Hors-la-loi de Tillie Cole

Hades Hangmen, Tome 1

Résumé : Qui eût cru que l’interdit pouvait être si délicieux ?
Élevé dans un monde dominé par les Harley, les drogues et le sexe, River Styx Nash est à la tête des Hades Hangmen. Alors qu’il souffre d’un terrible défaut d’élocution, il apprend vite à répondre à ceux qui s’opposent à lui : ses poings puissants, sa mâchoire d’acier et son adresse lui ont attiré une solide réputation d’homme dangereux. Un seul principe dicte ses actes : ne jamais s’attacher à qui que ce soit. Jusqu’au jour où il retrouve Salomé, rencontrée des années auparavant dans des conditions mystérieuses, blessée derrière les poubelles du QG. La jeune femme a fui la communauté sectaire dans laquelle elle a grandi et se retrouve démunie face à une vie qui lui est inconnue. Styx lui offre alors ses bras protecteurs mais il a bien conscience qu’elle n’a pas sa place dans son univers…
Une rencontre fortuite, deux destins qui n’auraient jamais dû se croiser…

Avis : Voilà une nouvelle série sur les bikers que j’étais curieuse de découvrir. J’ai entendu parler de Tillie Cole et de ses romances et j’étais curieuse de découvrir une de ses histoires. L’idée de mélanger les sectes et les bikers était très intrigante et j’avais vraiment envie de voir comment l’ensemble allait être amené.

Plus jeune Styx était tombé lors d’une sortie avec son père sur une grande clôture où une jeune fille attendait l’air désemparé. Sous son charme, il a tout essayé pour retrouver cet endroit et cette jeune fille bien que tout le monde pense que c’était uniquement son imagination.  C’était pourtant la seule fille avec qui il avait réussi à parler en dehors de sa famille. Devenu maintenant le chef des Hades Hangmen, des trafiquants d’armes, il est connu pour sa particularité d’être muet. Mais voilà, alors qu’il avait tout oublié de cette petite fille après toutes ces années, une jeune femme blessée est retrouvée devant le club et il semblerait que ce soit celle qu’il a toujours cherchée. Salomé a toujours vécu au sein d’une secte dans laquelle a subi des sévices terribles. Mais après la mort de sa sœur, elle n’en peut plus et s’échappe de justesse à cet endroit. Gravement blessée et n’ayant jamais côtoyé le monde extérieur, elle va essayer de trouver refuge. C’est avec surprise qu’elle retrouve le petit garçon qu’elle avait rencontré il y a bien des années.

C’était touchant d’assister à leurs retrouvailles, de voir le lien qui s’était tissé entre eux se développer et se raffermir. Pourtant, rien ne sera simple, Styx doit gérer les problèmes du club qui sont de plus en plus présents en plus de ses sentiments qu’il a du mal à contrôler. On découvre ainsi Mae qui apprend à comprendre le monde qu’on lui a caché, elle comprend aussi que tout ce qu’on lui a raconté est faux et c’est une chose assez difficile à accepter. J’avoue que j’ai quand même été un peu surprise par la façon dont elle se « dévergonde » aussi rapidement, notamment après tout ce qu’elle a subi. La situation avec Rider, un autre membre des Hades Hangmen est aussi ambigüe et je me suis demandée si nous aurions un gros triangle amoureux jusqu’à comprendre ce qu’il en était vraiment.

C’était une lecture sympa avec des thèmes différents de ce qu’on a l’habitude de voir. La fin me rend assez curieuse de la façon dont l’auteure va continuer son histoire et je me demande comment Rider va se sortir de tout cela.

3-5 

mellianefini

22 thoughts on “Hors-la-loi de Tillie Cole

  1. Je ne suis pas sure de vouloir lire la suite pour ma part :/
    J’essayais de lire tout ce qui avait très à la moto, mais là j’ai un peu de mal. Le langage, le comportement et le côté glauque ! Ce qui arrivait à ces filles m’a retourné le coeur !

  2. Ah c’est une saga que j’ai envie de découvrir aussi celle-là. Pour le moment la seule avec bikers que j’ai vraiment aimé c’est celle de Kristen Ashley, mais je ne désespère pas de tomber sur une chouette 😉

  3. J’avoue ne pas trop être attirée par les histoires avec des bikers !!! Mais il y a tant d’autres tentations à glaner par chez toi que ce n’est que partie remise 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *