Secret Service – Maison de Ayakashi #3 de Cocoa Fujiwara

Résumé : À présent que Ririchiyo sait que c’est avec son Secret Service et non avec Kagerô Shôkiin, le fiancé que lui a choisi sa famille, qu’elle a correspondu pendant des années, elle a trouvé une certaine sérénité. Non seulement elle n’épousera pas le pervers Kagerô, mais sa relation avec Miketsukami n’en est que plus forte et plus belle. Lorsque le Service Secret de Watanuki, Zange Natsume, leur suggère d’enterrer une « capsule temporelle » contenant des lettres à l’attention de la prochaine incarnation de leurs proches, Ririchiyo choisit d’écrire une lettre d’amour à Miketsukami. Malheureusement, elle se trompe et enterre la mauvaise lettre et lui donne la lettre d’amour. Ne sachant comment réagir et se sentant très vulnérable, Ririchiyo s’enfuit. Mais Miketsukami la retrouve et tous deux s’avouent leurs sentiments. 

Avis : C’est le grand retour de la couleur jaune !! Lol 
Dans ce troisième volet les choses n’évoluent pas beaucoup exception faite de la relation entre Ririchiyo et son secret service Sôshi Miketsukami. J’apprécie toujours autant la série mais le manque d’éléments en ce qui concerne le monde des yôkai commence à devenir un peu lassant. Secret Service – Maison de Ayakashi est censé être un manga fantastique. Or on a l’impression que le fait que les résidents soient des descendants de yôkai n’est qu’un élément secondaire de l’histoire. Comme dans le tome précédent, ce troisième opus se concentre plus sur les personnages et les rapports qu’ils entretiennent entre eux que sur leur nature yôkai, ce qui est un peu dommage car on aurait aimé voir un peu plus de fantastique. Qui plus est, dans ce tome il n’y a pas beaucoup d’action, aucune attaque de yôkai au sang pur… bref, rien de spécial si ce n’est des jeunes qui passent du temps ensemble et qui s’amusent. 
Malgré tout, je continue à être fan de la série et je suis très attachée aux personnages. On a donc ici une Ririchiyo qui poursuit ses efforts et qui parvient enfin à tisser des liens avec les autres. Elle participe volontiers aux petites activités de groupe comme la création d’une capsule temporelle, ou encore les bains communs qu’elle prend avec Nobara et Karuta, etc… Elle change et petit à petit on constate qu’elle est de moins en moins repliée sur elle même. 
En ce qui concerne sa relation avec Sôshi on peut dire que dans ce tome elle fait un sacré bond en avant. En effet les deux personnages se sont enfin décidés à s’avouer leurs sentiments. Ils forment désormais un couple, bien que la relation maîtresse/serviteur perdure toujours. C’était mignon de les voir ensemble et si complices tous les deux même si ce n’est pas toujours évident pour Ririchiyo de comprendre Sôshi, qui lui reste toujours aussi renfermé. Cependant une ombre plane sur cette relation : Zange, le secret service de Watanuki, qui possède l’incroyable habileté de voir l’avenir mais qui ne sait pas toujours quelle interprétation en tirer, a eu une vision assez étrange concernant Ririchiyo et on ne peut que s’interroger sur ce qu’il a vu.
Au final, nous avons là un tome où l’action est quasi absente mais néanmoins très intéressant et assez riche au niveau des sentiments. Le graphisme est toujours aussi agréable à regarder et on passe un très bon moment de lecture. Je suis curieuse de voir ce que nous réserve le tome 4 !
Titre : Secret Service – Maison de Ayakashi
Titre VO : 妖狐X僕SS (Youko x Boku SS)
Auteur : FUJIWARA Cocoa
Type : Shônen
Genre: Comédie – Fantastique
Collection : Shônen – Kurokawa
Prix : 6,80 € 
Nombre de volume(s) : 3 (En cours)
Nombre de volume(s) vo : 7 (En cours)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *