Lueur de Feu de Sophie Jordan

Lueur de Feu, Tome 1

Résumé : Jacinda est une draki, une descendante des dragons. Et elle a le pouvoir de cracher du feu, ce qui fait d’elle le membre le plus précieux de son clan. Forcée de fuir son village avec sa mère et sa sœur jumelle, elle peine à s’adapter à sa nouvelle vie, loin des siens. L’unique lueur d’espoir lui vient de Will. Le beau, le mystérieux Will. Le seul qui parvienne à maintenir sa flamme intérieure éveillée, le seul qui lui permette de rester celle qu’elle est. Mais aussi celui qui pourrait causer sa perte…

Laissez-vous séduire par une romance surnaturelle dont l’univers déborde d’originalité. Jacinda saura-t-elle oublier le monde des dragons auquel elle appartient, et s’intégrer au nôtre?

Avis : Voilà un roman que j’étais très impatiente de lire au départ mais qui malheureusement au final, m’a laissée avec une impression assez mitigée.

Jacinda et Azure sont donc toutes les deux des drakis. Leur clan leur a interdit de s’envoler le jour. Mais ce jour-là les deux jeunes filles ont décidé d’enfreindre les règles et quittent donc le territoire protégé afin de se « manifester » c’est-à-dire se transformer dès le lever du soleil. Très vite, elles sont repérées par leurs ennemis, les chasseurs. A partir de là s’ensuit une sorte de chasse à l’homme (sauf que ce ne sont pas des hommes que les chasseurs traquent mais des drakis). Azure parvient à s’en sortir mais Jacinda, elle est blessée. Encerclée de partout, sans aucune issue, elle finit par se réfugier dans une grotte mais elle est aussitôt retrouvée par Will, un jeune chasseur. Curieusement, ce dernier ne la livre pas aux autres et donc lui sauve la vie…

Le début était pourtant assez prometteur : l’auteur nous plonge dans l’action dès les toutes premières pages. Mais par la suite, le récit s’essouffle, on revient à des choses plus classiques, qu’on retrouve dans pratiquement dans tous les romans classés « Young Adult », ce qui est fort dommage car il y avait là matière à faire quelque chose de bien plus original. On aurait voulu en savoir un peu plus sur le monde des drakis qui semblait très intéressant : comment ont-ils fait leur apparition ? Combien il y a-t-il de catégories de drakis en tout ?, Quels sont leurs talents ? Comment se passe exactement la vie de tous les jours au sein d’un clan drakis ? Etc. De même, on ne sait que très peu de choses à propos des enkros qui sont avec les chasseurs, les pires ennemis des drakis. Je pense que tous ces différents points auraient du être davantage exploités. Mais au lieu de cela l’auteur a préféré se concentrer sur l’histoire d’amour de nos deux personnages principaux qui elle en revanche, n’a rien d’original ! On se retrouve donc avec une fille qui débarque dans un nouveau lycée où elle a du mal à s’intégrer et qui finit par rencontrer un beau et mystérieux garçon, un garçon qui ne cessera d’occuper ses pensées ! Bref, rien de bien extraordinaire, c’est du déjà vu et j’avoue que j’espérais mieux.

S’agissant des personnages en eux mêmes, eh bien je dois dire que Jacinda m’a beaucoup tapée sur les nerfs. Je ne l’ai pas du tout trouvé attachante. Dans un certain sens, elle est exactement comme sa sœur jumelle. En effet, Tamra agit comme une gamine, c’est une égoïste, incapable de voir les enjeux, et qui ne pense qu’à sa petite personne mais elle au moins elle a une excuse, celle d’avoir toujours été malheureuse au sein du clan. Tandis que Jacinda au contraire, a toujours été la favorite du fait de son talent de cracheuse de feu. Si les choses n’allaient pas si bien pour elle dans le clan c’était essentiellement de sa faute, car elle désobéissait tout le temps aux règles!

Je trouve aussi que Jacinda est très ingrate vis-à-vis de sa mère et par moments, son comportement m’a carrément choquée. Sa mère a fait tout son possible pour la protéger et lui éviter le triste destin qui l’attendait (à savoir un mariage forcé) et au lieu de la remercier, elle ne lui fait que des reproches. La situation est difficile, elles ont très peu d’argent pour vivre, sa mère est obligée de travailler à des heures impossibles pour subvenir à leurs besoins. Et au lieu de tout prendre sur elle et d’essayer d’arranger les choses, notre chère Jacinda ne fait que les empirer, tout ça sous prétexte qu’elle est avant tout une draki et qu’elle veut le rester ! Ainsi, plutôt que de rester cachée et de faire profil bas, Jacinda préfère faire preuve de beaucoup d’imprudence. Elle ne pense qu’à se manifester, pour garder son draki en vie, quitte à mettre sa famille en danger ! C’est une sacrée égoïste et une adolescente immature. Qui plus est, elle ne sait pas ce qu’elle veut : d’un côté elle se dit amoureuse de Will mais de l’autre elle ne pense qu’à fuguer pour retourner auprès du clan ! Décidément je n’ai vraiment pas accroché avec cette héroïne.

Par ailleurs, sa relation avec Will n’est pas convaincante. Ils n’ont pas du tout le comportement de jeunes amoureux, j’ai eu l’impression qu’ils cédaient plus à une pulsion plutôt qu’autre chose ! Les autres personnages en revanche m’ont semblé plus intéressants. J’ai beaucoup aimé Catherine qui m’a parue très sympathique. Elle remplace en quelque sorte Azure, l’ancienne meilleure amie de Jacinda. Xander quant à lui est l’archétype du personnage cruel et malfaisant. Mais celui qui m’a le plus marqué c’est sans nul doute Cassian ! J’ai eu un petit coup de cœur pour ce personnage qui en définitive est lui aussi amoureux de Jacinda mais cette dernière le méprise. J’espère qu’il sera davantage présent dans les prochains tomes ! Car oui, je compte malgré tout lire la suite, bien que je n’aie que moyennement apprécié ce premier opus ! Il faut dire qu’il n’y a pas que du mauvais : le style est fluide et ça reste très agréable à lire, comme n’importe quelle série « Young Adult ». Et bien que je n’aie pas aimé certaines choses, j’ai lu ce roman d’une traite et quant à la fin… elle est horrible !! Elle a réussi à relancer mon intérêt pour cette série et finalement, malgré cet avis très mitigé, j’ai tout de même très envie de savoir ce qui va se passer ensuite.


6 thoughts on “Lueur de Feu de Sophie Jordan

  1. Effectivement, il n’y avait pas que ça qui l’attendait !

    J’espère que la suite sera meilleure ! Je comptais passer mon chemin mais c’est le petit résumé du tome 2 qu’ils mettent à la fin qui m’a fait hésiter ! Ca annonce un deuxième tome plus intéressant que le premier! Bon après faut voir comment évolue l’héroïne aussi.

    Merci d’être passée sur le blog 😉

  2. je ne suis pas d’accord avec vous. Moi j’ai bien aimé c’est pas tout les jours qu’une idée comme ça apparaît dans un roman, le mythe des dragons est tres bien utilisé. Et pour ce que vous dites pas assez détaillé c’est fait exprès car dans le tome 2 on en apprend beaucoup plus…

    • Vous n’êtes pas d’accord, c’est tout à fait votre droit, après tout chacun ses goûts. Moi je n’ai pas accroché mais ce n’est que mon avis personnel, ni plus ni moins.
      C’est sûr que l’idée des dragons était bonne mais je trouve dommage que l’auteure n’ait pas suffisamment développé son univers et qu’elle ait attendu le tome 2 pour le faire. Et encore s’il n’y avait que ça ! Malheureusement, les personnages principaux ne m’ont pas convaincu. Bref, je n’ai pas accroché, ce sont des choses qui arrivent. Vous me dites qu’on apprend plus de choses dans le tome 2, tant mieux, ça me rassure car il se trouve qu’il figure dans ma PAL ! Je compte le lire très prochainement d’ailleurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.