Strange the Dreamer by Laini Taylor

Strange the Dreamer, Book 1

Synopsis: THE DREAM CHOOSES THE DREAMER

Since he was five years old, Lazlo Strange has been obsessed with the mythical lost city of Weep, but it would take someone bolder than he to go in search of it. Then a stunning opporunity presents itself – in the person of a hero called the Godslayer and a band of legandary warriors – and he has to seize his chance or lose his dream forever.

Review: I had heard a great deal about the author and her novels but even if I put them in a corner of my head, I never read them. Then came the translation into French and again the name echoed once more in my ears. Seeing all the praise on the various platforms I could not help but finally order me this first volume.

Strangely, I did not necessarily pay attention to the synopsis. Well, seeing positive reviews makes me want to buy books. Of course, I did not know what to expect and I must say that I was quite surprised because it was not at all the kind of novel I expected. This is a fantasy novel that we find here, with a young boy as a main character, but also a girl that we find much later in the story. In addition to that it’s a thick novel, very thick and I confess that I did not expect it either. Not that it’s a problem, not at all.

This is not necessarily a novel full of action it is rather a novel on the discovery of an unknown universe, on self-discovery because our hero is an orphan child abandoned at birth who knows nothing of his identity. And of course there is also this young, very intriguing and different girl and we are impatient to know all her secrets. I found it interesting that the author takes her time to explain her world even if it remains a bit fuzzy. The novel ends on a small cliffhanger and many things still remain to be discovered so I’ll be curious to discover Volume 2 to learn more.

Le Faiseur de Rêves de Laini Taylor

Strange the Dreamer, Tome 1

Résumé : C’est le rêve qui choisit le rêveur, et non l’inverse…
Il est une ville, au centre du désert, où nul n’a le droit de se rendre sous peine de mort. De ses entrailles sortaient autrefois d’interminables caravanes chargées de trésors mais, depuis deux cents ans, la cité est coupée du reste du monde… Pire encore, un soir d’hiver, le nom de ce lieu de légende s’évanouit en un clin d’œil de la mémoire de tous – Lazlo Lestrange, orphelin de cinq ans à peine, ne fait pas exception à la règle. Frappé au cœur, le petit garçon restera irrémédiablement fasciné par cette énigme.

Quinze ans plus tard, il travaille dans la plus grande bibliothèque du monde, à Zosma, en rêvant de fabuleuses découvertes quand, de la Cité oubliée, émerge tout à coup une curieuse expédition venue recruter les meilleurs scientifiques du continent. Pourquoi diable s’obstiner à réunir ces esprits éminents ? Mystère… Et pourquoi Lazlo voit-il donc ses songes se peupler de visions étranges – à commencer par une déesse à la peau bleue pourtant assassinée, des années plus tôt, par les habitants de la ville interdite ? Qui est-elle vraiment ? Comment le jeune homme, qui ignore tout de sa légende, peut-il bien la voir en rêve ?

Avis : J’ai énormément entendu parler de l’auteure et de ses romans mais même si je les avais mis dans un coin de ma tête, je ne les avais jamais lus. Puis est arrivée la traduction en français et là encore le nom a résonné une fois de plus dans mes oreilles. En voyant tous les éloges sur les différentes plateformes je n’ai d’ailleurs pas pu m’empêcher de me commander enfin ce premier tome.

Bizarrement, je n’ai pas forcément fait attention à la quatrième de couverture. Comme quoi, de voir les avis positifs, ça nous donne aussi envie d’acheter. Forcément, je ne savais pas trop à quoi m’attendre et je dois dire que j’ai été assez surprise parce que ce n’était pas du tout le genre de roman auquel je m’attendais. C’est un roman de fantasy que l’on retrouve ici, avec un jeune garçon en personnage principal, mais aussi une jeune fille que l’on retrouve beaucoup plus tard au cours du récit. En plus de cela c’est un roman épais, très épais et j’avoue que je ne m’y attendais pas non plus. Pas que ce soit gênant non, mais il est gros.

Ce n’est pas forcément un roman plein d’action c’est plutôt un roman sur la découverte d’un univers inconnu, sur la découverte de soi parce que notre héros est un enfant orphelin abandonné à la naissance qui ne connait rien de son identité. Et il y a bien sûr aussi cette jeune fille, très intrigante et différente et dont on est impatient de connaitre tous les secrets. J’ai trouvé ça intéressant que l’auteure prenne son temps pour nous expliquer son monde même s’il reste une part un peu floue. Le roman se termine sur un petit cliffhanger et de nombreuses choses restent encore à être découvertes alors je serai curieuse de découvrir le tome 2 pour en savoir plus.

Bloodlines by S.K. Gregory

The Dark Fae Chronicles, Book 1

Synopsis: When the Fae take over the world, only one girl can bring them down.

Nova and her mother take a trip to England, where Nova accidentally awakens an ancient Fae Queen. Now a prisoner to her ‘Uncle’ Phillip, Nova discovers the truth about herself – she is Fae too.

A new world order…

The Fae Queen unleashes her creatres on the world, seeking revenge on the humans and her brother, who imprisoned her. She will bring them to their knees, no matter the cost.

Nova is mankind’s last hope…

Nova escapes from her prison and finds that the world is no longer recognizable. Humans are struggling to survive, driven underground, they scavenge food where they can. Nova stumbles across some of the survivors who take her in, not knowing what she is. It’s time for Nova to make a choice. Side with the humans who raised her, or her true family – the Fae. As the only one who can overthrow the Queen, Nova may be the last hope of humankind.

Which side will she choose?

Review: I love faes and the cover was very nice, so I was curious to discover the story.

Nova’s life will be disrupted during a trip with her mother. She doesn’t expect to discover a secret that everyone has kept from her: she is a fae. But here it is, it is a gift as much as a curse and as the world begins to change, she will have to decide which side to take: faes or humans. And it won’t be such an easy choice.

I found the ideas interesting and if I love faes, I had a little trouble I must admit with this story. It was intriguing to follow our heroine in search of her story, and to see her trying to adapt to this new world she no longer really knows.

The author had a lot of ideas with his novel, although I must admit that it may not have been exactly for me.

Bloodlines de S.K. Gregory (VO)

The Dark Fae Chronicles, Tome 1

Résumé (traduction personnelle) : Quand les Fae s’emparent du monde, une seule fille peut les faire tomber.

Nova et sa mère partent en voyage en Angleterre, où Nova réveille accidentellement une ancienne reine Fae.

Maintenant prisonnière de son oncle Phillip, Nova découvre la vérité sur son identité – elle est Fae.

Un nouvel ordre mondial….

La reine Fae libère ses créatures sur le monde, cherchant à se venger des humains et de son frère, qui l’ont emprisonnée. Elle les mettra à genoux, quel qu’en soit le prix.

Nova est le dernier espoir de l’humanité….

Nova s’évade de sa prison et découvre que le monde n’est plus reconnaissable. Les humains luttent pour survivre, ils se cachent sous terre, ils récupèrent de la nourriture là où ils le peuvent. Nova tombe sur des survivants qui l’accueillent sans savoir ce qu’elle est. Il est temps pour elle de faire un choix. Du côté des humains qui l’ont élevée, ou de sa vraie famille – les Fae. Elle seule à le pouvoir de renverser la Reine, Nova est peut-être le dernier espoir de l’humanité.

Avis : J’adore les faes et la couverture était très sympa, aussi j’étais curieuse de découvrir l’histoire.

Nova va voir sa vie bouleversée lors d’un voyage avec sa mère. Elle ne s’attend pas à découvrir un secret que tout le monde lui a caché : c’est une fae. Mais voilà, c’est un don autant qu’une malédiction et alors que le monde se met à changer, elle devra décider de quel côté se ranger : les faes ou les humains. Et ce ne sera pas un choix si facile.

