Interview – Jesse Petersen (+traduction) ~ Giveaway

We’re happy today to have on the blog a wonderful author: Jesse Petersen. She has already written a great series about zombies: Living with the Dead. And if you don’t know it, you really need to! It’s really fun! But today I’ll present you her new series: Monstrosity! This one was so interesting, you can even read a review here. The first book: Club Monstrosity will be out on April 29th and the second is for July. Thanks to the author for this nice interview!


Nous sommes très heureuses aujourd’hui d’avoir Jesse Petersen sur le blog. Elle a déjà écrit une très bonne série sur les zombies, dont deux tomes sortis chez Milady. Si vous ne la connaissez pas, essayez! C’est vraiment très drôle. Mais je vais vous présenter aujourd’hui sa toute nouvelle série: Monstrosity ! C’était vraiment un très bon premier tome et vous pouvez lire un avis ici. Le premier roman : Club Monstrosity sort le 29 Avril et le second est pour Juillet. Merci à l’auteure pour cette jolie interview.
————–

Hello ! Thank you so much for coming on our blog today ! Can you introduce yourself in a few words?
Thanks so much for having me! I’m Jesse Petersen, I write funny urban fantasy about zombies and monsters. I’ve also written romance under another name. I’ve had nearly 40 books published. I live in Tucson, AZ (USA) with my husband and our two cats.


When did you first realize you wanted to be a writer?
I really can’t remember a time when I didn’t want to be a writer. I never assumed I’d actually do it, of course, but with my husband’s support, I decided not to go back to graduate school as originally planned and started writing full time.


How many books do you intend to write for this series?
Club Monstrosity currently is just two books. There’s always a possibility for more, but that’s the plan at this point. We’ll see what happens when the first book comes out in April here in the U.S.


Was it difficult to write the first book? How long did it take? 
It wasn’t any more difficult than any other book. All books are really fun to write, but also challenging. If it wasn’t challenging, it would hardly be worth doing it. I write books in about 6-8 weeks. That’s how long CLUB MONSTROSITY took.


How did you end up writing Urban Fantasy books? Is there any other genre that appeal to you?
I had a story in MARRIED WITH ZOMBIES that wanted to be told. I write romance under another name, so that pretty much fills the time I have to write between the two.


Can you tell us a little something about the first book? And the second one?
In CLUB MONSTROSITY we find a support group of monsters, their stories altered and bastardized by authors and directors, who meet in a basement in New York. When they start getting murdered in ways identical to their “stories”, they have no choice but to figure out who might know their identities. THE MONSTERS IN YOUR NEIGHBORHOOD continues the monsters’ stories.


Is there a character more difficult than the others to write?
I really love all my characters in CLUB MONSTROSITY. Natalie, a Frankenstein’s Monster and Alec, a Wolf Man, are my leads and they are just tons of fun! I also have Drakula, a Swamp Creature, a Mummy and a bunch more monster characters. I love them all so much, they’re just fun to write.


Who is your favorite character in the series?
Probably my heroine, Natalie. She’s really trying to figure out if she can be a monster or not.


Did you need to do a lot of researches for your books?
I create my own sort of universe, which doesn’t really require research as much as just continuity in what happens and how things work. With real places like New York, obviously it has to make sense.


Is it difficult to mix so many creatures in the same novel? Mainly with so famous characters? Where did the idea come from?
Not really, they’re all monsters trying to deal with the same monster-issues. It really gives them a common bond. My initial concept really came from the idea of them having a support group. Everything else blossomed from there.


How do you find your titles? Did you imagine them all when you started the series or do you brainstorm each time?
Club Monstrosity was my original title. The Monsters In Your Neighborhood was a collaboration between my fabulous editor and I. It’s really about capturing a mood or a feeling.


Do you write full time? If no, do you hope to eventually do so?
I do. Have since 1999!


Have you ever been in France?
No, I’d love to go, though.


Questions by Mutinelle for the Living with the Dead series:


Why did you choose to write about Zombies and marital problems? They don’t often get along.
That’s sort of the fun of it. Who would think a zombie apocalypse would save a marriage? That makes it funny!


Was it difficult to create a post-apocalyptic world? To create Zombies? What inspire you?
Not really. MARRIED WITH ZOMBIES follows a certain set of tropes set up in most zombie stories (whether movie or book). I did that on purpose to play with those.


Do you have other stories in mind?
Club Monstrosity and The Monsters In Your Neighborhood come out in the US in April and July respectively. I don’t know if they’ll be translated in French, but they should be available for those who are able to read English (the publisher holds and sells foreign rights, I have no control over where those rights sell or when). After that, we’ll just have to see!


