Traquée de Jess Haines

Waynest, Tome 1

Résumé : Quand le chasseur devient la proie… Le job de détective de Shiarra Waynest est déjà dangereux d’ordinaire. Il le devient davantage quand elle doit accepter un contrat susceptible de renflouer ses caisses vides… s’il ne lui coûte pas la vie. Dans une ville où rôdent la magie et les non-morts et où vampires et loups-garous ne sont pas toujours ce qu’ils semblent être, Shiarra va devenir une arme secrète dans la bataille entre le bien et le mal… que cela lui plaise ou non.

Avis : Encore une nouvelle série que j’étais impatiente de découvrir! En effet, Melliane, ne tarissait pas d’éloges au sujet de la série de Jess Haines, alors quand j’ai appris qu’elle allait être publiée en France, je n’avais plus qu’une envie : plonger dedans dès sa sortie.
Shiarra Waynest a fondé une agence de détective privé avec sa meilleure amie Sara Halloway. Mais les caisses sont vides et si la situation ne s’améliore pas très vite, elles pourraient bien mettre la clé sous la porte. Lorsque la magicienne Veronica fait appel aux services de Shiarra afin qu’elle récupère un artefact détenu par Alec Royce, un vampire très puissant, Shiarra n’a pas d’autre choix que d’accepter, bien qu’elle ait toujours gardé ses distances avec les Autres. Mais la mission s’avère bien plus difficile que prévu et Shiarra se retrouve ainsi impliquée bien malgré elle dans une histoire assez compliquée.
 Je dois avouer tout de même que j’ai eu un peu de mal à accrocher, essentiellement à cause de Shiarra qui ne m’a pas semblé bien sympathique au début. En effet, durant toute la première moitié du livre, on a une héroïne qui n’arrête pas de se plaindre et de nous faire part de ses préjugés vis-à-vis des Autres. Le moins qu’on puisse dire est qu’elle ne les apprécie pas particulièrement et ne veut rien avoir à faire avec eux. On ne peut pas dire qu’elle soit très ouverte d’esprit et par moments j’ai même trouvé qu’elle en faisait trop. Ces réactions en présence de Royce sont excessives. Un rien l’effraie. Pour une détective privée censée faire face au danger tous les jours, je trouve ça un peu limite quand même. Qui plus est, l’action tarde à se mettre en place mais heureusement, une fois arrivés dans la deuxième moitié du livre, les choses bougent, l’héroïne évolue et prend un peu plus d’assurance et à partir de là l’histoire devient plus captivante.
Les autres personnages en revanche m’ont beaucoup plu. Que ce soit Sara, la meilleure amie et associée, Arnold, le mage avec ses airs de geek ou encore, Chaz, l’ex-petit ami de Shiarra, tous m’ont paru très attachants. Chaz est vraiment touchant. Il est jaloux, possessif et très protecteur vis-à-vis de Shiarra mais on l’adore. Bien sûr j’ai aussi été très intriguée par Royce ! D’ailleurs j’aurais voulu qu’il soit davantage présent dans ce tome. On n’apprend pas grand chose sur lui compte tenu de ce qui lui arrive mais à la fin du livre, tout laisse à penser qu’il aura un rôle bien plus important à jouer dans la suite de l’histoire, du moins je l’espère car il semble être un personnage intéressant.
Le monde crée par Jess Haines est assez fascinant, bien qu’il ne soit pas vraiment nouveau. D’un côté, on a des créatures surnaturelles qui ont fait leur coming out et qui ont acquis les mêmes droits que les humains. On les appelle les Autres (vampires, garous, mages, sorciers, etc.). Puis d’un autre côté, on a des groupes extrémistes (dont les White Hats) qui prônent la suppression de ces droits et l’élimination de tous les Autres, sans parler bien sûr des luttes intestines qui existent au sein de cette communauté surnaturelle. Tout cela ne vous rappelle pas d’autres séries de fantasy urbaine ? Oui et pourtant, j’aime toujours autant. Ce qui différencie essentiellement cette série d’une autre c’est surtout la magie qui est très présente dans ce roman. L’autre originalité de ce livre se situe au niveau des rapports qu’entretiennent les humains avec les Autres. Les humains doivent au préalable donner leur consentement par écrit s’ils veulent nouer des liens avec une personne issue de l’altérité. Autrement dit, que la relation soit professionnelle ou amoureuse, tout se fait par contrat écrit ! J’ai trouvé l’idée très intéressante bien que j’aie du mal à imaginer l’existence d’un tel monde.
Au final même si j’ai eu un peu de mal à apprécier l’héroïne, ça reste un premier tome assez sympathique qui pose les bases d’une série qui pourrait s’avérer plus palpitante par la suite. Je suis tout de même curieuse de voir comment les choses vont évoluer pour Shiarra.

11 thoughts on “Traquée de Jess Haines

    • Oui c’est assez sympa quand même! Je pense que l’héroïne va évoluer par la suite (enfin du moins je l’espère! lol). En tout cas d’après Melliane ça s’améliore dans les tomes 2 et 3 alors je vais poursuivre la série quand même ! 😀

  1. Encore une saga Milady qui me tente grave et pour laquelle je vais devoir attendre d’être sûr qu’ils la publient jusqu’à la fin ! Grrrr. Mais çaa l’air génial ! La couv est superbe en plus 🙂
    Bisous ^^

    • Ils ont intérêt !!! lol Car j’ai très envie de poursuivre cette saga quand même! ^^
      C’est vrai qu’elle est très belle! J’aime beaucoup aussi celle du tome 2 qui va bientôt sortir. 😉

    • C’est vrai que ce premier tome est un peu dur à accrocher (à cause de l’héroïne en grande partie) mais on note déjà un changement dans la seconde moitié du livre alors j’ai bon espoir pour la suite! ^^

    • Aie! C’est dommage mais je te comprends, moi même j’ai eu beaucoup de mal à venir à bout de cette 1ère moitié, mdr ! Et justement ce n’est que vers la 2e moitié du livre que l’histoire devient vraiment prenante. Ce n’est pas ma série préférée mais si l’évolution se poursuit, ça pourrait donner quelque chose d’assez sympa. En gros j’attends le 2e tome pour savoir si je poursuis ou non la saga! lol ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.