Deadtown de Nancy Holzner (VO)

Deadtown, Tome 1

Résumé (traduction personnelle) : Ils l’appellent Deadtown : la partie de la ville en quarantaine pour les non humains et les résidents morts. La plupart des humains restent à la limite – mais Victory Vaughn, la seule tueuse de démons professionnelle de Boston, n’est pas vraiment humaine…


Le travail de Vicky consiste à  protéger la ville par tous les moyens des monstres. C’est une des raisons pour laquelle sa relation avec l’avocat, fou de travail (et loup garou) Alexander Kane est sur le fil du rasoir.  Ajoutons à cela une apprentie zombie téméraire, un client mystérieux démon-pestiféré, et un centre de recherches très intéressé par sa famille, la vie de Vicky a autant de pulsations que tous les citoyens de Deadtown.

Mais maintenant Vicky a de plus gros problèmes. Le Hellion qui a tué son père 10 ans auparavant, a brisé les barrières magiques de Boston. Le Hellion possède la force pure de la destruction avec une rancune particulière contre Vicky. Et elle est la seule qui peut stopper le démon avant qu’il détruise la ville et tous ceux qui y habitent.

Avis : Après avoir vu un très joli avis de ce livre chroniqué par Mel, j’étais curieuse de pouvoir découvrir ce premier tome. J’avoue qu’il a trainé pas mal de temps dans ma PAL, mais je suis contente d’avoir été poussée à le sortir.

Vicky est une jeune femme shapeshifter qui possède un travail hors du commun. En effet, elle se bat et tue les démons qui habitent les rêves des gens, pour qu’ils puissent ainsi dormir paisiblement. Il faut dire que c’est un travail vraiment prenant, et comme elle est la seule à pratiquer ce métier, elle reçoit beaucoup de demandes. Sa condition de Shapeshifter est elle aussi assez unique, car bien que sa sœur en soit une aussi, elle est la seule à accepter cette part d’elle-même et à l’utiliser. Notre héroïne est constamment plongée dans le travail et les seules pauses qu’elle s’accorde, lui permettent de passer un peu de temps avec son amant, Alexander Kane, loup-garou. Il faut dire qu’il est comme elle, un acharné de travail, notamment maintenant que les élections arrivent et qu’il se bat contre un adversaire qui veut rayer de la ville tous monstres qui y habitent. J’ai été assez surprise en commençant le livre quand j’ai découvert que Vicky avait déjà un compagnon, c’est assez rare de trouver ça dès le début en urban fantasy. Mais c’est ce qui permet d’ajouter un peu d’originalité à l’histoire par la même occasion. C’est vrai qu’on se demande aussi comment notre jeune héroïne arrive à tenir en restant aussi distante avec son amant. Car bien qu’ils soient ensemble, ils ne se voient que très peu et ont du mal à se comprendre l’un et l’autre.
On assiste donc au début du roman à la routine de Vicky jusqu’à ce qu’un démon, un hellion, apparaisse dans sa vie, celui-là même qui a tué son père 10 ans auparavant. Cet événement va totalement chambouler la vie de notre héroïne, qui ne pense à présent qu’à la vengeance et donc à le tuer par n’importe quel moyen que ce soit. Ajouté à cela, un groupe de recherches est déterminé à l’avoir comme cobaye pour pouvoir l’examiner et comprendre son ADN, chose qu’elle refuse catégoriquement, bien que ce ne soit pas de leur avis. Ils vont même jusqu’à se tourner vers sa sœur en essayant de la faire céder.
Nancy Holzner a créé un monde particulièrement intéressant et j’ai adoré en apprendre plus. De nombreuses créatures s’y côtoient dont des zombies, loups garous, démons, sorcières ou même des vampires. J’ai d’ailleurs adoré sa colocataire Juliette et j’ai beaucoup apprécié l’idée d’une Juliet Capulet, devenue vampire, refaisant ainsi l’histoire que nous connaissons tous. Je n’y avais jamais pensé et je trouve que c’est une perspective vraiment intéressante.
Tous les personnages que l’on rencontre sont vraiment intéressants, que ça soit Vicky notre jeune tueuse de démons, Tina notre zombie excentrique, Juliet notre petite vampire, Kane le loup-garou ou encore Daniel le policier. C’était un très bon roman avec une intrigue qui nous tient tout au long du livre et j’ai hâte de découvrir le deuxième tome pour voir ce que Nancy Holzner nous a concocté.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.