House of Dragons by K.A. Linde

Royal Houses, Book 1

Synopsis: Ten years ago, half-Fae, half human Kerrigan Argon was discreetly dropped off onto the steps of Draco Mountain with nothing but a note. Her life changes completely as she’s swept into the care of the House of Dragons—an elite training program for gifted Fae.

On the year of her seventeenth name day, each student will be chosen by one of the twelve tribes of Alandria to enter society.

Everyone is chosen, except Kerrigan.

So, she strikes a bargain with the Dragon Society: convince a tribe to select her or give up her birthright forever.

With the unlikeliest of allies—Fordham Ollivier, the cursed Fae prince, who escaped his dark throne—she has to chart her own destiny to reshape the world.

Review: I didn’t know this novel, but I had seen that some of the author’s paranormal romances had been translated into French, even though I haven’t read any of them.

Kerrigan has lived in the Dragon Society since she was abandoned when she was younger. It hasn’t been easy and she gets her kicks by fighting in the underground, a place on the fringe of society. But this year, Kerrigan’s life is going to change: she will be chosen by a Tribe that she will join to finally have a life of her own. However, nothing is going to happen as planned and it starts with the arrival of Fordham Ollivier, a member of the House of Shadows who is not afraid of anything and who is going to question the whole functioning of the Society.

This was a fairly dense first volume, but I had a good time. Kerrigan’s life is really not simple and her choices will have big consequences on what happens next. I am curious to discover what will happen next. Fordham and Kerrigan are two touching and different characters, and I’m sure they will help each other as they get along.

Les amants maudits de K.E. Linde

La Maison des Dragons, Tome 1

Résumé : Kerrigan vit dans la Maison des Dragons depuis ses douze ans, il est maintenant temps pour elle de trouver sa place au sein d’une tribu. Mais quand vient la sélection, rien ne se passe comme prévu…
Il y a dix ans, Kerrigan Argon, mi-Fae, mi-humaine, a été abandonnée sur les marches de Mont Draco sans rien d’autre sur elle qu’une note, et sa vie a changé à jamais. Recueillie par la Maison des Dragons, elle suit le programme de formation d’élite pour les Faes aux talents les plus prometteurs qui y est dispensé et à l’issue duquel, tous les ans, les étudiants de dix-sept ans sont sélectionnés par l’une des douze tribus d’Alandria pour entrer dans la société.
Et cette année, tout le monde est sélectionné… sauf Kerrigan.
Elle se voit donc contrainte à conclure un marché avec la Société du Dragon : elle dispose d’un mois pour convaincre une tribu de la choisir, ou elle renoncera à la liberté dont elle a toujours rêvé.
Aidée du plus improbable des alliés, le prince Fordham Ollivier, un Fae maudit de la Maison des Ombres qui a échappé à son sinistre trône, Kerrigan doit tracer son propre destin pour remodeler le monde.

Avis : Je ne connaissais pas ce roman, mais j’avais vu que certaines des romances paranormales de l’auteur avaient été traduites en français, même si je n’en ai lu aucune.

Kerrigan vit dans la Maison des Dragons depuis qu’elle été abandonnée quand elle était plus jeune. Ça n’a pas été facile et elle se défoule comme elle peut en combattant dans Bas-Fonds, un endroit en marge de la société. Mais voilà, cette année, la vie de Kerrigan va changer : elle sera choisie par une Tribu qu’elle intègrera pour enfin avoir une vie à elle. Pourtant, rien ne va se passer comme prévu et ça commence par l’arrivée de Fordham Ollivier, un membre de la Maison des Ombres qui n’a pas froid aux yeux et qui va remettre en cause tout le fonctionnement de la Société.

C’était un premier tome assez dense, mais qui m’a permis de passer un bon moment. La vie de Kerrigan n’est vraiment pas simple et ses choix vont avoir de grosses conséquences sur la suite. Je suis curieuse de découvrir ce qui ca se passer par la suite. Fordham et Kerrigan sont deux personnages touchants et différents, et je suis sûre qu’ils s’aideront l’un et l’autre en se côtoyant.

Le Jardin des âmes de Georgia Caldera

Les Brumes de Cendrelune, Tome 1

Résumé : Dans le royaume de Cendrelune, les dieux épient les pensées des hommes, et leur Exécuteur, l’Ombre, veille à condamner tous ceux qui nourriraient des envies de rébellion.

Or, il semble que certaines failles existent. À l’âge de 17 ans, Céphise ne vit en effet que pour se venger. Depuis qu’on l’a amputée d’une partie d’elle-même et privée de sa famille, elle ne rêve plus que d’une chose : s’affranchir de la tyrannie du tout-puissant Orion, Dieu parmi les dieux. Et contre toute attente, il se pourrait qu’elle ne soit pas seule…

Avis : J’ai ce roman de Georgia Caldera depuis sa sortie et je me suis lancée dans ce premier tome avec plaisir.

Le royaume de Cendrelune n’est pas un royaume en paix. Les habitants ont tous peur de devenir les victimes de l’Ombre, un bourreau sans pitié. Céphise a perdu ses parents à cause de lui, mais aussi sa main le jour de leur assassinat. Elle vit depuis avec une main de métal qui fait d’elle une paria au sein des siens. Mais quand elle affronte l’ombre après un de ses passages en ville, elle découvre qu’il y a bien plus qu’une histoire de meurtrier derrière son visage.

C’était un roman intéressant et original et j’ai beaucoup apprécié découvrir la plume de l’auteure. Je suis d’ailleurs assez curieuse de voir ce que la suite nous réserve, car bien des choses ont été amorcées dans ce tome !

A Court of Honey and Ash by Shannon Mayer & Kelly St. Clare

Honey and Ice Trilogy, Book 1

Synopsis: Orphaned. Trained to fight. Raised to fear the power of Underhill. Secretly in love with a man who doesn’t want me.

I’m still just Alli, aka the half-human orphan fae, but my life is looking up for the first time. It only took me my whole 24 years.

But when Underhill—the ancestral home of the fae—shatters, making it impossible for any fae to enter, I’m the only one who knows who did it.

A secret that will be the death of me if I do nothing.

A brutal madness spreads through the fae as they lose their connection to Underhill, and to save my people, my only choice is to leave all I have fought for and go on the run.

Unless I figure out how the hell magic that has existed since the dawn of time was destroyed with a single touch, well, an entire life spent fighting to prove myself isn’t going to mean anything at all.

I must find the answer to the riddle of Underhill’s shattering.

Hunted by the very man I loved once upon a time.

Review: I was not familiar with this series at all, but I have read Shannon Meyer novels before and was quite curious about this new trilogy.

Alli thought she could finally get the life she wanted. It’s not easy for a fae/human hybrid, but she made it, she managed to become someone after a grueling training. But she never expected to be accused of destroying the Underhill, the Fae realm that keeps all Fae sane. Determined to prove her innocence and understand what happened, Alli runs away to join the Banished Fae. This quest will lead her to understand her powers and who she really is a little better.

This was a very interesting novel and I was really curious to find out what was going to happen. Alli will have her work cut out for her with her friend or her former crush who seems to be playing a double game.

Because of the ending of the novel, I can’t wait to read the sequel to find out how our heroes are going to achieve their goals.

Le jeu des couronnes de Kelly St. Clare & Shannon Mayer

De miel et de cendres, Tome 1

Résumé : Toute sa vie, elle a cherché à prouver sa valeur et à être acceptée auprès des siens. Mais pour sauver son peuple, elle va devoir abandonner tout ce pour quoi elle s’est battue tant d’années.

Orpheline. Formée au combat. Conditionnée depuis toujours à craindre le pouvoir de l’Autre Monde. Secrètement amoureuse d’un homme qui ne veut pas de moi.
Je ne suis qu’Alli, l’orpheline mi-faë, mi-humaine, mais la vie commence enfin à me sourire. Il n’aura fallu que vingt-quatre ans.

Quand l’Autre Monde, le royaume ancestral des faës, s’effondre, nous empêchant tous d’y accéder, je suis la seule à savoir qui est responsable de sa destruction.
Ce secret me coûtera la vie si je n’agis pas au plus vite.

Désormais coupés de leur lien avec ce monde, les faës sont frappés par une vague de folie dévastatrice. Pour sauver mon peuple, je n’ai d’autre choix que de m’enfuir et quitter tout ce que j’ai gagné à la sueur de mon front.

Si je ne parviens pas à découvrir comment un simple toucher a pu anéantir cette magie ancestrale, une existence entière passée à me battre pour prouver ma valeur n’aura servi à rien. Je dois éclaircir le mystère de la chute de l’Autre Monde.

Tout en étant pourchassée par l’homme à qui mon cœur appartenait autrefois.

Avis : Je ne connaissais pas du tout cette série, mais j’ai déjà lu des romans de Shannon Meyer et j’étais assez curieuse de découvrir cette nouvelle trilogie.

Alli pensait pouvoir enfin obtenir la vie qu’elle désirait. Ce n’est pas simple pour une hybride fae/humaine, mais elle y est arrivée, elle a réussi à devenir une Elite après un entraînement éprouvant. Mais elle ne s’attendait pas à ce qu’on l’accuse d’avoir détruit l’Autre Monde, le royaume fae qui permet à tous les faes de rester sains d’esprit. Bien décidée à prouver son s’innocence et à comprendre ce qui s’est passé, Alli s’enfuit pour rejoindre les faes Bannis. Cette quête la conduira à comprendre un peu mieux ses pouvoirs et ce qu’elle est réellement.

C’était un roman très intéressant et j’étais vraiment curieuse de découvrir ce qui allait se passer. Alli aura du pain sur la planche avec son amie Cinth ou son ancien crush, Faolan, qui semble jouer un double jeu.

A cause de la fin du roman, je suis impatiente de lire la suite pour savoir comment nos héros vont faire pour atteindre leurs objectifs.

Daughter of Redwinter by Ed McDonald

The Redwinter Chronicles, Book 1

Synopsis: Those who see the dead soon join them.

From the author of the critically-acclaimed Blackwing trilogy comes Ed McDonald’s Daughter of Redwinter, the first of a brilliant fantasy series about how one choice can change a universe.

Raine can see–and more importantly, speak–to the dead. It’s a wretched gift with a death sentence that has her doing many dubious things to save her skin. Seeking refuge with a deluded cult is her latest bad, survival-related decision. But her rare act of kindness–rescuing an injured woman in the snow–is even worse.

Because the woman has escaped from Redwinter, the fortress-monastery of the Draoihn, warrior magicians who answer to no king and who will stop at nothing to retrieve what she’s stolen. A battle, a betrayal, and a horrific revelation forces Raine to enter Redwinter. It becomes clear that her ability might save an entire nation.

Pity she might have to die for that to happen…

Review: When I discovered the synopsis and saw the reference to ghosts, I was eager to discover the story. It had been a while since I had read a fantasy novel and I gladly jumped in.

Raine knows she shouldn’t get involved in other people’s problems, but when she meets a woman who is hurt, she can’t give up on her, even though she learns that the woman is being pursued by men who want her back at any cost. A big mistake. Because of course, these men manage to find them.

When she is offered a new life, Raine embarks on this adventure to save her skin, but the situation will be far from restful and she will have to face a world she does not know.

I had a good time with this novel, Raine was a very intriguing and complex character. Her life hasn’t been easy so far and it’s not going to get any easier. I really liked the characters and was curious to find out what would happen.

Daughter of Redwinter de Ed McDonald (VO)

The Redwinter Chronicles, Tome 1

Résumé (traduction personnelle) : Raine peut voir les morts- et plus important encore, leur parler. C’est un don difficile à gérer assorti d’une condamnation à mort qui la pousse à faire des choses douteuses pour sauver sa peau. Chercher refuge auprès d’une secte est sa dernière mauvaise décision en matière de survie. Mais son rare acte de bonté – sauver une femme blessée dans la neige – est encore pire.

Car la femme s’est échappée de Redwinter, la forteresse-monastère des Draoihn, des guerriers magiciens qui n’obéissent à aucun roi et qui ne reculeront devant rien pour récupérer ce qu’elle a volé. Une bataille, une trahison et une horrible révélation obligent Raine à entrer à Redwinter. Il devient évident que son pouvoir pourrait sauver une nation entière.

Dommage qu’elle doive mourir pour que cela se produise…

Avis : Quand j’ai découvert de résumé et que j’ai vu l’allusion aux fantômes, j’étais impatiente de découvrir l’histoire. Ça faisait un moment que je n’avais pas lu un roman de fantasy et je me suis lancée dedans avec plaisir.

Raine sait qu’elle ne doit pas se mêler des problèmes des autres, mais quand elle rencontre une femme blessée, elle ne peut pas l’abandonner, même si elle apprend que cette femme est poursuivie par des hommes qui veulent à tout prix la récupérer. Grave erreur. Parce que bien sûr, ces hommes parviennent à les retrouver.

Quand on lui propose une nouvelle vie, Raine s’embarque dans cette aventure pour sauver sa peau, mais la situation sera loin de tout repos et elle devra affronter un monde qu’elle ne connait pas.

J’ai passé un bon moment avec ce roman, Raine était un personnage très intrigant et complexe. Sa vie n’a pas été simple jusque-là et elle ne risque pas de s’arranger. J’ai beaucoup aimé les personnages et j’étais curieuse de découvrir ce qui allait se passer.