Paper Girl by Cindy R. Wilson

Synopsis: I haven’t left my house in over a year. My doctor says it’s social anxiety, but I know the only things that are safe are made of paper. My room is paper. My world is paper. Everything outside is fire. All it would take is one spark for me to burst into flames. So I stay inside. Where nothing can touch me.

Then my mom hires a tutor. Jackson. This boy I had a crush on before the world became too terrifying to live in. Jackson’s life is the complete opposite of mine, and I can tell he’s got secrets of his own. But he makes me feel things. Makes me want to try again. Makes me want to be brave. I can almost taste the outside world. But so many things could go wrong, and all it takes is one spark for everything I love to disappear…

Review: This is a novel that I was really very curious to discover. Agoraphobia / Social Anxiety is a theme I’ve seen little in literature, so I was eager to discover the author’s ideas here!

Zoe has not been out of her home for over a year. It’s not that she would not like to but she can not. The panic attacks are terrifying and she has discovered that staying at home, where she is safe, is ultimately the best for her. In her room, she has created a world of paper and she does school at home and exchanges and plays chess online. However, she does not know that she knows the person she is playing with and with whom she is confiding.

Jackson was always intrigued by Zoe, so when she disappeared from school, he did not understand. But now he has a second chance when he is asked to become her tutor in physics and math. With him, Zoe will gradually regain confidence in herself and in the world even if it is far from easy. But what no one knows is that Jackson carries heavy secrets and hides his life from everyone, even from Zoe.

I had a good time with this novel. It was different from what I expected but I enjoyed discovering both characters and their families. I loved Zoe’s mother or sister who are so touching. Yes, it was a good discovery!

Paper Girl de Cindy R. Wilson (VO)

Résumé (traduction personnelle) : Je n’ai pas quitté ma maison depuis plus d’un an. Mon médecin dit que c’est de l’anxiété sociale, mais je sais que les seules choses sûres sont en papier. Ma chambre est en papier. Mon monde est en papier. Tout ce qui est à l’extérieur est le feu. Il suffirait d’une étincelle pour que j’éclate. Donc je reste à l’intérieur. Où rien ne peut me toucher.

Ensuite, ma mère a engagé un tuteur. Jackson. Ce garçon pour lequel j’avais un béguin avant que le monde ne devienne trop terrifiant pour y vivre. La vie de Jackson est tout le contraire de la mienne et je peux dire qu’il a ses propres secrets. Mais il me fait ressentir des choses. Cela me donne envie d’essayer à nouveau. Ça me donne envie d’être courageuse. Je peux presque goûter le monde extérieur. Mais beaucoup de choses pourraient mal se passer, et tout ce qu’il faut, c’est une étincelle pour tout ce que j’aime ne disparaisse…

Avis : Voilà un roman que j’étais vraiment très curieuse de découvrir. L’agoraphobie/l’anxiété sociale est un thème que j’ai vu peu abordé en littérature, aussi j’étais impatiente de découvrir les idées de l’auteure ici !

Zoe n’est pas sortie de chez elle depuis plus d’un an. Ce n’est pas qu’elle n’aimerait pas mais elle n’y parvient pas. Les crises de paniques sont terrifiantes et elle a découvert que rester chez elle, où elle est en sécurité, est finalement le mieux pour elle. Dans sa chambre, elle s’est créé un univers de papier et elle s’occupe en faisant l’école à la maison mais surtout en échangeant et en jouant aux échecs en ligne. Pourtant, elle ne sait pas qu’elle connait la personne contre qui elle joue et avec qui elle se confie.

Jackson a toujours été intrigué par Zoe, alors quand elle a disparu de la circulation, il n’a pas compris. Mais voilà qu’il a une seconde chance quand on lui propose de devenir son tuteur en physique et math. Ensemble, Zoe va reprendre petit à petit confiance en elle et en le monde même si c’est loin d’être facile. Mais ce que personne ne sait c’est que Jackson porte de lourds secrets et qu’il cache sa vie à tout le monde, même à Zoe.

J’ai passé un bon moment avec ce roman. C’était différent de ce à quoi je m’attendais mais j’ai pris plaisir à découvrir les deux personnages et leur famille. J’ai beaucoup aimé la mère ou la sœur de Zoe Mae qui est aussi touchante. Oui, c’était une bonne découverte !

Le clan des tigres de Cassandra O’Donnell

La légende des quatre, Tome 2

Résumé : La guerre contre les hommes est imminente : les hauts Conseils des Yokaïs se préparent déjà au pire tandis que Bregan, Maya, Nel et Wan associent leurs efforts pour éviter l’inéluctable. Et, alors que le visage de leur véritable ennemi se dévoile, les quatre héritiers n’ont qu’une idée en tête : éviter le bain de sang qui se prépare et protéger ceux qui leur sont chers…

Avis : J’avais pris énormément de plaisir à découvrir le premier tome et j’étais vraiment très curieuse de découvrir cette seconde histoire ! Je peux vous dire qu’une fois de plus je suis conquise !

Nous retrouvons nos héros face aux conséquences des derniers évènements et, pour le coup, rien n’est simple ! Oh non, loin de là ! Entre ceux qui sont surveillés et les autres qui sont punis bien plus qu’ils ne le devraient, ce n’est pas simple à gérer. Mais voilà, il semblerait qu’une nouvelle menace approche et ils sont, une fois de plus, les seuls qui peuvent essayer de comprendre ce qu’il se passe. Pourtant, repartir à l’aventure pourrait bien signifier la fin pour tous après tout ça.

J’ai adoré retrouver les personnages, voir comment ils interagissent et comment ils évoluent tous ensemble. On en découvre un peu plus sur chacun d’entre eux et notamment sur Wan dont je suis très curieuse d’en apprendre davantage. J’ai été emportée par l’histoire et j’étais curieuse de voir ce qui allait advenir de nos personnages. Je dois dire que c’est aussi pour ça que j’ai eu du mal à lâcher le roman. De nombreuses choses se préparent et je suis encore plus curieuse maintenant d’avoir la suite !

The Darkest Star by Jennifer L. Armentrout

Origin, Book 1

Synopsis: When seventeen-year-old Evie Dasher is caught up in a raid at a notorious club known as one of the few places where humans and the surviving Luxen can mingle freely, she meets Luc, an unnaturally beautiful guy she initially assumes is a Luxen…but he is in fact something much more powerful. Her growing attraction for Luc will lead her deeper and deeper into a world she’d only heard about, a world where everything she thought she knew will be turned on its head…

Review: I really like Jennifer L Armentrout and if I have not read the novels of the Lux series, I must say that I was curious to immerse myself in this spin off. I can not say what it is compared to the original series, but I do not think I had too much trouble to understand things without being lost and I had a great time.

Evie Dasher is a wise girl, and she did not think that by agreeing to accompany her best friend Heidi to a club where Luxen and humans freely mix that her life would be forever upset down. She meets Luc here. Luke who attracts her as much as he irritates her and who seems to be much more than what he presents. Yet he is going to reveal things to her that she did not think possible. And when girls disappear, it is possible that he is one of the only ones who can discover who the culprit is.

I really liked this novel. The author has an addictive style that is always so nice to discover and this novel is no exception. There are things we understand well before our heroine who is easily in denial, but it was very interesting to discover with her what Luc was hiding and especially to understand what he was exactly.

I am now curious to discover the first series and continue to see what the author will propose!

The Darkest Star de Jennifer L. Armentrout (VO)

Origin, Tome 1

Résumé (traduction personnelle) : Quand Evie Dasher, âgée de dix-sept ans, est prise dans un raid dans un club notoire connu comme l’un des rares endroits où les humains et les Luxen survivants peuvent se mêler librement, elle fait la connaissance de Luc… mais il est en fait quelque chose de beaucoup plus puissant. Son attirance croissante pour Luc la mènera de plus en plus profondément dans un monde dont elle n’avait qu’entendu parler et où tout ce qu’elle pensait savoir se retournera contre elle…

Avis : J’aime beaucoup Jennifer L Armentrout et si je n’ai pas encore lu les romans de la série Lux, je dois dire que j’étais curieuse de me plonger dans ce spin off. Je ne pourrais pas dire ce qu’il en est par rapport à la série originale, mais je ne pense pas avoir eu trop de soucis à me plonger dans l’histoire sans être perdue et j’ai passé un très bon moment.

Evie Dasher est une jeune fille sage, et elle ne pensait pas qu’en acceptant d’accompagner sa meilleure amie Heidi dans un club où Luxen et humains se mélangent librement que sa vie serait bouleversée à jamais. Elle y rencontre là Luc. Luc qui l’attire autant qu’il l’énerve et qui semble être bien plus que ce qu’il présente. Pourtant, il va lui révéler des choses qu’elle ne pensait pas possible. Et quand des filles disparaissent, il se pourrait bien qu’il soit un des seuls à pouvoir découvrir qui est le coupable.

J’ai vraiment beaucoup aimé ce roman. L’auteure a un style addictif qui est toujours tellement agréable à découvrir et ce roman ne fait pas exception. Il y a des choses qu’on comprend bien avant notre héroïne qui est facilement dans le déni, mais c’était très intéressant de découvrir avec elle ce que Luc cachait et surtout de comprendre ce qu’il était exactement.

Je suis à présent curieuse de découvrir la première série et de continuer à voir ce que l’auteure nous proposera !

Saint Anything by Sarah Dessen

Synopsis: Peyton, Sydney’s charismatic older brother, has always been the star of the family, receiving the lion’s share of their parents’ attention and—lately—concern. When Peyton’s increasingly reckless behavior culminates in an accident, a drunk driving conviction, and a jail sentence, Sydney is cast adrift, searching for her place in the family and the world. When everyone else is so worried about Peyton, is she the only one concerned about the victim of the accident?

