Ugly Love de Colleen Hoover

Résumé : Quand Tate Collins rencontre Miles Archer, elle sait que ce n’est pas le coup de foudre. Et pour cause, le beau pilote n’a de temps que pour les aventures sans lendemain. Ils ne peuvent pourtant pas nier leur attraction mutuelle, aussi immédiate que brûlante. Alors pourquoi ne pas se laisser séduire, quand le sexe est si bon ? Pas d’attaches, simplement la passion… Leur arrangement semble parfait, tant que Tate accepte de respecter les deux règles de Miles : Pas de question sur le passé, Ne pas espérer de futur. Cependant, ils vont vite comprendre que le coeur ne suit pas d’autres règles que les siennes. L’amour, même quand il n’est pas une évidence, sera-t-il plus fort que leurs promesses ?

Avis : Je n’ai lu qu’un seul livre de Colleen Hoover (Maybe Someday) mais j’avais vraiment été touchée par la plume de l’auteur et par son histoire qui nous englobe complètement. Alors c’est vrai que quand j’ai entendu parler de la sortie de Ugly Love, j’ai tout de suite été intriguée et intéressée par tout ce que ce nouveau roman pourrait nous offrir. Je n’ai pas encore lu énormément de romans provenant de chez Hugo Romance, mais le peu que j’ai tenté (Maybe Someday & Blacklistée) m’avaient enthousiasmée au plus au point. Les deux faits combinés m’ont forcée à me lancer au plus tôt dans ce nouvel écrit qui m’a une fois de plus complètement transportée. Il faut dire que Colleen Hoover nous serre le cœur, chatouille nos larmes et titille nos sentiments tout en nous présentant une histoire pleine d’émotions.

Nous suivons ici deux personnages principaux Tate et Miles. Ces deux points de vue sont écrits lors de périodes différentes ce qui ajoute une touche d’originalité à l’histoire. En effet, on retrouve Tate de nos jours, une jeune fille emménageant chez son frère pilote, le temps de reprendre sa vie en main et de trouver un nouvel appartement. Alternativement, nous pouvons aussi suivre Miles, son histoire 6 ans auparavant, des évènements qui ont fait ce qu’il est aujourd’hui. J’avoue que j’étais curieuse de connaitre son passé, de comprendre ce qui avait bien pu le pousser à devenir aussi amer face aux relations personnelles, ce qui était arrivé à la jeune femme dont on entend parler au début de l’histoire. Mais le roman est fait de telle façon que l’on ne connait la vérité que lorsque l’on arrive en fin d’histoire.

Dans tous les cas, on suit la rencontre entre ces deux personnages, deux personnes qui ne s’attendaient pas à éprouver de tels sentiments l’un envers l’autre. C’est assez triste de voir Tate tomber petit à petit sous le charme du jeune homme, de voir qu’elle s’enlise dans des sentiments qui ne semblent pas réciproque bien que Miles accepte une possible relation sans attente particulière derrière. Pourtant il ne se rend pas compte du mal qu’il fait à la jeune femme, de l’espoir qu’il lui laisse, ou de la façon parfois ignoble de la façon dont il la traite. Et en même temps, il est très difficile à Tate de se détacher, de se rendre compte que rien ne sera possible et qu’il n’est peut-être pas celui pour elle. C’est une histoire difficile, malsaine dont on est curieux de voir la finalité et les conséquences. On reste touché par les sentiments de la jeune femme, à voir comment elle réagira.

Vous l’aurez compris, j’ai passé une fois de plus un très bon moment avec l’auteur et je vous conseille de découvrir un de ses écrits, vous passerez de la joie à la tristesse en un rien de temps sans pouvoir lâcher le roman avant de l’avoir fini.

4-5

mellianefini

 

30 thoughts on “Ugly Love de Colleen Hoover

  1. Dire que j’ai acheté la vo pour pouvoir la lire avant la sortie en France… j’ai vraiment du mal niveau timing XD
    Tout le bruit qui est fait autour de cette auteure m’intrigue, il faut vraiment que je le lise…
    En tout cas ta chronique fait ressortir une romance intéressante et qui a l’air de sortir du lot de toutes celles qu’on peut lire ces dernières années.

  2. Oh j’étais plongée dedans y’a pas trop longtemps dans celui là et j’ai beaucoup aimé (j’y suis même allée de ma larmichette, c’est dire ^^) ! Je suis d’ailleurs étonné d’avoir autant accroché aux deux couples de l’histoire.

  3. Je l’ai lu ce we ! j’ai bien aimé, mais parfois j’ai trouvé Tate un peu « cruche » car finalement, malgré le mal que son amant lui fait, elle ne peut s’empêcher de retourner le voir…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *