Shadow de Will Elliott (VO)

Pendulum, Tome 2

Résumé (traduction personnelle) : Eric Albright était un journaliste malheureux vivant à Londres. Il avait une vie banale … jusqu’au jour où il a ouvert une porte rouge qui est apparue sur le mur recouvert de graffitis d’un pont local, et est entré à Levaal, un monde magique entre les mondes. Un lieu peuplé de mages endommagés, de géants de pierre, de diables et dragons, créateurs possibles de Levaal, mais emprisonnés dans une prison de ciel. C’est également où le fou Seigneur Vous règne avec une poigne de fer et reste occupé à travailler sur un plan pour se transformer en un dieu. Vous a été vaincu pour le moment parce Levaal a été contenue par le grand mur au bout du monde.

Mais le mur au bout du monde a été détruit, la guerre arrive sur la terre, et Eric et ses nouveaux amis sont pris dans le vif du sujet. Ils sont contraints de fuir les bourreaux, créatures terribles qui ont coulé à travers la brèche, et il y a des rumeurs que l’un des grands dragons se serait échappé de sa prison de ciel.

Pire encore, le voyage de Vous vers la divinité est presque terminé, et un être mystérieux appelé Shadow (qui n’est pas, mais ressemble remarquablement à Eric) erre dans Levaal avec une grande puissance, mais pas de buts.

La fin viendra peut-être plus vite que quiconque ne le pense.

Avis : J’avais passé un bon moment avec le premier tome et j’étais curieuse de pouvoir découvrir celui-ci. Je pense d’ailleurs que j’ai préféré ce roman au premier qui se consacre au devenir de Levaal et aux aventures de ses personnages.

Au début du roman, nous suivons alternativement plusieurs personnes. On s’intéresse à chacun, suivant leur propre histoire, sans savoir comment le tout va se lier. Pourtant en avançant dans les chapitres, leur destin se croise et les protagonistes vont se lier pour continuer leurs aventures ensemble. Nous retrouvons ainsi Eric qui a beaucoup évolué depuis le premier tome pour finalement trouver sa place dans ce monde si différent du sien. Mais il n’y a pas que lui, nous suivons aussi la fille de Vous, un personnage que j’ai adoré découvrir et connaitre d’ailleurs. Elle a toujours été enfermée dans une cage dorée et peut finalement découvrir le monde sans savoir quoi faire réellement. Bien sur on retrouve aussi son père et on assiste alors à sa descente de plus en plus vers la folie, chose qui est assez difficile il faut le dire. D’autres protagonistes sont aussi mis en avant ici mais je vous laisserai les découvrir. Je parlerai seulement de Shadow, qui revient de façon assez récurrente. Une ombre qui rassemble étrangement à Eric, sans être Eric et qui essaie de comprendre ce qu’il désire faire, sans vraiment comprendre.

Alors oui vous le voyez, il se passe beaucoup de choses ici. J’ai souvent du mal avec les multiples points de vue, mais ce n’est pas vraiment le cas ici comme tout le monde évolue ensemble au final. On entraperçoit les dragons de l’histoire, comprenant ainsi l’histoire de Levaal et l’impact qu’ils ont eu ici. J’ai trouvé le tout très intéressant et c’est vrai que j’ai été assez facilement emportée par l’histoire. Je suis curieuse de voir ce que le tome 3 nous réservera pour la suite à présent.

4

mellianefini

 

9 thoughts on “Shadow de Will Elliott (VO)

  1. Tu chatouilles ma curiosité avec cette saga 😉 Et évidemment la couverture n’arrange pas les choses ! J’engrange un titre de plus dans ma petite tête…, comme souvent quand je passe ici 😀 Merci !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.