Kim Stone, inspectrice au tempérament plus tranchant qu’une lame de rasoir, se voit confier une nouvelle enquête. Teresa Wyatt, directrice d’école, a été retrouvée noyée dans sa baignoire. Peu de temps avant sa mort, elle s’était intéressée à une fouille archéologique prévue autour de Crestwood, un foyer d’accueil pour jeunes filles où elle avait travaillé avant que le lieu ne soit entièrement détruit par un incendie. Bientôt, un autre ex-employé du foyer est retrouvé assassiné. Puis, un autre.
Que s’est-il passé à Crestwood ? Quel lien unit ces crimes ? Kim, qui a connu enfant l’assistance publique, s’implique profondément dans cette enquête. Au mépris des procédures, la jeune femme fait accélérer les fouilles archéologiques dans les jardins de l’ancien pensionnat. Et se retrouve bientôt avec un amas de squelettes ; les restes d’adolescentes oubliées de tous, que l’inspectrice est bien décidée à venger…

Avis : J’ai découvert ce roman avec sa sortie Française chez Belfond et le résumé m’a tout de suite intriguée. J’ai d’ailleurs très vite regardé les avis sur goodreads et quelle surprise de voir les très bonnes notes pour un roman que je ne connaissais pas. J’étais donc vraiment très intriguée de découvrir cette première enquête de Kim Stone et je dois dire que je suis ravie !

Kim une femme assez complexe et assez difficile à cerner et sa nouvelle affaire résonne en elle bien plus qu’elle ne l’aurait pensé. Alors que les gens qui sont liés à un ancien pensionnat de jeunes filles tombent comme des mouches, Kim essaiera de comprendre ce qu’il s’est passé il y a 10 ans dans ce lieu avant qu’il ne ferme. Cette jeune femme au tempérament explosif va tout mettre en œuvre pour connaitre la vérité et elle n’hésitera à risquer sa carrière et sa vie pour cela ! C’est d’autant plus vrai quand elle découvre des os humains dans l’ancien parc. Que s’est-il passé ? Pourquoi tant d’horreurs ? Des questions qui trottent dans la tête pendant une bonne partie de l’histoire.

J’ai été complètement emportée par l’histoire. Kim est un personnage qui se donne des allures très froides, mais qui, finalement, est très intense. Elle n’accepte pas l’injustice et malgré les mises en gardes, elle va se donner toute entière pour résoudre cette enquête. Ce qu’elle découvre est de plus en plus terrible et nous attriste autant que ça l’attriste. Ce pensionnat recèle bien des secrets et après les avoir conservés pendant tant d’années, ils seront révélés petit à petit. Je dois dire que j’ai été surprise plus d’une fois par les retournements de situations que je n’ai pas vu venir. Mais j’ai été aussi très touchée par certains des personnages comme ce père de famille et Lucy, sa fille si courageuse. D’ailleurs, j’ai vraiment été touchée par la fin de l’histoire.

C’était une histoire terrible. Oui, vraiment. Mais c’était aussi un très bon roman et je suis impatiente de lire la suite à présent !

20 thoughts on “Le Pensionnat des Innocentes d’Angela Marsons

  1. Ce titre mystérieux m’a pas mal intrigué. J’avoue que la couverture fait un peu froid dans le dos mais ce que tu en dis me donne envie de tenter tout de même !
    peut être que l’histoire va tout autant me plaire 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.