Deal with the Devil de Kit Rocha (VO)

Mercenary Librarians, Tome 1

Résumé (traduction personnelle)  : Les États-Unis ont fait faillite il y a 45 ans, lorsque notre réseau électrique a été anéanti. Trop peu vivent dans un isolement bien protégé, tandis que le reste d’entre nous se débrouille en marge de la société. La seule chose qui compte, c’est la survie. Par tous les moyens. À tout prix.

Nina est courtier en information, sa mission est d’apporter l’espoir dans les recoins les plus sombres d’Atlanta. Elle et son équipe de bibliothécaires mercenaires utilisent leurs connaissances pour aider ceux qui sont dans le besoin. Mais l’altruisme ne paie pas les factures – c’est dans les coffres-forts qu’on trouve les vraies sommes d’argent pour la collecte de données sensibles.

Knox est un super-soldat amer et fatigué par la bataille, il dirige les Silver Devils, un groupe d’élite qui a choisi de déserter plutôt que de massacrer des innocents. Avant que les Devils ne quittent définitivement la ville, ils ont besoin d’un hacker biochimique pour stabiliser les implants expérimentaux qui leur confèrent des capacités surhumaines.

Le problème ? Leur hacker a été kidnappé. Et la rançon pour son retour est Nina. Knox a l’appât parfait pour un piège parfait : un serveur oublié de la Bibliothèque du Congrès. Les données pourraient piéger Nina et son équipe pendant des années…

S’ils vivent aussi longtemps…

Avis : J’avais vu de jolis avis de ce roman et comme la couverture m’a aussi attirée, j’étais très curieuse de me plonger dans l’histoire de ce premier tome.

Nina, Maya et Dani font de leur mieux pour aider les gens dans ce monde laissé à lui-même. Ce n’est pas facile. Alors quand Knox, un super-soldat, se présente avec la possibilité de subsister un peu plus longtemps, elle ne peut refuser de l’accompagner. Mais voilà, notre héros a une idée derrière la tête, et il doit échanger la belle et coriace Nina pour récupérer le hacker dont il a besoin pour survivre. Pourtant, Knox ne s’attendait pas à tomber sous le charme de la jeune femme. Mais il sait aussi que lui dire la vérité pourrait changer l’opinion qu’a Nina de lui.

C’était un roman très sympa, même si c’est vrai que le jeu sur les sentiments entre les personnages peut être un peu énervant au bout d’un moment, parce que c’est très présent. Mais une fois dans l’histoire, j’ai trouvé que c’était très sympa à suivre et j’étais aussi curieuse de voir comment les choses allaient se terminer.

Un premier tome bien sympa et je suis curieuse de lire la suite à présent !

2 thoughts on “Deal with the Devil de Kit Rocha (VO)

Répondre à Gaëtane Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *