The Diabolical Miss Hyde de Viola Carr (VO)

Electric Empire, Tome 1

Résumé (traduction personnelle) : Mélange de magie, mystère et romance dans cette reprise du classique L’Étrange Cas du Dr Jekyll et M. Hyde dans lequel le Dr Eliza Jekyll est la fille de l’infâme Henry.

Dans un Londres victorien à la propulsion électrique, le Dr Eliza Jekyll est une enquêtrice, chassant les tueurs avec de nouveaux gadgets technologiques inventifs. Maintenant, un nouveau tueur éclabousse Londres de sang, droguant de belles femmes et coupant leurs membres. Attraper « The Chopper » pourrait faire la carrière d’Eliza – ou lui brûler les ailes. Parce qu’Eliza possède un sombre secret. Une seconde personne séduisante, libérée par l’élixir magique interdit de son père : la sauvage, et impulsive Lizzie Hyde.

Lorsque la Royal Society envoie son exécuteur, le capitaine Lafayette, pour prouver qu’elle est une sorcière, Eliza doit résister à l’élixir de tout son pouvoir. Mais comme le cas « Chopper » la place dans la lumière, dans la pègre magique de Londres, Eliza aura besoin de toute l’aide qu’elle peut obtenir. Même si cela signifie se rapprocher de Lafayette, qui abrite une malédiction personnelle.

Même si cela signifie tout risquer et libérer Lizzie la vengeresse . . .

Avis : Quand j’ai entendu parler du livre, j’ai tout de suite été très curieuse. La fille de Dr. Jekill et M. Hyde ? Comment ne pas l’être. Nous connaissons tous ce personnage mythique que l’on retrouve souvent dans des séries, des films ou des livres et j’étais impatiente de pouvoir découvrir sa jeune fille ici. Mais ce n’est pas que ça car deux autres raisons m’ont donné envie de me lancer dans ce premier tome. Tout d’abord le nombre significatif de très bons avis autour du roman ! Oh oui, car chacun m’a donné très envie de pouvoir découvrir l’histoire. Ensuite, il y a l’auteure. Viola Carr est un pseudonyme pour Erica Hayes, une personne qui me fait toujours passer un excellent moment avec ses livres. Alors oui, j’attendais de lire ce premier volume pour découvrir toute l’histoire et savoir ce qu’il en était réellement.

Nous découvrons donc Eliza, une jeune femme bien sur tous rapports, si ce n’est son travail qui ne la glorifie pas aux yeux de la société. Oui car au lieu de rester tranquillement à la maison et de chercher un mari, notre héroïne est docteur et travaille avec la police comme enquêtrice, essayant d’attraper les tueurs en liberté. Mais Eliza cache de nombreux secrets, certains qui pourraient mettre sa vie en grand danger. Dans ce monde où la magie est condamnée et où les alchimistes et autres personnes pratiquant la magie sont brulés sans distinction, notre docteur possède une deuxième personne à part entière en elle… Une personne qui peut prendre le contrôle de son corps, la transformant en une toute nouvelle femme qui possède ses propres objectifs. Alors oui Eliza doit faire très attention, tout comme son alter égo Lizzie. Pourtant elles forment ensemble une sacrée équipe, chacune pouvant aider l’autre, mais restant tout de même toujours en compétition.

C’était fascinant de découvrir ce personnage, de comprendre ses différentes facettes, de voir ce que cachaient Lizzie et Eliza. Elles sont toutes les deux complémentaires, deux parties d’une même personne et même si elles semblent parfois se détester,  se rebeller l’une contre l’autre, elles sont aussi là pour se soutenir et se protéger.

Pour ce qui est de l’histoire, de nombreuses choses se passent au cours du roman. Oh oui ! Un membre du Royal Society se trouve en ville et semble étrangement tourner autour de notre héroïne. Hélas, cette association éradique les personnes comme elle, et Eliza, tout comme Lizzie, vont devoir mettre en œuvre toutes leurs compétences pour garder leur secret. Pourtant elle pourrait bien être surprise par cet homme. Il faut dire que le Capitaine Lafayette semble lui aussi présenter des facettes différentes dès qu’il rencontre l’une ou l’autre des filles. Cet homme cache un passé sombre et des dessins très mystérieux et j’étais très curieuse de découvrir ce qu’il en était exactement. J’avoue d’ailleurs que les révélations à son sujet m’ont vraiment surprise.

Eliza va devoir enquêter sur une affaire des plus étranges ici. Des jeunes femmes sont retrouvées mortes, des bouts de leur corps manquant, le tout avec des indices assez étranges. Quoi qu’il se passe, la jeune femme est bien décidée à comprendre ce qu’il se passe, bien que cela la fasse affronter ses propres démons. Nous avons de nombreuses surprises au cours du roman, des révélations qui nous laissent interdites et je pense que l’on ne peut qu’être complètement fasciné par l’histoire et les personnages. Viola Carr a créé un roman fantastique qui nous transporte au cours des chapitres. Je suis très heureuse d’avoir eu la chance de découvrir le tout et je suis plus qu’impatiente de pouvoir lire la suite ! Oh oui, l’attente va être compliquée. Si vous aimez les mystères, les secrets, la magie, et les histoires qui ont une note unique, n’hésitez plus, vous serez enchantés.

4-5 

mellianefini

10 thoughts on “The Diabolical Miss Hyde de Viola Carr (VO)

  1. J’imagine bien l’univers même si je ne connais Dr Jekill & Mr Hyde..Je ne suis pas « assez » experte pour peut être bien cerner toutes les facettes du personnage principal.
    En tout cas, l’histoire a l’air bien sympathique…Je garde le nom du roman dans un coin de ma tête 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *