Three Parts Dead de Max Gladstone (VO)


Three Parts Dead, Tome 1

Résumé (traduction personnelle) : Un dieu est mort, et c’est à Tara, première année en tant qu’associée au sein du cabinet international de nécromancie Kelethres, Albrecht, et Ao, de le ramener à la vie avant que sa ville tombe en morceaux.


Son client est: Kos, dieu du feu, récemment décédé de la ville d’Alt Coulumb. Sans lui, les générateurs de vapeur de la métropole vont s’arrêter, ses trains cesseront de rouler, et ses quatre millions de citoyens formeront une émeute.

Le travail de Tara : ressusciter Kos avant que le chaos s’installe. Sa seule aide: Abélard, un prêtre du dieu mort qui passe son temps à fumer, et qui est en plein questionnement au sujet de sa foi.

Lorsque Tara et Abélard découvrent que Kos a été assassiné, ils doivent passer l’affaire devant les tribunaux d’Alt Coulumb et leur quête de la vérité met en danger leur partenariat, leur vie, et mince espoir de survie de Alt Coulumb.
Avis : Je crois que la première chose qui me vient à l’esprit maintenant que j’ai fini ce livre, c’est l’originalité qu’il présente. Oui c’est une histoire complètement unique, et il n’y a, je crois, pas d’autre mot plus fort pour décrire ce roman. Je pense qu’on le voit tout de suite de par le résumé d’ailleurs. C’est, je l’avoue, ce qui m’a tout de suite incité à le lire. Puis il faut dire que l’on ne trouve pas beaucoup de livres mettant en scène les dieux et j’étais intriguée de pouvoir en apprendre plus.

 
On découvre dans ce premier volume, Tara, une jeune femme qui a dû faire face à de nombreux obstacles au cours de sa vie. Après un événement fâcheux dans son école, les enseignants l’abandonnent dans un endroit où elle parvient cependant à s’enfuir et survivre. Rentrant chez elle, elle se rend très vite compte que tout ce qu’elle a étudié, les arts de la résurrection, sont très mal vus dans son village. Mais elle sera très vite retrouvée par une jeune femme d’un grand cabinet de nécromancie qui espère pouvoir l’embaucher en tant que nouvelle associée. Nous voilà donc embarqués dans une nouvelle histoire où notre jeune héroïne aura pour but de redonner vie à un ancien dieu mort assassiné, Kos, le tout en faisant équipe avec un prêtre et un vampire. Mais en tant que premier travail, notre jeune héroïne est loin d’avoir tout vu et devra garder son sang-froid en de multiples circonstances.
J’ai beaucoup aimé découvrir Tara, elle est ambitieuse mais reste honnête et essaie de faire ce qu’elle croit le mieux même si elle n’est pas obligée. Elle va être embarquée dans une histoire complètement folle où elle devra faire attention envers qui elle accepte de laisser sa confiance. Elle se retrouve à enquêter sur la mort de Kos, un des derniers dieux existant, chose qui est beaucoup plus compliquée que prévu. En effet, notre jeune nécromancienne a un talent fou pour trouver les problèmes. Et plus elle creuse, plus il est difficile pour elle de déterminer la vérité, de nombreux protagonistes se rajoutant constamment à l’histoire.
C’était une histoire très intéressante mais aussi très complexe et entremêlée d’événements de toutes sortes. Il faut vraiment arriver à tout suivre pour comprendre ce qu’il se passe réellement. Je trouve que c’est vraiment original d’avoir mélangé religion et urban fantasy. Surtout que cette religion est quelque chose de propre au livre, et c’était fascinant de pouvoir en apprendre plus dessus. Le monde que Max Gladstone a construit est aussi extraordinaire. Je n’ai rien vu de pareil et c’était intéressant de découvrir et de comprendre la guerre dont on nous parle dès le début, de même que l’existence des dieux et de toutes les créatures que nous rencontrons ici. La ville de Kos est d’ailleurs régie d’une manière assez intrigante et je suis maintenant très curieuse de pouvoir en découvrir plus. C’était une histoire très riche en événements, nous présentant un monde très particulier pour lequel on se pose encore de multiples questions.

 

2 thoughts on “Three Parts Dead de Max Gladstone (VO)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.