La Proie des Ténèbres de Keri Athur

Risa Jones, Tome 4

Résumé : Moitié louve-garou, moitié Aedh, Risa Jones a de nombreux pouvoirs. Elle est cependant démunie lorsqu’un mystérieux tueur s’en prend à des femmes qu’il vide de leur sang. Fasciné par la jeune femme qui le traque, l’assassin lui propose un sinistre défi : une chance de sauver une vie en déchiffrant une série d’indices. Avec l’aide d’Azriel, le Faucheur assigné à sa protection, Risa se lance alors dans une course contre la montre… qui risque de les entraîner au coeur des ténèbres.

Avis : J’apprécie beaucoup cette série et j’étais impatiente de pouvoir lire un nouveau tome mettant en scène Risa Jones. Il faut dire que sa quête des clés est toujours des plus intrigantes et j’étais curieuse de voir comment tout cela allait s’avancer.

Donc comme toujours Risa poursuit sa quête tant bien que mal, et surtout mal je dois dire. Entre son père qui n’a pas une once de patience et ses ennemis qui n’hésitent pas à changer notre héroïne pour que cela serve leurs projets, la jeune femme doit gérer un grand nombre de choses. Mais ce n’est pas tout et alors qu’elle visitait le plan astral en quête de réponses, elle se retrouve embarquée dans une toute nouvelle histoire. Assistant à un meurtre assez étrange, Risa n’a d’autre choix que de participer à l’enquête quand l’assassin la propulse dans son monde mais elle pourrait bien devenir elle-même la proie par la même occasion. Quelque chose qu’elle aurait préféré éviter surtout au vu de sa vie catastrophique.

J’ai beaucoup aimé l’intrigue et j’étais curieuse de comprendre ce que le tueur avait envers les jeunes femmes qu’il ciblait et surtout qui il était au vu de la personne sans visage que l’on nous présente. Mais bien sûr, nous avons aussi une avancée sur les grosses intrigues de l’histoire même si elles restent minimes. Mais il y a aussi plus et les relations entre Risa/Lucian/Azriel évoluent aussi et j’avoue que c’est l’une des choses que j’attendais le plus. Alors que Risa et son faucheur se rapprochent de plus en plus tout en essayant de garder des distances, elle s’éloigne de Lucian tout en comprenant la vérité à son sujet. J’avoue que je ne suis pas vraiment surprise et je suis contente de voir comment tout se conclue.

C’est de nouveau un très bon roman et je trouve que chaque tome est toujours à la hauteur du précédent. Puis cela faisait longtemps que nous n’avions pas vraiment eu tous les personnages de la première série, que ce soit Riley, Quinn, ou même le personnel du directoire. Je suis comme toujours très impatiente de pouvoir lire la suite à présent.

4

mellianefini

2 thoughts on “La Proie des Ténèbres de Keri Athur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.