Endgame : L’appel de James Frey & Nils Johnson-Shelton

Endgame, Tome 1

Résumé : ENDGAME EST UNE RÉALITÉ. ENDGAME A COMMENCÉ.

Douze jeunes élus, issus de peuples anciens. L’humanité tout entière descend de leurs lignées, choisies il y a des milliers d’années. Ils sont héritiers de la Terre. Pour la sauver, ils doivent se battre, résoudre la Grande Énigme.
L’un d’eux doit y parvenir, ou bien nous sommes tous perdus. Ils ne possèdent pas de pouvoirs magiques. Ils ne sont pas immortels. Traîtrise, courage, amitié, chacun suivra son propre chemin, selon sa personnalité, ses intuitions et ses traditions.
Endgame n’a ni règles ni limites.
Il n’y aura qu’un seul vainqueur.

Une quête survoltée aux quatre coins du globe, menée par la plume nerveuse d’un grand auteur. Addictif !

Au-delà d’une lecture intense, ce livre cache dans ses pages une super-énigme composée de codes et indices imaginés par de grands cryptographes. Menez votre propre quête en tentant de la résoudre. Déchiffrez, décodez et interprétez. Le premier d’entre vous qui y parviendra gagnera une véritable fortune en pièces d’or (Lire les règles du jeu Endgame sur www.endgamerules.com).

En parallèle de cette quête, un jeu mobile novateur conçu par le laboratoire Niantic de Google permet de jouer à Endgame dans le monde réel, en choisissant une lignée et en affrontant d’autres joueurs.

LISEZ LE LIVRE. TROUVEZ LES INDICES. DÉCRYPTEZ L’ÉNIGME.

Avis : Quel résumé n’est-ce pas ? J’avoue que le tout est vraiment intrigant même si avec un effet de déjà-vu. Oui je l’avoue, j’ai tout de suite pensé à Hunger Games. Comment ne pas le faire ? Des adolescents d’une certaine tranche d’âge qui sont appelés à participer à un jeu, et à s’entretuer jusqu’à la fin… Encore un peu ? Un amoureux laissé derrière, un nouvel qui apparaît et qui pourrait bien compliquer le tout. Un duo qui se forme lors du jeu, deux amants qui savent qu’ils ne pourront pas gagner à deux. Donc oui de grosses ressemblances et c’est vrai que c’est un peu perturbant au départ.

En effet, j’ai mis un peu de temps avant de pouvoir vraiment dissocier les deux histoires, de ne plus comparer et d’avancer seulement en me concentrant sur ce qu’il se passait réellement. Du coup il est vrai que j’ai mis un peu de temps à vraiment me plonger dans le roman et être intéressée par tout ce qu’il se passait. Pourtant, passé un moment, j’ai fini par vraiment m’intéresser aux événements, aux personnages (même si c’est vrai que certains sont nettement plus intéressants que d’autres beaucoup plus effacés). En effet, nous suivons par alternance les douze joueurs et leurs avancées, même s’il est vrai que certains sont plus récurrents. Sarah et Jago sont notamment deux personnages que j’ai apprécié de suivre de par l’humanité qu’ils présentaient tous les deux, même s’ils sont aussi capables de tout quand la situation le demande. Ils ne pensent pas à la violence en premier et c’est ça qui rend plus facile de les comprendre. La façon dont ils agissent l’un envers l’autre est aussi touchante et je suis curieuse de voir comment ce lien va évoluer dans de telles circonstances.

Au cours de l’histoire, les personnages doivent résoudre des énigmes, tous en ont une différentes et la forme présentée n’est elle-même pas la même : une image, une phrase, des chiffres. Et chacun doit comprendre ce qu’il en est pour trouver les clés dispersées dans le monde et alors sauver sa lignée. Mais cela n’empêche pas que le reste du monde s’effondrera et que la mort de millions de personnes surviendra ainsi. Un jeu qui ne peut que se terminer par la mort de tous ou l’exemption de certains. Mais le tout est une course contre la montre et rien ne sera simple pour chaque personnage. Tous devant affronter de façon volontaire ou pas ce jeu. Alors que certains prennent du plaisir à tuer, il est plus difficile de passer à l’acte pour d’autres qui préfèrent s’allier quand ils le peuvent.

On suit donc l’épopée de ces jeunes, assistant à leurs choix, leurs envies et les choses qu’ils sont obligés de faire. Certains vont mourir très vite, d’autres au cours de l’histoire mais je suis vraiment curieuse de voir où tout cela va les mener au final. Une étape est enclenchée, une qui va engendrer de nombreux autres problèmes.

Pour conclure, malgré un début un peu difficile, je me suis passionnée par cette quête et par ses personnages et je suis vraiment curieuse de pouvoir en apprendre plus et découvrir comment cela finira.

3-5 

mellianefini

25 thoughts on “Endgame : L’appel de James Frey & Nils Johnson-Shelton

  1. En effet, ça me fait penser à Hunger Games… Une série que j’ai bien aimé dans l’ensemble, même si elle ne m’a pas laissé un souvenir très marquant. Du coup, j’hésite pour ce roman, mais on verra bien si jamais il me tombe entre les mains 🙂 !

  2. D’un côté je me dis que j’ai adoré Hunger Games et qu’une histoire du même style pourrait être sympa. Même si l’histoire finit par se démarquer trop de ressemblance, tue la ressemblance. Je trouve que même la couverture rappelle HG. Du coup même si je suis très curieuse parce que tout le monde le lit et ça me fait envie, j’investirai surement dans autre chose finalement!^^

  3. Ah ben justement je n’ai pas du tout trouvé que ça ressemblait à HG. Certes certaines choses font que le contexte quand on lit le résumé peut y faire penser mais dès les premières pages on en sort totalement 🙂
    En tout cas je suis curieuse moi aussi de lire la suite !!

  4. Je te dirai que le résumé m’a aussi fait penser à la saga Hunger Games. Mais justement dans ce genre de roman, je préfère quand il y a de l’action plutôt qu’une grosse romance. Alors pourquoi pas, le résumé me tente beaucoup en tout cas.

  5. Pingback: Endgame, tome 1 : L’appel – James Frey & Nils Johnson-Shelton | Le Boudoir de la Damoiselle

  6. Forcément j’ai aussi pensé à HG en lisant le résumé mais j’ai vraiment essayé de ne pas faire de comparaisons… C’est vrai que certains personnages sont beaucoup plus mis en avant, j’avais l’impression que les auteurs voulaient absolument nous faire aimer Jago et Sarah ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.