J’ai trouvé les idées intéressantes et si j’adore les faes, j’ai eu un peu de mal je dois bien l’avouer avec cette histoire. C’était intrigant de suivre notre héroïne en quête de son histoire,  et de la voir essayer de s’adapter à ce nouveau monde qu’elle ne connait plus vraiment.

L’auteur a eu beaucoup d’idées avec son roman même si je dois bien avouer que ce n’était peut-être pas tout à fait pour moi.

The Rest of the Story by Sarah Dessen

Synopsis: Emma Saylor doesn’t remember a lot about her mother, who died when she was ten. But she does remember the stories her mom told her about the big lake that went on forever, with cold, clear water and mossy trees at the edges.

Now it’s just Emma and her dad, and life is good, if a little predictable…until Emma is unexpectedly sent to spend the summer with her mother’s family—her grandmother and cousins she hasn’t seen since she was a little girl.

When Emma arrives at North Lake, she realizes there are actually two very different communities there. Her mother grew up in working class North Lake, while her dad spent summers in the wealthier Lake North resort. The more time Emma spends there, the more it starts to feel like she is divided into two people as well. To her father, she is Emma. But to her new family, she is Saylor, the name her mother always called her.

Then there’s Roo, the boy who was her very best friend when she was little. Roo holds the key to her family’s history, and slowly, he helps her put the pieces together about her past. It’s hard not to get caught up in the magic of North Lake—and Saylor finds herself falling under Roo’s spell as well.

For Saylor, it’s like a whole new world is opening up to her. But when it’s time to go back home, which side of her will win out?

Review: I really liked the few novels I read from Sarah Dessen. Also with the release of this new novel, I was very intrigued to discover the story and I must say that I once again had a great time with it!

Emma Saylor is a young girl who realizes that she has never known her mother’s family. It’s not that she didn’t want to, but she never really realized it. So when her father goes on his honeymoon and, by chance, that there is no longer anyone she can stay with, he offers her to go to the lake where her mother grew up. She remembers her mother’s beautiful stories, but she doesn’t know anyone. She only went there once when she was 4, but it’s so far away. Yet when she arrives, it is as if she has always been part of this family and this meeting will change her life. She will learn to discover who her mother was, that part she had never told her before and above all, she will become attached to this family.

It was a very nice novel. I really enjoyed seeing Emma evolve, discovering this other world, this family that she didn’t know and who welcomes her with open arms. She will give back what she had missed and above all these people will make a small place for themselves in her heart.

I really had a good time and although I would also have liked to learn more about what was going to happen next for her, it was a nice discovery. Each of the author’s novels makes me want to read more to discover what she will propose in her next story.

The Rest of the Story de Sarah Dessen

Résumé : Un lac mystérieux, une famille oubliée,
un été magique…

Emma Saylor regarde son père danser sur la piste, un peu désabusée : elle assiste à son mariage avec une femme adorable, qui leur permet d’échapper enfin aux difficultés qui les poursuivent depuis la mort de sa mère, cinq ans plus tôt, d’une overdose. La jeune fille ne sait pas grand-chose de ce qui est vraiment arrivé. Et, pour pouvoir aller de l’avant, elle aussi, elle aimerait bien connaître… la fin de l’histoire. Or elle n’a plus revu sa grand-mère maternelle ou ses cousins depuis un séjour chez eux quand elle était toute petite. Mais le destin va lui donner un coup de pouce : pendant la lune de miel de son père, elle doit justement passer un mois au bord du lac où vit cette énigmatique famille.

Car si, pour son père, elle est Emma, aux yeux de sa mère, de ses cousins et des amis d’autrefois, en revanche, elle était quelqu’un d’autre – elle était la petite Saylor, même si ce ne fut que le temps d’un été. Et c’est ce passé enfoui qu’elle va redécouvrir comme un trésor. Un parquet qui grince sous ses pas, une odeur familière… Elle qui ne se rappelle pas même le visage de sa grand-mère se rend compte qu’elle connaît cet endroit. Elle retrouve sa cousine, qui joue avec le feu comme la mère d’Emma avant elle, et Roo, le garçon dont elle était inséparable enfant. Tel un détective, elle va remonter le temps en arrière, pour découvrir non seulement qui elle est, mais aussi quelle adolescente a été sa mère. Car avant de tomber amoureuse d’un fils de famille privilégié, celle-ci a perdu son meilleur ami dans un étrange accident de bateau à moteur…

Avis : J’ai beaucoup aimé le peu de romans que j’ai lus de Sarah Dessen. Aussi avec la sortie de ce nouveau roman, j’étais très intriguée d’en découvrir l’histoire et je dois dire que j’ai une fois de plus passé un très bon moment !

Emma Saylor est une jeune fille qui se rend compte qu’elle n’a jamais connu la famille de sa mère. Ce n’est pas qu’elle ne voulait pas, mais elle n’en a jamais vraiment eu conscience. Alors quand son père part en lune de miel et que, par les faits du hasard, il n’y a plus personne avec qui elle peut rester, on lui propose de partir au bord du lac où sa mère a grandi. Elle se rappelle des belles histoires de sa mère, mais elle ne connait personne. Elle n’y est allée qu’une fois quand elle avait 4 ans, mais c’est si loin. Pourtant, quand elle arrive, c’est comme si elle faisait partie de cette famille depuis toujours et cette rencontre va bouleverser sa vie. Elle va apprendre à découvrir qui était sa mère, cette part qu’elle ne lui avait jamais dévoilée et surtout elle va s’attacher à cette famille.

C’était un très joli roman. J’ai beaucoup aimé voir Emma évoluer, découvrir cet autre monde, cette famille qu’elle ne connaissait pas et qui l’accueille à bras ouverts. Elle va se rendre ce qu’elle avait manqué et surtout ces gens vont se faire une petite place dans son cœur.

J’ai vraiment passé un bon moment et même si j’aurais aussi aimé en apprendre plus sur la suite, sur ce qui allait se passer à présent pour elle, c’était une jolie découverte. Chaque roman de l’auteure me donne envie d’en lire davantage pour découvrir ce qu’elle proposera dans sa prochaine histoire.

The Name of the Star by Maureen Johnson

Shades of London, Book 1

Synopsis: The day that Louisiana teenager Rory Deveaux arrives in London to start a new life at boarding school is also the day a series of brutal murders breaks out over the city, killings mimicking the horrific Jack the Ripper spree of more than a century ago. Soon “Rippermania” takes hold of modern-day London, and the police are left with few leads and no witnesses. Except one. Rory spotted the man police believe to be the prime suspect. But she is the only one who saw him–the only one who can see him. And now Rory has become his next target. In this edge-of-your-seat thriller, full of suspense, humor, and romance, Rory will learn the truth about the secret ghost police of London and discover her own shocking abilities.

Review: I am always very intrigued by novels that feature Jack the Ripper. I had this novel for a long time I must admit and I can tell you that I had a good time with the story.

Rory is a young girl who, after leaving Louisiana to follow her parents to England, finds herself in a boarding school to continue her studies. But her arrival also coincides with the appearance of murders in town, murders that seem to correlate with Jack the Ripper. While the public is terrified of who the next victim will be, Rory tries her best to integrate. And while she thinks one night of seeing the murderer, a person no one else has seen, she is embarking on a story that will completely go beyond her!

I enjoyed the story and Rory. It’s not easy for her to adapt, to manage all the problems that are concentrated around her and at the same time our heroine is determined to understand what is happening. I also liked to discover the character of Jazza who is Rory’s roommate. She is a little shy but very endearing. So it was a nice story and the outcome of the story was finally a surprise for me, I did not expect it.