Crush the King by Jennifer Estep

Crown of Shards, Book 3

Synopsis: Queen Everleigh Blair of Bellona has survived the mass murder of the royal family, become a fearsome warrior trained by an elite gladiator troupe, and unleashed her ability to destroy magic. After surviving yet another assassination attempt orchestrated by the conniving king of Morta, Evie has had enough. It’s time to turn the tables and take the fight to her enemies.

There is no better opportunity to strike than during the Regalia Games, a time when warriors, nobles, and royals from all the kingdoms come together to compete in various sporting events. With the help of her loyal friends, Evie goes on the attack at the Regalia, but things don’t turn out the way she hopes. Soon, she is facing a terrifying new threat, and she will have to dig deep and learn even more about her growing magic if she has any chance of defeating her foes.

Because to secure her throne and ensure her kingdom’s survival, Evie must think like a true Bellonan: she must outsmart and outwit her enemies . . . and crush the king.

Review: I really like Jennifer Estep and after having a very good time with the first two volumes, I only wanted to dive into this third opus!

Evie doesn’t have time to get bored with everything that falls on her and it’s now the turn of the Regalia Games! But here it is, all the numbers and members of the royalty will be present, which means that her lifelong enemy will also be there. Determined to stop letting herself be carried away and to attack, our heroine will do everything in her power to destroy her opponent. Problem? He has the same idea.

It was once again a great novel and I had a great time with Evie and the other characters. We learn some revelations that we don’t necessarily see coming and we find all the characters we love. Evie is evolving while still trying to do the best for her kingdom, even if her life is at stake! I don’t know if this novel is the last one, but in any case, it’s a series that’s really worth discovering.

Crush the King de Jennifer Estep (VO)

Crown of Shards, Tome 3

Résumé (traduction personnelle) : La reine Everleigh Blair de Bellona a survécu au massacre de la famille royale, est devenue une redoutable guerrière entraînée par une troupe de gladiateurs d’élite et a libéré sa capacité à détruire la magie. Après avoir survécu à une nouvelle tentative d’assassinat orchestrée par le roi complice de Morta, Evie en a assez. Il est temps de retourner la situation et de se battre contre ses ennemis.

Il n’y a pas de meilleure occasion de frapper que pendant les Jeux de Regalia, une période où les guerriers, les nobles et les rois de tous les royaumes se réunissent pour participer à divers événements sportifs. Avec l’aide de ses amis loyaux, Evie attaque les Regalia, mais les choses ne se passent pas comme elle l’espère. Bientôt, elle sera confrontée à une nouvelle menace terrifiante, et elle devra creuser profondément et en apprendre encore plus sur sa magie grandissante si elle a la moindre chance de vaincre ses ennemis.

Parce que pour assurer son trône et la survie de son royaume, Evie doit penser comme une vraie Belloniènne : elle doit être plus maligne que ses ennemis… et écraser le roi.

Avis : J’aime beaucoup Jennifer Estep et après avoir passé un très bon moment avec les deux premiers tomes, je n’avais qu’une envie : me plonger dans ce troisième opus !

Evie n’a pas le temps de s’ennuyer avec tout ce qui lui tombe dessus et c’est maintenant au tour des Jeux de Regalia ! Mais voilà, tous les nombres et membres de la royauté seront présents, ce qui signifie que son ennemi de toujours sera là lui aussi. Bien décidée à ne plus se laisser faire et à attaquer, notre héroïne mettra tout en œuvre pour détruire son adversaire. Problème ? Il a la même idée.

C’était encore une fois un super roman et j’ai passé un très bon moment avec Evie et les autres personnages. On apprend quelques révélations qu’on ne voit pas forcément venir et on retrouve tous les personnages que l’on adore. Evie évolue tout en essayant toujours de faire au mieux pour son royaume, même si sa vie est en jeu ! Je ne sais pas si ce roman est le dernier, mais dans tous les cas, c’est une série qui vaut vraiment le coup d’être découverte.

The Unspoken Name by A.K. Larkwood

The Serpent Gates, Book 1

Synopsis: What if you knew how and when you will die?

Csorwe does — she will climb the mountain, enter the Shrine of the Unspoken, and gain the most honored title: sacrifice.

But on the day of her foretold death, a powerful mage offers her a new fate. Leave with him, and live. Turn away from her destiny and her god to become a thief, a spy, an assassin—the wizard’s loyal sword. Topple an empire, and help him reclaim his seat of power.

But Csorwe will soon learn – gods remember, and if you live long enough, all debts come due.

Review: This is a novel that intrigued me when I heard about it, so I gladly threw myself into the story.

Csorwe always knew the day she was going to die. Being a bride of a God, she must be sacrificed for him at the age of 16. She didn’t think she had any other options until a magician offered her to go with him and to discover the world. But this mage has his own goals and if Csorwe does everything to help him, she will soon realize that it is not all that simple. And especially that the Gods have not forgotten who she was and that she betrayed them.

I had a good time with this novel and the story, even if I have to say that the whole is quite dense. Csorwe is going to discover a world she didn’t know, but she will also make beautiful encounters while facing the truth, even if it is difficult. Our heroine won’t expect her past to catch up with her either, and she will have to make difficult choices, sometimes even betraying people she trusted.

It was a good discovery full of originality that I would gladly recommend.

The Unspoken Name de A.K. Larkwood (VO)

The Serpent Gates, Tome 1

Résumé (traduction personnelle) : Et si vous saviez comment et quand vous allez mourir ?

Csorwe le sait – elle escaladera la montagne, entrera dans le sanctuaire des Non-Dits et obtiendra le titre le plus honoré : être un sacrifice.

Mais le jour de sa mort annoncée, un puissant mage lui offre un nouveau destin. Partir avec lui, et vivre. Se détourner de son destin et de son dieu pour devenir une voleuse, une espionne, un assassin – l’épée fidèle du mage. Renverser un empire, et l’aider à reprendre son siège, à récupérer le pouvoir.

Mais Csorwe l’apprendra bientôt – les dieux se rappellent de tout, et si vous vivez assez longtemps, toutes les dettes sont dues.

Avis : Voilà un roman qui m’a bien intriguée quand j’en ai entendu parler et je me suis donc lancée avec plaisir dans l’histoire.

Csorwe a toujours su quel jour où elle allait mourir. Etant une fiancée d’un Dieu, elle doit être sacrifiée pour lui à ses 16 ans. Elle ne pensait pas avoir d’autre options jusqu’à ce qu’un mage lui propose de partir avec lui et de découvrir le monde. Mais ce mage a des objectifs propres et si Csorwe fait tout pour l’aider, elle va vite se rendre compte que tout n’est pas si simple. Et surtout que les Dieux n’ont pas oublié qui elle était et qu’elle les a trahis.

J’ai passé un bon moment avec ce roman et l’histoire, même si je dois dire que l’ensemble est assez dense. Csorwe va découvrir un monde qu’elle ne connaissait pas, mais elle va aussi faire de belles rencontres tout en devant faire face à la vérité, même si elle est difficile. Notre héroïne ne s’attendra pas non plus à ce que son passé la rattrape et elle devra faire des choix difficiles, voire même parfois trahir des personnes en qui elle avait confiance.

C’était une bonne découverte pleine d’originalité que je conseille avec plaisir.

Les Héritiers de Cindy Van Wilder

Les Outrepasseurs, Tome 1

Résumé : Londres, 2013. Peter, un adolescent sans histoire, échappe de justesse à un attentat. Il découvre que l’attaque le visait personnellement et qu’elle a été préméditée par de redoutables ennemis : les fés. Emmené à Lion House, la résidence d’un dénommé Noble, il fait connaissance avec les membres d’une société secrète qui lutte depuis huit siècles contre les fés : les Outrepasseurs. Ces derniers lui révèlent un héritage dont il ignore tout… 

Avis : J’avais tant entendu parler de ce roman que j’étais depuis longtemps vraiment très curieuse de le découvrir.

Nous suivons Peter dont la vie va être complètement bouleversée du jour au lendemain. En effet, il va se rendre compte que ce qu’il est, est finalement tout autre. Il va découvrir l’existence des Outrepasseurs.

Je ne vais pas pouvoir en dire beaucoup sur ce roman parce que je dois bien avouer que j’ai eu du mal à accrocher à l’histoire. Peut-être que j’en attendais un peu trop et c’était finalement très différent de ce que je pensais. Mais ça n’a finalement pas très bien fonctionné sur moi.

 

Spinning Silver by Naomi Novik

Synopsis: Miryem is the daughter and granddaughter of moneylenders, but her father’s inability to collect his debts has left his family on the edge of poverty–until Miryem takes matters into her own hands. Hardening her heart, the young woman sets out to claim what is owed and soon gains a reputation for being able to turn silver into gold.

When an ill-advised boast draws the attention of the king of the Staryk–grim fey creatures who seem more ice than flesh–Miryem’s fate, and that of two kingdoms, will be forever altered. Set an impossible challenge by the nameless king, Miryem unwittingly spins a web that draws in a peasant girl, Wanda, and the unhappy daughter of a local lord who plots to wed his child to the dashing young tsar.

But Tsar Mirnatius is not what he seems. And the secret he hides threatens to consume the lands of humans and Staryk alike. Torn between deadly choices, Miryem and her two unlikely allies embark on a desperate quest that will take them to the limits of sacrifice, power, and love.

Channeling the vibrant heart of myth and fairy tale, Spinning Silver weaves a multilayered, magical tapestry that readers will want to return to again and again.

Review: I had heard a lot of good things about the author’s previous novel and it’s true that when I saw that title on blogs when it came out, I was very curious to find out more about it.

Miryem is a young girl who takes over her father’s job as as a money lender. What’s the problem? She’s so talented, that she attracts the expectation of the Staryk, those beings made of ice that everyone tries to avoid. But then, by the same token, our heroine finds herself embroiled in a story that is completely beyond her.

If Miryem is the main character of the story, we also follow other equally interesting points of view and if I usually have trouble with that, I found that the author had mastered her subject well.

Naomi Novik offers us a rather dense, but also very interesting story. She wanted to highlight the Jewish religion in a fantasy novel, and I thought it was really well done. I followed with great pleasure all the characters and I was impatient to find out what was going to happen and I must say that I am very happy with the ending.

If you want something original and different, I highly recommend it!

La Fileuse d’argent de Naomi Novik

Résumé : Petite-fille et fille de prêteur, Miryem ne peut que constater l’échec de son père. Généreux avec ses clients mais réticent à leur réclamer son dû, il a dilapidé la dot de sa femme et mis la famille au bord de la faillite… jusqu’à ce que Miryem reprenne les choses en main. Endurcissant son cœur, elle parvient à récupérer leur capital et acquiert rapidement la réputation de pouvoir transformer l’argent en or.
Mais, lorsque son talent attire l’attention du roi des Staryk – un peuple redoutable voisin de leur village -, le destin de la jeune femme bascule. Obligée de relever les défis du roi, elle découvre bientôt un secret qui pourrait tous les mettre en péril…

Avis : J’avais entendu énormément de bien du roman précédent de l’auteure et c’est vrai qu’en ayant vu ce titre là sur les blogs étrangers à sa sortie, j’étais très curieuse de pouvoir le découvrir.

Miryem est une jeune fille qui reprend le travail de son père en tant que prêteuse d’argent. Le problème ? Elle est tellement douée, qu’elle attire l’attendre des Staryk, ces êtres faits de glace et que tout le monde essaie d’éviter. Mais voilà, par la même occasion, notre héroïne se retrouve embarquée dans une histoire qui la dépasse complètement.

Si Miryem est le personnage principal de l’histoire, on suit aussi d’autres points de vue tout aussi intéressants et si j’ai habituellement du mal avec ça, j’ai trouvé que l’auteure avait bien maitrisé son sujet.

Naomie Novik nous propose une histoire assez dense, mais aussi très intéressante. Elle a voulu mettre la religion juive en lumière, dans un roman de fantasy, et j’ai trouvé ça vraiment bien fait. J’ai suivi avec grand plaisir tous les personnages et j’étais impatiente de découvrir ce qui allait se passer et je dois dire que je suis très contente de la fin.

Si vous voulez quelque chose d’original et de différent, je vous le conseille fortement !