Unlit by Keri Arthur

Kingdoms of Earth & Air, Book 1

Synopsis: Winterborne has long been a city divided between those who have magic, and those who do not. Between those who are free, and those who are not…

Though classified as having no magic, Neve March can hear the whispers of the wind and sometimes even control her. But it’s a secret she must hold close if she wishes to continue as Nightwatch—the soldiers who guard Winterborne against those who roam the wastelands and feast on human flesh.

When Neve is sent to investigate a faint SOS signal, she not only unearths a woman close to death, but a plot involving an ancient enemy long thought dead.

In an effort to expose those behind the plot, Neve goes undercover amongst Winterborne’s elite—a dangerous step that could expose her secret and rip away all that she holds dear.

The trail of treachery leads her from Winterborne’s golden halls to the heart of the enemy’s hive, and it will shake her belief of not only who she is, but what she is.

Review: If you know me, you must know that I love Keri Arthur and I always discover her novels with great pleasure! I do not know why, but I missed this release and I was sure it was a sequel of another series. Also, when I realized that I had misled myself, I quickly started reading it! How to resist it?

The author proposes a genre a little different from what she usually writes but whose genre could be compared to that of the Outcast series. We have something fantasy, but light enough which allowed me to easily go into history.

Neve is Unlit, a guard without power or that’s what everyone thinks. Yes because she hears the wind and can even talk to it. A gift out of the ordinary! Yet her secret is ready to be exposed when she discovers a young pregnant woman almost dead in the middle of nowhere. Attracting a great danger, Neve will have to use her powers to manage to save herself. Unfortunately this is also what will also attract the attention of more powerful people.

I really had a good time with this novel and I was curious to discover this universe, especially in relation to this plot that seems very difficult to thwart. It was a different and intriguing reading. I also appreciated that some destinies take quite surprising turns. I really enjoyed following Neve, discovering what she was, and especially what was being hidden from her, and I am now also curious to discover the sequel with new characters!

 

Unlit de Keri Arthur (VO)

Kingdoms of Earth & Air, Tome 1

Résumé (traduction personnelle) : Winterborne est depuis longtemps une ville divisée entre ceux qui ont de la magie et ceux qui n’en ont pas. Entre ceux qui sont libres et ceux qui ne le sont pas…

Bien qu’elle soit classée comme n’ayant pas de magie, Neve March peut entendre les chuchotements du vent et parfois même le contrôler. Mais c’est un secret qu’elle doit bien garder si elle veut continuer comme Nightwatch – les soldats qui protègent Winterborne contre ceux qui errent dans les terres incultes et se régalent de chair humaine.

Lorsque Neve est envoyée pour enquêter sur un faible signal SOS, elle trouve non seulement une femme proche de la mort, mais aussi un complot impliquant un ancien ennemi longtemps considéré comme mort.

Dans le but d’exposer ceux qui sont derrière l’intrigue, Neve s’infiltre parmi l’élite de Winterborne – une mesure dangereuse qui pourrait exposer son secret et arracher tout ce qui lui est cher.

La piste de la trahison la conduit des halls d’or de Winterborne au cœur de la ruche de l’ennemi, et ébranlera sa conviction non seulement de savoir qui elle est, mais aussi ce qu’elle est.

Avis : Si vous me connaissez, vous devez savoir que j’adore Keri Arthur et je découvre toujours ses romans avec grand plaisir ! Je ne sais pas le pourquoi du comment, mais j’étais passée à côté de cette sortie et j’étais persuadée que c’était une suite d’une autre série. Aussi, quand je me suis rendu compte que je m’étais fourvoyée, je me suis très vite lancée dans la lecture ! Comment résister ?

L’auteure nous propose un genre un peu différent de ce qu’elle écrit habituellement mais dont le genre pourrait être comparé à celui de la série Outcast. On a quelque chose de fantasy, mais assez léger ce qui m’a permis de facilement rentrer dans l’histoire.

Neve est Unlit, un garde sans pouvoir ou c’est en tout cas ce que tout le monde pense. Oui parce qu’elle entend le vent et peut même lui parler. Un don hors du commun ! Pourtant son secret est prêt à être exposé quand elle découvre une jeune femme enceinte presque morte au milieu de nulle part. Attirant un grand danger, Neve va devoir utiliser ses pouvoirs pour parvenir à se sauver. Malheureusement c’est aussi ce qui va attirer l’attention de personnes plus puissantes.

J’ai vraiment passé un bon moment avec ce roman et j’étais curieuse de découvrir cet univers caché, notamment par rapport à ce complot qui semble très difficile à déjouer. C’était une lecture différente et intrigante. J’ai aussi apprécié que certains destins prennent des tournants assez surprenants. J’ai beaucoup apprécié suivre Neve, découvrir ce qu’elle était et surtout ce qu’on lui cachait petit à petit et je suis à présent aussi curieuse de découvrir la suite avec de nouveaux personnages !

Phoenix Unbound by Grace Draven

Fallen Empire, Book 1

Synopsis: A woman with power over fire and illusion and an enslaved son of a chieftain battle a corrupt empire in this powerful and deeply emotional romantic fantasy from the USA Todaybestselling author of Radiance.

Every year, each village is required to send a young woman to the Empire’s capital–her fate to be burned alive for the entertainment of the masses. For the last five years, one small village’s tithe has been the same woman. Gilene’s sacrifice protects all the other young women of her village, and her secret to staying alive lies with the magic only she possesses.

But this year is different.

Azarion, the Empire’s most famous gladiator, has somehow seen through her illusion–and is set on blackmailing Gilene into using her abilities to help him escape his life of slavery. And unknown to Gilene, he also wants to reclaim the birthright of his clan.

To protect her family and village, she will risk everything to return to the Empire–and burn once more.

Review: I had heard a lot about Grace Draven and when I saw this new novel, I saw the opportunity to finally discover one of her stories. And then, did you see that cover? How to resist it? It is just sublime!

We discover a place ruled by a master hand, a place where every year a young woman is given to the capital to be burned, offering to the gods. This is how we discover Gilene, a young woman who thanks to her gift of illusion and her powers on fire, returns every year to be burned alive. But even if she can get by every time, she must also deal with serious consequences. It is in these conditions that she meets Azarion, a slave gladiator who seems to be the only one to be able to pierce her illusions and to notice that she is always the same person to return year after year. He will then make her a proposal, or more precisely he will blackmail her for her to help him free so she can accompany him home to take back his rightful place.

It was interesting to discover what Gilene was able to do and to see that eventually this trip will allow her to understand a little more what she is. She will be able to see that she can have other opportunities, even if she knows that nothing is really possible and that she has to go home to save hers. We will follow the epic of our two heroes, thus discovering what this kingdom conceals, as well as Azarion’s clan. This man has a clear and precise purpose, and it is true that he will not turn away so easily from his goal.

It was an interesting novel and after such an ending that ends well enough this first volume, I wonder what the author will propose.

Phoenix Unbound de Grace Draven (VO)

Fallen Empire, Tome 1

Résumé (traduction personnelle) : Chaque année, chaque village doit envoyer une jeune femme dans la capitale de l’Empire, son destin étant d’être brûlée vive pour le divertissement des masses. Au cours des cinq dernières années, la dîme d’un petit village a été une seule et même femme. Le sacrifice de Gilene protège toutes les autres jeunes femmes de son village, et son secret pour rester en vie réside dans la magie qu’elle possède.

Mais cette année est différente.

Azarion, le gladiateur le plus célèbre de l’Empire, a, d’une certaine manière, vu à travers son illusion – et a fait chanter Gilene pour utiliser ses capacités pour l’aider à échapper à sa vie d’esclave. Sans qu’elle le sache, il veut aussi récupérer sa place au sein de son clan.

Pour protéger sa famille et son village, elle risque tout pour retourner dans l’Empire – et brûler une fois de plus.

Avis :  J’avais beaucoup entendu parler de Grace Draven et quand j’ai vu ce nouveau roman, j’y ai vu l’opportunité de pouvoir enfin découvrir une de ses histoires. Et puis, vous avez vu cette couverture ? Comment y résister ? Elle est juste sublime !

Nous découvrons un lieu gouverné d’une main de maître, un lieu où chaque année une jeune femme est donnée à la capitale pour être brûlée sur un bucher, offrande aux dieux. C’est ainsi que l’on découvre Gilene, une jeune femme qui grâce à son don d’illusion et à ses pouvoirs sur le feu, retourne chaque année se faire brûler vive. Mais même si elle peut s’en sortir à chaque fois, elle doit aussi gérer de graves conséquences. C’est dans ces conditions qu’elle rencontre Azarion, un gladiateur esclave qui semble être le seul à pouvoir percer ses illusions et remarquer qu’elle est toujours la seule et même personne à revenir année après année. Il va alors lui faire une proposition, voire même plus un chantage pour qu’elle l’aide à le libérer et surtout à ce qu’elle l’accompagne chez lui pour l’aider à reprendre la place qui lui revient de droit.

C’était intéressant de découvrir ce que Gilene était capable de faire et de voir que finalement ce voyage va lui permettre de comprendre un peu plus ce qu’elle est exactement. De voir qu’elle peut avoir d’autres opportunités, même si elle sait que rien n’est réellement possible et qu’elle doit rentrer chez elle pour sauver les siens. On suivra donc l’épopée de nos deux héros, en découvrant ainsi ce que recèle ce royaume, ainsi que le clan d’Azarion. Cet homme a un but clair et précis, et c’est vrai qu’il ne se détournera pas si facilement de son objectif.

C’était un roman intéressant et après une telle fin qui clôt finalement assez bien ce premier tome, je me demande ce que l’auteure nous proposera.

Kill the Queen by Jennifer Estep + Giveaway & Interview

Crown of Shards, Book 1

Synopsis: In a realm where one’s magical power determines one’s worth, Lady Everleigh’s lack of obvious ability relegates her to the shadows of the royal court of Bellona, a kingdom steeped in gladiator tradition. Seventeenth in line for the throne, Evie is nothing more than a ceremonial fixture, overlooked and mostly forgotten.

But dark forces are at work inside the palace. When her cousin Vasilia, the crown princess, assassinates her mother the queen and takes the throne by force, Evie is also attacked, along with the rest of the royal family. Luckily for Evie, her secret immunity to magic helps her escape the massacre.

Forced into hiding to survive, she falls in with a gladiator troupe. Though they use their talents to entertain and amuse the masses, the gladiators are actually highly trained warriors skilled in the art of war, especially Lucas Sullivan, a powerful magier with secrets of his own. Uncertain of her future—or if she even has one—Evie begins training with the troupe until she can decide her next move.

But as the bloodthirsty Vasilia exerts her power, pushing Bellona to the brink of war, Evie’s fate becomes clear: she must become a fearsome gladiator herself . . . and kill the queen.

Review: I really like Jennifer Estep’s novels, so when I saw the release of this brand new book and series, I could not help but take it! I was eager to discover a whole new story of this author and I must say that I really had a great time.

Everyone thinks that Evie has no powers and she keeps secret her immunity to magic. So since her arrival at the palace, she is put aside, forgotten, and especially used as a pawn for all that the other members of the crown do not want to do. If you have to make a cake? It’s her. A dance for the ambassador? Her too. But she hopes to be able to go home soon and leave politics aside. Yet her life will change radically when the queen’s daughter kills her own mother. Dead, she is the only survivor of this massacre, but she will have to flee and especially to hide so they can’t find her.

As I said I had a great time with the novel. The story is catchy and it is very easy to connect to Evie. She does not want to reveal who she is even as everyone is looking for her and she thinks at best about how to react to the situation. Alas, her choices are not so simple. To face this new life, she will have to forge a carapace, evolve and eventually become another person. She who has always been an erased person will have to face her problems and put her life in danger more than once. The other characters are just as intriguing and I admit that I am curious to learn a little more about Sullivan!

The book is also full of the gladiator culture and I found that the mix was very interesting. Yes, there are many different aspects to this novel and I can tell you that I can not wait to read more. I did not expect this first volume to go that far regarding the story, but many things are, I’m sure, still to come!

Giveaway:
Win a $25 Amazon gift card! Contest runs Sept. 17 until October 7.

a Rafflecopter giveaway

 

 

 

Can you introduce yourself in a few words?

JE: Thanks for hosting me. I appreciate it. My name is Jennifer Estep, and I’m a New York Times and international bestselling author. I write several fantasy book series, including Elemental Assassin and Mythos Academy.
KILL THE QUEEN, book #1, in my new Crown of Shards series, comes out on Oct. 2.

Can you tell us more about Kill the Queen?

JE: KILL THE QUEEN is book #1 in my Crown of Shards epic fantasy series. The series focuses on Everleigh Blair, a member of the royal family who is distantly in line for the throne of Bellona, a kingdom steeped in gladiator tradition. But when the unthinkable happens, Evie finds herself fighting for her life—both inside and outside the gladiator arena.
So the book is sort of like Gladiator meets Game of Thrones with a kick-butt heroine. I hope that everyone enjoys getting to know Evie and all the other characters in KILL THE QUEEN.

Was it difficult to switch up to fantasy?

JE: I’ve written more than 30 books, ranging from urban fantasy to young adult fantasy to paranormal romance, but switching over to epic fantasy was a fun challenge. Everything is a bit bigger in epic fantasy, especially when it comes to the stakes. So far, I’ve had a lot of fun writing epic fantasy and really trying to stretch myself as a writer.

It’s to have a gladiator theme, did you make a lot of researches?

JE: I did a little bit of research, but as with all my books, I really like to try to put my own spin on things when it comes to the characters, magic, and world building. I hope everyone enjoys my take on gladiators.

What can we expect of the sequel?

JE: PROTECT THE PRINCE, book #2, will be out in 2019. I can’t say too much about the book yet, so stay tuned for more.
For more information on my books, you can visit my website at www.JenniferEstep.com. You can also follow me on Facebook, Goodreads, and Twitter, and sign up for my newsletter.
Happy reading, everyone!

Kill the Queen de Jennifer Estep (VO)

Crown of Shards, Tome 1

Résumé (traduction personnelle) : Dans un royaume où les pouvoirs magiques déterminent sa valeur d’une personne, le manque de capacité évidente de Lady Everleigh la relègue à l’ombre de la cour royale de Bellona, un royaume imprégné de la tradition des gladiateurs. Dix-septième en ligne pour le trône, Evie n’est rien de plus qu’un objet, oubliée pour la plupart.

Mais des forces obscures sont au travail à l’intérieur du palais. Lorsque sa cousine Vasilia, la princesse de la couronne, assassine sa mère la reine et prend le trône de force, Evie est également attaquée, avec le reste de la famille royale. Heureusement pour Evie, son immunité secrète à la magie l’aide à échapper au massacre.

Contrainte de se cacher pour survivre, elle tombe sur une troupe de gladiateurs. Bien qu’ils utilisent leurs talents pour divertir et amuser les masses, les gladiateurs sont en réalité des guerriers hautement qualifiés et rompus à l’art de la guerre, en particulier Lucas Sullivan, un puissant magicien aux secrets bien à lui. Incertaine de son avenir – ou ne sachant pas si elle en a un – Evie commence à s’entraîner avec la troupe jusqu’à ce qu’elle puisse décider de son prochain coup.

Mais comme la sanguinaire Vasilia exerce son pouvoir, poussant Bellona au bord de la guerre, le destin d’Evie devient clair: elle doit devenir elle-même une redoutable gladiatrice. . . et tuer la reine.

