The Memory Book de Lara Avery

Résumé : On me dit que ma mémoire ne sera plus jamais la même, que je vais commencer à oublier des choses. Au début juste quelques-unes, mais ensuite beaucoup plus. Alors je t’écris, cher futur moi, pour que tu te souviennes !

Sam a toujours eu un plan : sortir première du lycée et filer vivre à New York. Rien ne l’en empêchera – pas même une anomalie génétique rare qui, lentement, va commencer à lui voler ses souvenirs, puis sa santé. Désormais, ce qu’il lui faut, c’est un nouveau plan.

C’est ainsi que naît son projet : ce sont les notes qu’elle s’envoie à elle-même dans le futur, la trace des heures, petites et grandes, qu’elle vit. C’est là qu’elle consignera chaque détail proche de la perfection de son premier rendez-vous avec son amour de toujours, Stuart. Le but ? Contre toute attente, contre vents et marées : ne rien oublier.

Avis : L’auteure aborde ici des sujets délicats, une maladie que je ne connaissais pas je l’avoue mais qui provoque des détériorations cérébrales. D’ailleurs en lisant les symptômes, on ne peut s’empêcher de comparer à Alzheimer bien que cette maladie semble cibler un public plus jeune. Je ne lis pas énormément de livres mettant en scène des personnages malades car on sait tous qu’il n’existe jamais de fins très heureuses mais le résumé de celui-ci m’a appelée.

Dès le début j’ai apprécié l’idée de l’auteure de présenter un format différent de ce que l’on trouve. On retrouve en effet ici un journal intime, un livre que Sam écrit pour raconter à sa future elle qui elle est, ce qu’il s’est passé depuis qu’elle a appris sa condition, en espérant que si elle oublie quoi que ce soit, ces quelques lignes l’aident. C’est très touchant de se lancer dans un tel récit, de découvrir cette jeune fille, sa volonté, ses désirs, ses espoirs et finalement la réalité des événements. Oui, parce que comme toutes jeunes filles, Sam a plein d’idées pour son futur, des envies pour lesquelles elle a travaillé dur toute sa vie et elle ne compte pas se laisser dicter par sa maladie. Hélas, les plans ne sont pas toujours constants et c’est vrai que malgré nous, on espère de plus en plus avec elle qu’elle sera celle qui s’en sortira, qu’un miracle se présentera et qu’elle pourra devenir l’avocate qu’elle a toujours désiré. Pourtant au fils des semaines, Sam va comprendre que sa vie change et qu’elle ne sera jamais la même. On découvre ses premiers échecs, ses réalisations et ses premiers émois. Malgré tout ce qu’il se passe Sam essaie de vivre sa vie, de profiter de ce qui lui reste et pourtant cela la place dans des situations assez bouleversantes quand des crises surviennent. Sa famille essaie d’être là pour elle mais ce qu’il se passe est difficile à accepter. Malgré tout cela, on découvre aussi ses premiers émois qui lui apportent bien plus que ce qu’elle aurait pu espérer, un amour d’enfance qui revient en ville et un ancien ami qui revient dans sa vie pour l’aider. C’était très touchant de voir ce que ses amis étaient prêts à faire pour elle.

On sent tout au long de l’histoire que la maladie avance, que Sam ne pourra pas réaliser tout ce qu’elle désire et pourtant on continue d’espérer avec elle. C’était une lecture touchante qui m’a d’ailleurs fait verser quelques larmes aussi, mais le format nous permet d’être heureux pour Sam, de voir qu’elle essaie d’avancer comme elle peut.

C’était une belle découverte touchante. Je ne connaissais pas l’auteure mais j’ai passé un bon moment.

4

mellianefini

30 thoughts on “The Memory Book de Lara Avery

  1. oh je n’avais pas lu l’histoire de ce dernier… Juste la couverture avait opérée sur moi! Mais ton avis, confirme mon envie de découvrir ce dernier. Espérons qu’il sortira bientôt au Québec 🙂

  2. J’aurais tellement mais TELLEMENT aimé que tu dises que ce livre est nul! haha
    Je vais être obligé de l’ajouter à ma WL… En anglais. Non parce que pour la première fois, à mon goût, Lumen a craqué son slip sur la couverture!

  3. C’est un livre qui me tente pas mal, je ne vois que des chroniques élogieuses dessus. 🙂 De plus j’aime bien les romans de ce genre-là. Merci pour cet avis !

  4. Je n’avais pas encore vu ce roman chez Lumen, et franchement il me fait super envie ! C’est le genre de sujet qui me touche particulièrement, j’espère que je vais aimer ^^

  5. C’est une des sorties Lumen qui me tente le plus en ce moment. (Celle du mois de juin a l’air vraiment bien aussi). Je suis ravie que tu ais apprécié et ta chronique me donne envie de me jeter en librairie. 🙂

  6. Il a l’air super touchant comme livre ! Mais bon je viens de sortir d’une lecture déjà bien poignante (le nouveau Sophie Jomain) donc j’attendrai un peu avant de m’intéresser à celle là.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *