La Filles des Cauchemars de Kendare Blake

Anna, Tome 1

Résumé : Cas Lowood a hérité de son père une charge bien étrange : il tue les morts. Armé d’un poignard que lui seul peut maîtriser, Cas parcourt le monde accompagné de sa sorcière de mère et de son chat, véritable radar à fantômes. Sa prochaine mission : anéantir Anna Korlov, dite « Anna vêtue de sang ». Encore vêtue de la robe qu’elle portait le soir de sa mort, l’esprit de la jeune fille hante la maison où elle a été assassinée. Malheur à quiconque ose s’aventurer dans sa demeure : on n’en sort pas vivant. Ce qui devait être un travail de routine se solde par un désastre. De chasseur, il devient la proie. Anna, la fascinante Anna, est bien plus puissante qu’il ne le pensait. Pourtant, elle a choisi de l’épargner… Pourquoi ? Qu’est-ce qui la rend si différente des autres fantômes ? Et qu’est-ce qui le pousse à remettre sa vie en jeu pour tenter de la tuer – ou de lui parler à nouveau ?

Résumé : A sa sortie en anglais, j’ai beaucoup entendu de bien sur ce roman et je me suis lancée dedans avec plaisir. J’ai d’ailleurs découvert qu’il était sorti en français, une bonne surprise.

En voyant la couverture, j’ai cru que le roman tournait autour d’Anna, qui serait le personnage principal. Mais j’ai eu tort. On découvre Cas qui, depuis la mort de son père, a pris sa place. En effet, il a le don de voir les fantômes et de pouvoir les faire quitter le monde des vivants. Mais il ne s’attend pas à se retrouver sur le cas d’Anna. Anna est une jeune fille qui a été tuée lors du bal de promo et les rumeurs racontent qu’elle a tué de nombreuses personnes. Mais Cas est bien décidé à régler le problème !

Ce n’était pas vraiment le roman auquel je m’attendais. Il est assez jeunesse, mais j’ai plutôt passé un bon moment. Il faut dire que j’adore les histoires de fantômes, alors comment résister ? Anna est assez touchante et j’étais curieuse de voir ce que nos deux héros allaient devenir. Rien ne sera facile !

 

Crowbones by Anne Bishop

The Others, Book 8

Synopsis: In this engrossing and gripping fantasy set in the world of the New York Times bestselling Others series, an inn owner and her friends must find a killer—before it’s too late.…

Crowbones will gitcha if you don’t watch out!

Deep in the territory controlled by the Others—shape-shifters, vampires, and even deadlier paranormal beings—Vicki DeVine has made a new life for herself running The Jumble, a rustic resort. When she decides to host a gathering of friends and guests for Trickster Night, at first everything is going well between the humans and the Others.

But then someone arrives dressed as Crowbones, the Crowgard bogeyman. When the impostor is killed along with a shape-shifting Crow, and the deaths are clearly connected, everyone fears that the real Crowbones may have come to The Jumble—and that could mean serious trouble.

To “encourage” humans to help them find some answers, the Elders and Elementals close all the roads, locking in suspects and victims alike. Now Vicki, human police chief Grimshaw, vampire lawyer Ilya Sanguinati, and the rest of their friends have to figure out who is manipulating events designed to pit humans against Others—and who may have put Vicki DeVine in the crosshairs of a powerful hunter.

Review: I couldn’t wait to get into a new Anne Bishop novel. The world she has created is incredible and I was curious to discover another story.

We meet up with the characters from the previous volumes for a new adventure. Trickster Night is coming up, an equivalent of Halloween, the town is abuzz with excitement. But when someone arrives disguised as Crowbones, an Elder who terrorizes everyone, everything is turned upside down. And when dead bodies are discovered, the town tries to figure out what the hell happened.

We follow our heroes in a new adventure. They will try to figure out what is going on in town, but it won’t be that easy. It was a bit more difficult for me to hang on to the novel than for the previous ones, but I still had a good time with the characters.

 

Crowbones de Anne Bishop (VO)

The Others, Tome 8

Résumé (traduction personnelle) : Crowbones va s’en prendre à vous si vous ne faites pas attention !

Au cœur du territoire contrôlé par les Autres – métamorphes, vampires et autres êtres paranormaux encore plus mortels – Vicki DeVine s’est créé une nouvelle vie en gérant le Jumble, un centre de villégiature rustique. Lorsqu’elle décide d’accueillir du monde pour la Trickster Night, au départ tout se passe bien entre les humains et les Autres.

Mais quelqu’un arrive déguisé en Crowbones, le croque-mitaine de Crowgard. Lorsque l’imposteur est tué en même temps qu’un corbeau métamorphe, et que les morts sont clairement liées, tout le monde craint que le vrai Crowbones soit venu au Jumble – et ça pourrait signifier de sérieux problèmes.

Pour « encourager » les humains à les aider à trouver des réponses, les Anciens et les Elémentaires ferment toutes les routes, enfermant suspects et victimes. Maintenant, Vicki, le chef de la police humaine Grimshaw, l’avocat vampire Ilya Sanguinati et le reste de leurs amis doivent découvrir qui essaie de créer une guerre entre les humains et les autres – et qui a peut-être mis Vicki DeVine dans la ligne de mire d’un puissant chasseur.

Avis : J’étais impatiente de me lancer dans un nouveau roman d’Anne Bishop. Le monde qu’elle a créé est incroyable et j’étais curieuse de découvrir une autre histoire.

Nous retrouvons les personnages des tomes précédents pour une nouvelle aventure. La Trickster Night arrive, un équivalent d’Halloween, la ville est en effervescence. Mais quand quelqu’un arrive déguisé en Crowbones, un Ancien qui terrorise tout le monde, la situation change du tout au tout. Et quand des cadavres sont découverts, la ville essaie de comprendre ce qui a bien pu se passer.

Nous suivons nos héros dans une nouvelle aventure. Ils vont tenter de comprendre ce qui se passe en ville, mais ça ne sera pas si simple. J’ai eu un peu plus de mal à accrocher au roman qu’aux précédents, mais j’ai tout de même passé un bon moment avec les personnages.

A Sense of Danger by Jennifer Estep

Section 47, Book 1

Synopsis: A SPY . . .

My name is Charlotte Locke, and I’m an analyst for Section 47, a secret government agency that tracks terrorists, criminals, and other paramortal bad guys who want to unleash their abilities on an unsuspecting mortal world. I have a magical form of synesthesia that senses danger and uncovers lies—making me a stealthy operative.

I’m trudging through another day when one of Section’s cleaners—assassins—takes an interest in me. I don’t need my synesthesia to realize that he is extremely dangerous and that he will do anything to achieve his goals—even if it means putting me in the line of fire.

. . . AND AN ASSASSIN

I’m Desmond Percy, one of Section 47’s most lethal cleaners. I’m also a man on a mission, and I need Charlotte Locke’s skills to help me keep a promise, settle a score, and kill some extremely bad people.

Charlotte might not like me, but we’re stuck together until my mission is over. Still, the more time we spend together, the more I’m drawn to her. But at Section 47, you never know who you can trust—or who might want you dead.

Review: I am always intrigued by Jennifer Estep’s novels and I enjoyed this one.

Charlotte is an analyst who is able to determine if people are lying to her or not. A very useful gift. When her boss dies and takes all the credit for her work, she is finally set free. But she didn’t expect to have to team up with a newcomer: Desmond Percy. This man is as unbearable as he is sexy, and he will do anything to achieve his goal. And what he wants is to find the man who killed his best friend. Worse than that, it also seems that someone is trying to murder him…

This was a pretty good first volume. If you like Marvel’s The Shield series, I think this novel is for you. It is like an action movie you see on TV. So it’s not a classic UF. Also, I had a great time with Desmond and Charlotte and will be curious to see them again.

 

A Sense of Danger de Jennifer Estep (VO)

Section 47, Tome 1

Résumé (traduction personnelle) : UNE ESPIONNE…

Je m’appelle Charlotte Locke et je suis analyste pour la Section 47, une agence gouvernementale secrète qui traque les terroristes, les criminels et autres méchants paramortels qui veulent dévoiler leurs capacités sur un monde humain sans méfiance. Ma magie synesthésique détecte le danger et découvre les mensonges, ce qui fait de moi un agent furtif.

Je passe une journée normale quand l’un des nettoyeurs-assassins de Section s’intéresse à moi. Je n’ai pas besoin de ma synesthésie pour comprendre qu’il est extrêmement dangereux et qu’il est prêt à tout pour atteindre son objectif, même si ça peut le mettre me mettre en danger.

. . . ET UN ASSASSIN

Je suis Desmond Percy, l’un des nettoyeurs les plus mortels de la Section 47. Je suis aussi un homme en mission, et j’ai besoin des compétences de Charlotte Locke pour m’aider à tenir une promesse, à régler mes comptes et à tuer des gens extrêmement méchants.

Charlotte ne m’aime peut-être pas, mais nous sommes coincés ensemble jusqu’à la fin de ma mission. Pourtant, plus nous passons de temps ensemble, plus elle m’attire. Mais à la Section 47, on ne sait jamais à qui on peut faire confiance – ou qui peut vouloir notre mort.

Avis : Je suis toujours intriguée par les romans de Jennifer Estep et je me suis lancée dans celui-ci avec plaisir.

Charlotte est une analyste qui est capable de déterminer si les gens lui mentent ou pas. Un don très utile. A la mort de son boss qui s’accaparait tous les mérites de son travail, elle est enfin libérée. Mais elle ne s’attendait pas à devoir faire équipe avec un nouveau venu : Desmond Percy. Cet homme est aussi insupportable que sexy et il est prêt à tout pour atteindre son but. Et ce qu’il veut, c’est retrouver l’homme qui a tué son meilleur ami. Pire que ça, il semblerait aussi que quelqu’un cherche à l’assassiner…

C’était un premier tome assez sympa. Si vous aimez la série The Shield de Marvel, je pense que ce roman est pour vous. Il est tel un film d’action qu’on voit à la télé. Ce n’est donc pas de l’UF classique. Et puis j’ai passé un bon moment avec Desmond et Charlotte et je serai curieuse de les retrouver.

The Rules of Supervillainy by C.T. Phipps

The Supervillainy Saga, Book 1

Synopsis: Gary Karkofsky is an ordinary guy with an ordinary life living in an extraordinary world. Supervillains, heroes, and monsters are a common part of the world he inhabits. Yet, after the death of his hometown’s resident superhero, he gains the amazing gift of the late champion’s magical cloak. Deciding he prefers to be rich rather than good, Gary embarks on a career as Merciless: The Supervillain Without Mercy.

But is he evil enough to be a villain in America’s most crime-ridden city?

Gary soon finds himself surrounded by a host of the worst of Falconcrest City’s toughest criminals. Supported by his long-suffering wife, his ex-girlfriend turned professional henchwoman, and a has-been evil mastermind, Gary may end up being not the hero they want but the villain they need.

Review: I had heard a lot about this series and saw great reviews on different blogs. So I had to put the novel on my wish-list and I finally took the time to buy it. I didn’t wait long before diving into the story and I must say I had a great time!

Gary doesn’t have a very exciting life, so when he gets the costume of a former superhero, he finally sees his chance to become someone! However, no superhero life for him, no, no, he’s determined to become a super villain no matter what his cape tells him! Yes, because on top of that, it talks to him and often tries to thwart its plans.

If his wife is not happy with his career choice, it’s hard to argue with her. But this is also how Gary will discover that her past holds some secrets!

This was an enjoyable novel to read. I always find it fun to have stories in the superhero universe. Besides, all the protagonists are amazing and I’m curious to discover them in volume 2!

 

The Rules of Supervillainy de C.T. Phipps (VO)

The Supervillainy Saga, Tome 1

Résumé (traduction personnelle) : Gary Karkofsky est un homme ordinaire, qui vit une vie ordinaire dans un monde extraordinaire. Les super-vilains, les héros et les monstres font partie intégrante du monde où il habite. Pourtant, après la mort du super-héros de sa ville natale, il reçoit l’incroyable cadeau de la cape magique du défunt champion. Décidant qu’il préfère être riche plutôt que bon, Gary se lance dans une carrière de Sanspitié : Le super-vilain sans pitié.

Mais est-il assez maléfique pour devenir un méchant dans la ville la plus criminelle d’Amérique ?

Gary se retrouve bientôt entouré d’une foule de criminels parmi les plus coriaces de Falconcrest City. Soutenu par sa femme, son ex-petite amie devenue une femme de main professionnelle et un ancien génie du mal, Gary pourrait bien devenir non pas le héros qu’ils veulent ; mais le méchant dont ils ont besoin.

Avis : J’avais beaucoup entendu parler de cette série et vu de très bons avis sur différents blogs. J’avais donc mis le roman sur ma wish-list et j’ai enfin pris le temps de l’acheter. Je n’ai pas attendu longtemps avant de me plonger dans l’histoire et je dois dire que j’ai passé un bon moment !

Gary n’a pas une vie trépidante, aussi quand il reçoit le costume d’un ancien super-héros, il voit enfin sa chance de devenir quelqu’un ! Pourtant, pas de vie de super-héros pour lui, non, non, il est bien décidé à devenir un super-vilain et cela, peu importe ce que sa cape lui raconte ! Oui, parce qu’en plus de ça, elle lui parle et essaie souvent de contrecarrer ses plans.

Si sa femme n’est pas ravie de son choix de carrière, difficile de s’y opposer. Mais c’est aussi ainsi que Gary va découvrir que son passé recèle quelques secrets !

C’était un roman agréable à lire. Je trouve ça toujours sympa d’avoir des histoires dans l’univers des super-héros. D’ailleurs, tous les protagonistes sont étonnants et je suis curieuse de les découvrir dans le tome 2 !