Lettres Ecarlates d’Anne Bishop

Meg Corbyn, Tome 1

Résumé (traduction personnelle) : Personne ne crée de mondes comme l’auteur du New York Times best-seller Anne Bishop. Maintenant dans une nouvelle série de fantasy passionnante, entrez dans un monde habité par les Autres, des entités surnaturelles – vampires et métamorphes par exemples – qui gouvernent la Terre et dont les proies sont les humains.

En tant que cassandra sangue, ou prophète de sang, Meg Corbyn peut voir l’avenir, lorsque sa peau est entaillée – un cadeau qui ressemble plutôt à une malédiction. Le Contrôleur de Meg la maintient en esclavage pour qu’il puisse avoir accès à ses visions. Mais quand elle s’échappe, le seul endroit sûr où Meg peut se cacher, c’est à Lakeside Courtyard, un secteur exploité par les Autres.

Le métamorphe Simon Wolfgard hésite à embaucher l’étrangère qui se présente pour le travail de liaison humaine. Tout d’abord, il sent qu’elle garde un secret, et d’autre part, elle ne sent pas comme toutes proies humaines. Pourtant, un instinct plus fort le propulse à donner à Meg le travail. Et quand il apprend la vérité sur Meg, qu’elle est recherchée par le gouvernement, il va falloir décider si elle vaut la peine de la bataille qui suivra entre les humains et les Autres.

Avis: Bon alors première et grande question, pourquoi ai-je attendu aussi longtemps pour lire ce livre ? Oui c’est vraiment incompréhensible !!!! Complètement et irrémédiablement incompréhensible ! Bon d’accord parce que je n’ai pas eu beaucoup de temps c’est vrai mais tant pis j’aurais dû abandonner mes lectures et commencer celui-ci ! Oui maintenant je le sais ! Et encore, je crois que le livre aurait encore attendu quelque temps si je n’avais pas eu une grande conversation avec Angie et Zenda qui m’ont vraiment donné envie de le commencer. Il faut dire que Zenda (qui m’a d’ailleurs offert le livre et je l’en remercie de tout cœur maintenant que je l’ai fini) a de supers arguments pour rendre Lettres Ecarlates complètement irrésistible. Aussi dès que j’ai eus fini ma lecture en cours, je me suis précipitée pour le commencer et le roman a été finalement un véritable coup de cœur ! Mais je n’en doutais pas au vu des superbes avis que j’avais pu voir auparavant. Maintenant que j’ai fait un éloge à Zenda et à ce premier opus je vais à présent vous parler un peu plus de l’histoire (oui il faut bien pour que vous en sachez plus).

Je pense qu’Anne Bishop étant auteure de romans de fantasy, elle sait parfaitement construire ses mondes et j’avoue que c’était vraiment magnifique à découvrir. J’étais complètement conquise (bon je vais vous dire tout de suite, tout m’a complètement conquise lol, donc ne vous inquiétez pas si je me répète). Je n’ai jamais lu de livres d’elle mais c’est vrai que l’urban fantasy m’attire toujours alors j’étais très intriguée de voir ce qu’il en retournait. Je pense qu’au vu de ses écrits, son monde est un mélange des deux genres, et comme elle maîtrise le tout, elle permet de nous présenter un univers fascinant. D’ailleurs pour nous préciser un peu dans quel contexte nous nous situons, nous avons un petit chapitre d’introduction nous permettant de comprendre ce qu’il s’est passé dans le monde pour en arriver là. J’ai beaucoup apprécié cette introduction qui m’a aidé à clarifier de nombreux points pour la suite. Alors donc, on découvre un univers coupé en deux, nous avons d’un côté les Autres et de l’autre les humains. Les Autres ont toujours vécu sur terre mais avec l’arrivée des humains voulant tout conquérir, les conflits ont commencé. Mais ces guerres ont souvent fini dans un bain de sang, les Autres étant un peuple comportant des créatures de toutes sortes et je dois dire que j’ai été vraiment fascinée par les divers genres de personnes que l’on rencontrait. Mais bien sûr, pour une fois, ce peuple est à la hauteur de ce que l’on peut voir, ils se nourrissent de viande et ils apprécient énormément la chair humaine. Vous vous doutez que ça pose quelques soucis ! Surtout lors d’un combat entre métamorphe et humain, je pense que comme moi vous misez directement sur le non humain. Puis les métamorphes ne sont pas des humains ayant la capacité de se changer en animaux mais plutôt des animaux capables de se changer en humains. Mais malgré tout cela, les deux peuples ont réussi à vivre en compromis bien que l’un ait très peur de l’autre. Et c’est ainsi que l’on retrouve des villes divisées en deux où les lois sont très différentes. J’ai pris un grand plaisir à comprendre les subtilités de chacun et à voir comment ils parvenaient tous à vivre ensemble, car c’est finalement plus compliqué que prévu. Puis c’est vrai que ce peuple sauvage, pense vraiment différemment des humains, et possède une véritable personnalité animale quel que soit leur forme.

Dans cet environnement, on découvre Meg Corbyn fuyant les personnes qui en ont après elle et fuyant sa vie d’autrefois. Il faudra attendre un peu de temps avant d’en comprendre la raison mais c’est vrai que j’ai été assez surprise (oui parce que j’avais déjà oublié le résumé, donc c’est toujours une surprise pour moi). Pour survivre, la seule solution qui s’offre à elle c’est de devenir l’agent de liaison des Autres et ainsi de vivre avec eux, loin des règles humaines. Pourtant malgré ces différences, il sera assez difficile pour elle de s’adapter, notamment entourée de créatures en tout genre qui la menacent de la manger si elle fait la moindre erreur. Nous découvrons aussi Simon Wolfgard, un métamorphe loup, responsable de ce peuple si étrange. Et quand Meg se présente pour le travail, il est tout de suite très intrigué par elle. Il sait qu’elle cache quelque chose… de toute façon qui serait assez normal pour vouloir travailler avec eux sans arrières pensées ? Mais plus que ça, c’est la première personne qu’il découvre qui ne sente pas la proie, et ce fait le dérange et l’intrigue hautement ! Hélas, il ne s’attend sûrement pas à ce que cette jeune femme prenne finalement une place à part entière dans leur vie, la première humaine qui les touche tous et qui pourtant va aussi apporter le chaos dans leur vie. Il ne reste qu’à savoir s’ils seront prêts à se battre pour elle ou non.

J’ai adoré voir comment une humaine que tous dénigraient, était finalement devenue une personne essentielle à leur vie à tous. Meg est une jeune femme qui n’a pas peur de faire tout ce qu’il faut pour survivre même si cela signifie devoir affronter des créatures effrayantes. Mourir libre est tellement plus important pour elle. Pourtant elle est aussi fragile et devra apprendre à vivre par elle-même, quelque chose qu’elle va d’ailleurs tout de suite apprécier et mettre en œuvre. Mais bien sûr sa fuite est loin d’être aussi simple et cela est loin d’arrêter ceux qui la cherchent. Pourtant elle se créera une vie à elle, et bien qu’elle oublie parfois qu’ils sont loin d’être humains, elle découvrira de nombreuses choses et se fera des amis hors du commun. Je vous laisserai tout de même lire le livre pour en apprendre plus à son sujet, car je peux vous dire que cela vaut le coup. De plus, il y a tellement à apprendre sur sa nature et ce qu’elle est capable de faire ! Ce sont toujours des idées vraiment fantastiques ! Quand à Simon Wolfgard, je dois dire que j’ai tout de suite été intriguée. Il est différent et c’est vrai que son attitude changeante nous donne envie de comprendre ce qui lui passe par la tête. Il va d’ailleurs vraiment évoluer au contact de notre héroïne et il en sera le premier surpris. C’est un personnage qui a une forte tête et qui n’a pas l’habitude d’être désobéi et pourtant, malgré quelques difficultés assez présentes tout au long des chapitres, il liera un lien indéfectible avec Meg. Mais il y a aussi plus qu’eux et j’ai adoré de nombreux personnages ici, que ce soit Winter, l’hiver personnifié, que tout le monde redoute ; Sam, le louveteau qui depuis la mort de sa mère n’a plus changé de forme et qui apprendra à faire confiance à Meg au cours de l’histoire. Un petit mot en plus, parce que j’ai vraiment adoré Sam, c’est un personnage très important dans le roman et il apporte une touche indéniable. Il nous touche, nous bouleverse et on espère très vite que notre héroïne arrivera à l’aider pour qu’il arrive à passer outre son traumatisme et puisse vivre une vie « normale ». Il y a aussi les Corbeaux, ces changeformes ayant un esprit conforme à l’animal et qui sont un délice à suivre de par leurs attitudes de toutes sortes. Mais bien sûr, il y en a encore d’autres, comme les vampires dont le mythe a été une fois de plus revisité et dont j’ai beaucoup apprécié les idées présentées.

L’intrigue était vraiment fascinante et j’ai vraiment eu du mal à lâcher le roman avant de l’avoir fini. J’ai d’ailleurs passé toute une journée à le lire sans aucun problème et ne pouvant le poser avant d’avoir toutes mes réponses. J’étais tellement curieuse de voir comment notre héroïne et ce peuple allait cohabiter et évoluer. On retrouve alors de vrais méchants prêts à  tout pour mettre en œuvre leurs plans, et on assiste petit à petit à l’élaboration de ceux-ci et leurs résultats. Chaque personnage aura un rôle vraiment important à jouer et on découvre ce que cela sera en avançant. Vous devez aussi vous demander si vous aurez une jolie histoire d’amour n’est-ce pas ? Je pense que pour une fois, le tout est fait de façon assez réaliste et même s’il existe un lien concret entre nos deux personnages principaux, rien n’est vraiment réalisé, mais je suis sûre que l’on en apprendra plus par la suite. Ce roman est surtout une position des bases et une découverte des personnages ainsi que de leur monde. Et c’est déjà un superbe travail. On retrouve ainsi un mélange de créatures mortelles, de complots, de bonté et d’originalité.

Vous l’avez donc compris, ce roman a été pour moi un véritable coup de cœur, et avant de tout vous raconter je crois que je vais m’arrêter là. Je vous recommande vraiment ce premier roman, je suis sûre qu’il vous plaira et qu’il vous permettra de découvrir quelque chose de complètement différent dans un univers où les livres d’urban fantasy commencent à se ressembler pour beaucoup. C’est vraiment un livre à lire obligatoirement et je l’avoue, j’ai déjà précommandé le deuxième tome et je suis vraiment impatiente de le recevoir pour découvrir s’il est aussi bon que le premier. Un livre à lire de toute urgence donc !

 5

mellianefini

33 thoughts on “Lettres Ecarlates d’Anne Bishop

  1. WOw! Arrête les fleurs! Je suis surtout super contente que tu aies aimé autant que moi! Je suis ravie qu’il paraissent chez Bragelonne d’ailleurs. Je commence même à hésiter à le racheter en français pour avoir le plaisir de le découvrir à nouveau…
    Vivement Mars! 😉

    • mdr! Ah si tu mérites les fleurs! Oui vraiment adoré, encore un grand merci merci merci!!!! Oui je suis vraiment contente qu’il sorte en Français, j’ai hate que tout le monde le découvre maintenant !

  2. OMG!!!!! Et dire que je disais encore à Inessa que je m’en tiendrai qu’à ma liste Verte et que je n’achèterai plus de nouveautés, là Melliane tu ne m’aides pas mais alors vraiment pas du tout pour le coup grrrrrrrr!!!!!
    En plus la couverture VF est sublime ouinnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnn C’est pas juste!!!!

    • Mdr je me dis souvent ça aussi, et j’y arrive pour la plupart du temps mais je crois que celui ci vaut vraiment le coup. Mais je comprends… en plus c’est en grand format (même en anglais et alors que je n’en achète jamais j’ai quand meme commandé le 2), j’ai même réussi à tenter Vanessa et j’en suis fière lol. C’est vraiment une belle surprise ! Je suis curieuse de voir ce que tu en penseras si tu le lis, n’hésites pas à me le dire !

  3. Coucou Melliane, comme convenu me revoilà et j’ai complètement craqué pour ce premier tome. Je n’ai relevé aucun défaut et j’ai tout adoré que cela soit l’histoire, l’ambiance, les intrigues et les personnalités, j’ai totalement succombé et déprimé à l’idée de devoir le refermer. Je n’ai qu’une envie, vite lire la suite en espérant qu’elle sera dans la même lignée! Encore merci pour cette découverte et au plaisir de vous lire toi et Inessa.

    à très vite!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.