The Thing About Weres de Leigh Evans (VO)

Mystwalker, Tome 2

Résumé (traduction personnelle) : Le cœur est un chasseur solitaire

Dans la saga sans fin qu’est ma relation d’amour-haine avec Robson Trowbridge, moi, Hedi Peacock mi garou, ai eu un changement de cœur. Depuis que j’ai poussé Trowbridge à travers les portes de Merenwyn, je suis devenue le chef de la meute, difficile à croire, non ? Le truc c’est que je suis à moitié-Fae. Ainsi, même si mon côté garou est prêt à répondre à l’appel de la nature, l’autre partie de moi ne veut que prendre la fuite. Et bien que cela soit difficile à admettre, la vie sans Trowbridge commence vraiment à me fatiguer …

Je suis une garou, écoutez-moi hurler.

Pour aggraver les choses, les loups de Creemore veulent mon sang et le Conseil nord-américain des garous veut ma mort. J’en suis donc réduite à compter les jours jusqu’à ce que Trowbridge retourne de l’autre royaume … vienne à mon secours… et redevienne mon âme sœur alpha. Un souhait ? Bien sûr. Mais compte tenu de tous les soucis que j’ai vécus, quel est le mal ? Par ailleurs, Trowbridge me doit beaucoup. Une fille peut toujours rêver.

Avis : Après avoir lu le premier tome, j’en étais ressortie avec un sentiment assez mitigé. Aussi quand on m’a proposé de lire la suite, je me suis dit que c’était alors une bonne idée pour voir ce que ce second volume allait donner. Et je dois dire que j’ai été conquise par ce nouvel écrit et je suis à présent plus que curieuse d’avoir la chance de découvrir le prochain tome de la série.

Hedi se retrouve dans une place qu’elle n’a jamais voulue, de même que dans une situation qui l’horripile. En effet, depuis que Robson est parti dans cet autre monde, notre jeune héroïne se retrouve avec plus de responsabilités qu’elle ne l’aurait souhaité. Mais si encore ce n’était que ça, mais tout le monde complote dans son dos et refuse d’accepter son autorité. De part tout cela, Hedi perd peu à peu de sa carrure, de même que de son caractère et devient de plus en plus insipide et a donc du mal à tenir tête à qui que ce soit. Il faut dire qu’elle a tant de choses en tête et l’absence de son âme sœur se fait ressentir au plus profond d’elle chaque jour qui passe. Alors quand Robson fait son grand retour avec le frère d’Hedi, l’espoir renait en elle, de même que l’apparition de nombreuses questions. Le temps n’est pas le même entre les deux mondes, et le retour tant souhaité est loin de ce qu’elle avait imaginé… Robson et son frère tant attendu sont devenus deux personnes qu’elle ne reconnait nullement. Il lui faudra alors discerner le vrai du faux, mais le doute plane toujours sur la vérité.

Il se passe énormément de choses dans ce roman et on découvre alors quelques révélations qui répondent aux questions que nous nous posions dans le premier volume. J’ai été surprise de découvrir tant de choses sur les dons de notre héroïne et de voir comment tout cela allait évoluer. C’était aussi assez triste de voir l’état dans lequel elle était au début de l’histoire. Mais au fil des chapitres, son caractère s’affirme, permettant ainsi de retrouver la personne que nous avions connue. J’ai été très surprise et aussi très contente de pouvoir assister à la rencontre de son frère. J’avoue que je ne m’attendais pas du tout à cela, ni à la personne qu’il est devenu, mais c’était des plus intéressant de le découvrir.  J’avoue que Trowbridge a aussi été une grande surprise. Je ne m’attendais pas à le revoir si changé de son voyage. Il est devenu dur, intransigeant, méfiant et pourtant toujours amoureux de Hedi. Mais ce fait nous fait douter et j’avoue m’être posé plus d’une fois quelques questions à son sujet, de même que notre héroïne. Bien sûr, les réponses viennent en leur temps et j’ai trouvé que les idées de Leigh Evans étaient vraiment bien imaginées. De nombreuses surprises apparaissent ici, et l’auteure a réussi à garder le suspense tout au long de l’histoire, nous permettant ainsi de découvrir un grand nombre de faits. J’espère avoir l’occasion en tout cas de lire le prochain très vite. Le mélange entre Faes et Garous est très prometteur et les idées de Leigh Evans toutes aussi uniques.

4

mellianefini

4 thoughts on “The Thing About Weres de Leigh Evans (VO)

  1. je ne connaissais pas du tout cette série et auteur mais je suis heureuse d’apprendre que la qualité augmente au fil de la série. je vais peut-être l’essayer aussi ( en me rappelant de juger après les 2 premiers tomes)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.