Enter the Chathams, a warm, chaotic family who run a pizza parlor, play bluegrass on weekends, and pitch in to care for their mother, who has multiple sclerosis. Here Sydney experiences unquestioning acceptance. And here she meets Mac, gentle, watchful, and protective, who makes Sydney feel seen, really seen, for the first time.

Review: I really liked the author’s previous novel about wedding planners and I was curious to discover Saint Anything. I was very surprised to find with a little harder topic here. But that’s also what intrigued me because I was curious to see how she was going to handle this change.

Sydney’s family went through a tough time when her brother Peyton went wrong. Whenever they thought he’d gotten himself under control, things were getting worse and worse until he did something that put him away and was finally locked up in jail. But if her mother does anything to support him, help him, and forget that he is guilty of what he did, Sydney can not seem to forgive him, especially when she sees the behavior of her mother. Become the invisible girl at home, the one who always passes after Peyton, our heroine moves away more and more from her parents until she finally meets someone who sees her, someone who wants to spend time with her: Layla.

I loved Layla, she’s a lively and bouncy girl for crazy things. It will allow Sydney to open up and flourish a little with her. And there is her brother Mac, and all his family, who can only soften us. I really had a good time with all the characters even though Ames has made me uncomfortable many times. I was in any case curious to discover more about him.

Yes, I really had a great time with this novel. I was touched by Sydney’s story, but also that of Layla’s mother. It was once again a beautiful discovery of the author, very different from the previous one and I wonder how she will surprise me with one of her next books!

Never Again de Sarah Dessen

Résumé : Comment pardonner l’impardonnable ?
Le frère de Sydney, beau et charismatique, domine depuis toujours sa petite famille : Peyton monopolise toute l’attention de leurs parents et se taille la part du lion quel que soit le domaine. Mais quand il atterrit en prison après avoir provoqué un accident grave, la jeune fille, au lieu de retrouver un peu d’air, se sent au contraire de plus en plus invisible, comme si elle errait à la dérive dans sa propre vie, perdue, sans attaches.

Elle s’inquiète surtout du désintérêt des siens pour la véritable victime, le garçon que Peyton a condamné à vivre dans un fauteuil roulant. Après avoir changé de lycée, elle se lie d’amitié avec un frère et une sœur dont elle ne tarde pas à rencontrer la famille. Excentriques et accueillants, blessés par la vie mais infiniment joyeux, les Chatham vont l’aider à se trouver une place dans son nouvel environnement. Rompre définitivement ou pardonner, forcer ses parents à la regarder en face au moins une fois, choisir son chemin et parvenir à s’avouer les sentiments qu’elle sent naître en elle… Autant de défis qu’ils vont l’aider à relever à leur manière.

Avis : J’avais beaucoup aimé le roman précédent de l’auteure sur les wedding planners et j’étais curieuse de découvrir Never Again. J’étais très surprise de la retrouver dans un sujet un peu plus dur, et dans un thème beaucoup moins léger. Mais c’est aussi ce qui m’a intriguée parce que j’étais curieuse de voir comment elle allait gérer ce changement.

La famille de Sydney a traversé de grosses épreuves quand son frère Peyton a mal tourné. A chaque fois qu’ils pensaient  qu’il s’était repris en main, les choses repartaient de pire en pire jusqu’à la bêtise de trop où il a été finalement enfermé en prison. Mais voilà si sa mère fait tout pour le soutenir, l’aider, et oublier qu’il est coupable de ce qu’il a fait, Sydney n’arrive pas à lui pardonner, d’autant plus quand elle voit le comportement de sa mère. Devenue la fille invisible chez elle, celle qui passe toujours après Peyton, notre héroïne s’éloigne de plus en plus de ses parents jusqu’à ce qu’elle rencontre enfin quelqu’un qui la voit, quelqu’un qui veut passer du temps avec elle : Layla.

J’ai adoré Layla, c’est une jeune fille vive et pleine d’entrain pour des choses complètement loufoques. Elle va permettre à Sydney de s’ouvrir et de s’épanouir un peu à son contact.  Et il y a son frère Mac, et toute sa famille d’ailleurs qui ne peut que nous attendrir. J’ai vraiment passé un bon moment avec tous les personnages même si Ames m’a mise mal à l’aise à plusieurs reprises. J’étais en tout cas curieuse d’en découvrir plus à son sujet.

Oui, j’ai vraiment passé un très bon moment avec ce roman. J’ai été touchée par l’histoire de Sydney, mais aussi celle de la mère de Layla. C’était une fois de plus une belle découverte de l’auteure, très différente de la précédente et je me demande comment elle me surprendra avec un de ses prochains livres !