Avis : J’aime beaucoup les romans de Jennifer Estep, alors, quand j’ai vu la sortie de ce tout nouveau livre et du coup d’une nouvelle série, je n’ai pas pu me retenir de le prendre ! J’étais impatiente de découvrir une toute nouvelle histoire de cette auteure et je dois dire que j’ai vraiment passé un très bon moment.

Tout le monde pense qu’Evie n’a pas de pouvoirs et elle garde secrète son immunité à la magie. Alors depuis son arrivée au palais, elle est mise de côté, oubliée, et surtout utilisée comme un pion pour tout ce que les autres membres de la couronne ne veulent pas faire. S’il faut faire un gâteau ? C’est elle. Une danse pour l’ambassadeur ? Elle aussi. Mais elle espère pouvoir bientôt rentrer chez elle et laisser l’aspect politique de côté. Pourtant sa vie va changer radicalement quand la fille de la reine assassine sa mère. Crue morte, elle est la seule survivante à ce massacre, mais elle va devoir s’enfuir et surtout se cacher pour ne pas qu’on la retrouve.

Comme je le disais j’ai passé un très bon moment avec le roman. L’histoire est entrainante et il est très facile de s’attacher à Evie. Elle ne veut pas dévoiler qui elle est même si tout le monde la cherche et elle réfléchit au mieux pour savoir comment réagir à la situation. Hélas ses choix ne sont pas si simples. Pour affronter cette nouvelle vie, elle va devoir se forger une carapace, évoluer et finalement devenir une autre personne. Elle qui a toujours été une personne effacée va devoir faire face à ses problèmes et mettre sa vie en danger plus d’une fois. Les autres personnages sont tout aussi intrigants et j’avoue que je suis curieuse d’en apprendre un peu plus sur Sullivan !

Le livre est aussi très empreint de la culture des gladiateurs et j’ai trouvé que le mélange était très intéressant. Oui, il y a beaucoup d’aspects différents dans ce roman et je peux vous dire que je suis impatiente d’en lire plus. Je ne m’attendais pas à ce que ce premier tome aille aussi loin dans l’histoire, mais beaucoup de choses sont, je suis sûre, encore à venir !

Le Sanctuaire des Dieux de Cindy Van Wilder

Terre de Brume, Tome 1

Résumé : Dans un univers envahi par la Brume, deux jeunes femmes unissent leur magie pour sauver le monde de la destruction.

Depuis l’enfance, Héra vit dans le Sanctuaire des Prêtres de l’Eau, où elle apprend à maîtriser sa magie pour devenir Guerrière. Au cours d’une mission, elle rencontre Intissar, une Sœur du Feu venue avertir les habitants d’un terrible danger. Mais il est déjà trop tard : une vague de Brume, peuplée de créatures ni mortes ni vivantes, frappe le Sanctuaire. Et elle frappera encore.

Avis : J’ai tellement entendu parler des romans de Cindy Van Wilder que j’étais très curieuse d’en découvrir un et j’étais très contente d’en avoir l’occasion avec le Sanctuaire des Dieux.

Ce roman traite de la rencontre entre deux jeunes femmes que rien ne prédestinait. Mais quand une menace terrible pèse sur la population, elles vont s’allier sans se connaitre pour essayer de faire face. Ce ne sera pas simple et surtout pour Héra qui devra faire face à son passé qu’elle ne connait pas.

Les idées et l’univers que l’auteure a créés sont vraiment fascinants et j’ai adoré découvrir ce monde si différent ainsi que tous les détails qui y sont attachés même s’il en reste toujours à explorer. Les chapitres alternent entre les deux personnages ce qui permet d’en apprendre plus à leur sujet et j’ai trouvé ça assez sympa.

Je dois dire que j’attendais beaucoup de ce roman et si j’ai passé un bon moment j’ai aussi trouvé qu’il y avait des longueurs, mais je suis assez curieuse d’en savoir plus.