Dark Wizard de Jeffe Kennedy (VO)

Bonds of Magic, Tome 1

Résumé (traduction personnelle) : Le Seigneur Gabriel Phel ne souhaite qu’une chose : redonner à sa Maison en ruine sa place d’antan dans la société complexe et obscure de la Convocation. Heureusement, grâce à un hasard de la naissance, il est né avec la magie d’un puissant sorcier, le premier de sa famille depuis des générations. S’il peut obtenir un familier pour compléter ses compétences, idéalement une fille de haute naissance qui pourrait également être sa femme, alors il sera plus proche de la restauration de la maison Phel. Et de mener à bien sa vengeance sur la Convocation qui a détruit sa famille.

Lady Veronica Elal n’a pas beaucoup de choix. À son amère déception, elle ne sera jamais le puissant sorcier qu’elle et son père espéraient. Au lieu de cela, Nic est condamnée à être un familier, comme sa mère, un citoyen de seconde classe dans la Convocation, et une personne destinée à être liée à un sorcier, servant ses objectifs pour le reste de sa vie. Son seul espoir est de participer aux épreuves de fiançailles et de choisir parmi les candidats de la Convocation un sorcier qu’elle pourra manipuler. L’un de ses prétendants qui la fécondera la déclarera familière et épouse, et elle pourra utiliser ses ruses pour diriger son maître sorcier et la Maison dans laquelle elle se marie.

Mais Gabriel met à mal les plans de Nic, en la séduisant et en la fascinant. Lorsqu’elle découvre qu’elle est enceinte du sorcier qu’elle ne pourra jamais espérer contrôler, Nic fait l’impensable : elle s’enfuit.

Avis : Voilà une nouvelle série de Jeffe Kennedy et j’étais curieuse de me lancer dans ce premier tome. Je ne savais pas trop à quoi m’attendre, mais j’ai passé un très bon moment avec ce roman et je suis impatiente de lire la suite !

Nic n’a pas une vie facile. Alors qu’elle espérait devenir un sorcier, elle est devenue un familier : une personne qui doit s’allier à un sorcier qui l’utilisera comme source de pouvoir. Dans chaque famille, les familiers sont considérés comme des êtres inférieurs, et sont seulement là pour le bon vouloir du sorcier. Nic aimerait fuir cette vie ou trouver un sorcier qu’elle pourrait manipuler, mais tout ça se retourne contre elle.

Gabriel est un homme que j’ai adoré découvrir. Il est doux et attendrissant, mais il est aussi déterminé et têtu. Il veut reconstruire sa Maison et Nic est le seul moyen d’y arriver. Pourtant, il veut qu’elle le choisisse et est prêt à tout pour l’aider et comprendre.

Je me suis laissée entrainée par l’histoire et j’étais curieuse de voir comment nos héros allaient s’en sortir. Et maintenant que j’ai fini le roman, j’ai hâte de lire la suite, car je suis sûre qu’elle sera riche en rebondissements.

5 thoughts on “Dark Wizard de Jeffe Kennedy (VO)

Répondre à Twogirlsandbooks Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *