Interview de L’auteur Allison Pang

Nous sommes très heureuses d’accueillir aujourd’hui l’auteure de la série Abby Sinclair, Allison Pang. A l’occasion de la sortie de son deuxième tome A Sliver of Shadow, le 28 Février aux USA, elle a bien voulu répondre à quelques questions et Nous l’en remercions. 
——————————-
Combien de livres avez-vous l’intention d’écrire pour cette série ?
Je suis pour le moment sous contrat pour trois – si l’éditeur en veut plus après ceux-là, je serai heureuse de les écrire.
Comment en êtes-vous venue à écrire des livres de type Urban Fantasy plutôt qu’un autre genre ?
A Brush of Darkness a en fait commencé en tant que Romance Paranormale, mais l’éditeur de Pocket m’a demandé de le changer en UF. (Il chevauche la ligne entre les deux genres, mais les deux autres seront plus orientés UF.)
A-t-il été difficile de créer le personnage d’Abby ?
Non. Elle est un mélange de choses que j’ai pu connaitre et une fois que j’ai compris ce qu’était sa première motivation, elle est devenue le personnage le plus facile à écrire.
Qui est votre personnage préféré dans la série et pourquoi ?
Brystion – il a été le personnage le plus difficile à écrire, mais c’est pourquoi je l’aime autant. J’ai vraiment dû retirer toutes ses couches pour arriver à comprendre pourquoi il est ce qu’il est.
Saviez-vous dès le début qu’il y aurait une licorne dans votre histoire ? C’est si original.
Je savais que je voulais donner à Abby un ami charismatique, mais j’ai pensé qu’un chat serait un peu trop commun, vu le monde où elle évoluait. J’adore les licornes, alors j’ai pensé que ce serait drôle de lui en donner une. Il n’était pas sensé parler, mais il s’est avéré qu’il avait beaucoup à dire.
Avez-vous un auteur préféré ? Un livre ?
 Kushiel’s Dart de Jacqueline Carey (sa série tout entière, vraiment.)
Avez-vous l’intention d’écrire une autre série ?
Oui – Je suis en train d’écrire une histoire plus high fantasy/steampunk.
Quel livre a été le plus facile à écrire ?
Je ne sais pas si l’un d’entre eux a été particulièrement facile à écrire. Ils ont tous leurs uniques challenges et blocages, ainsi que de bons moments.
Vos personnages sont-ils inspirés de personnes que vous connaissez ?
Pas de personnes spécifiques, non. Des bouts et des morceaux, oui. (Et cela m’inclue aussi.)
Avez-vous besoin d’une condition particulière pour écrire ? Avec de la musique ? Dans un café ? Où la magie opère-t-elle ?
Seulement mon netbook et souvent aussi un peu de musique. Autrement, je peux écrire n’importe où.
Pouvez-vous nous dire un petit quelque chose au sujet du second tome ?
Il commence 6 mois après A Brush of Darkness, les choses ont alors un peu changé pour Abby. Elle essaie de comprendre comment utiliser son pouvoir sur les rêves, et elle essaie de gérer sa vie de tous les jours (cela inclue faire du baby sitting pour Moira.) Quand Moira est appelée à la Cour de Faerie, une nouvelle protectorat se présente et essaie de revendiquer Abby pour elle-même. Mais les choses ne sont jamais ce qu’elles semblent être et quand la Reine ferme Les routes d’Entre Deux, c’est à Abby de trouver une solution.
(Parce que je suis curieuse) Etes-vous déjà venue en France?
En fait – oui. Pour une journée. Et c’était il y a 20 ans, donc je ne me rappelle pas dans quelle partie de la France j’étais. Je rendais visite à de la famille en Allemagne et ils nous ont emmené là pour passer la journée. 
 ——————————-
Nous tenons encore une fois à remercier Allison Pang pour cette merveilleuse interview. Vous pouvez la retrouver sur son website : http://www.heartofthedreaming.com/
N’hésitez pas à y aller faire un tour pour en apprendre plus sur ses livres.

2 thoughts on “Interview de L’auteur Allison Pang

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.