 ————–

Bonjour! Nous vous remercions beaucoup d’être venue sur notre blog aujourd’hui! Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?Merci beaucoup de m’avoir invité! Je suis Jesse Petersen, j’écris des romans de fantasy urbaine assez marrants sur les zombies et les monstres. J’ai aussi écrit de la romance sous un autre nom. J’ai eu près de 40 livres publiés. J’habite à Tucson, AZ (USA) avec mon mari et nos deux chats.

Quand avez-vous réalisé que vous vouliez être écrivain ?Je n’arrive vraiment pas à me souvenir d’une époque où je n’avais pas envie d’être un écrivain. Je n’ai jamais pensé que j’en serais effectivement un bien sûr, mais avec le soutien de mon mari, j’ai décidé de ne pas retourner aux études supérieures, comme prévu initialement, et j’ai commencé à écrire à temps plein.

Combien de livres avez-vous l’intention d’écrire pour cette série ?CLUB MONSTROSITY comporte actuellement seulement deux tomes. Il y a toujours une possibilité d’en avoir plus, mais à ce stade, c’est ce qui est prévu. Nous verrons ensuite ce qui se passera lorsque le premier tome sortira en avril, ici aux USA.

Était-ce difficile d’écrire le premier livre? Combien de temps a-t-il fallu ?Ce n’était pas plus difficile que n’importe quel autre livre. Tous les livres sont plaisants à écrire mais c’est aussi un challenge. Si cela ne constituait pas un défi, cela ne vaudrait guère la peine de le faire. Quand j’écris des livres je mets 6-8 semaines environ. C’est le temps que cela m’a pris pour écrire CLUB MONSTROSITY.

Comment êtes-vous arrivé à écrire des livres fantasy urbaine? Y a-t-il un autre genre

qui vous plaise ?
J’avais une histoire dans ZOMBIE THERAPIE qui voulait être racontée. J’écris de la romance sous un autre nom, donc cela occupe une grande partie du temps que j’ai à écrire entre les deux.

Pouvez-vous nous dire un petit quelque chose sur le premier tome ? Et le second ?Dans CLUB MONSTROSITY on trouve un groupe de soutien de monstres, leurs histoires sont altérées et avilies par des auteurs et metteurs en scène, qui se réunissent dans un sous-sol à New York. Quand ils commencent à se faire assassiner selon un mode opératoire identique à leurs «histoires», ils n’ont pas d’autre choix que de trouver celui qui pourrait connaître leur identité. THE MONSTERS IN YOUR NEIGHBORHOOD est la suite de CLUB MONSTROSITY.

Y a-t-il un personnage plus difficile que les autres à écrire ?
J’aime vraiment tous mes personnages de CLUB MONSTROSITY. Natalie, un monstre de Frankenstein et Alec, un loup-garou, ce sont mes personnages principaux et ils sont vraiment amusants! J’ai aussi Drakula, une créature des marais, une momie et un tas d’autres monstres en plus. Je les aime tous tellement, c’est un plaisir de les écrire.

Qui est votre personnage préféré dans la série ?Probablement mon héroïne, Natalie. Elle essaye vraiment de comprendre si elle peut être un monstre ou non.

Avez-vous besoin de faire beaucoup de recherches pour vos livres?Je crée mon propre type d’univers, ce qui ne nécessite pas vraiment de recherches il faut juste que ça reste dans la continuité de ce qui se passe, comment les choses fonctionnent. Avec de vrais endroits comme New York, il est évident qu’il doit y avoir un sens.

Est-il difficile de mélanger tant de créatures dans le même roman ? Principalement avec des personnages si célèbres ? D’où vient l’idée ?Pas vraiment, ce sont tous les monstres qui essayent de faire face aux mêmes problèmes de monstres. Cela leur donne vraiment un lien commun. Mon concept initial est vraiment tiré de l’idée de les avoir dans un groupe de soutien. Tout le reste est venu à partir de là.

Comment trouvez-vous vos titres ? Les avez-vous tous imaginés quand vous avez commencé la série ou vous êtes-vous pris la tête à chaque fois ?Club Monstrosity était mon titre original. The Monsters In Your Neighborhood était une collaboration entre mon fabuleux éditeur et moi. Il s’agit vraiment d’une question d’humeur ou de feeling.

Écrivez-vous à temps plein ? Si non, espérez-vous un jour faire ?Je le fais. Depuis 1999!

Avez-vous déjà été en France ?
Non, je serais ravie d’y aller, cependant.

Questions posées par Mutinelle concernant la série Zombie Thérapie :
 
Pourquoi avez-vous choisi d’écrire une série à propos de Zombies et des problèmes conjugaux? Les deux ne vont pas vraiment de pair.C’est dû au côté amusant de la chose. Qui aurait cru qu’une apocalypse zombie permettrait de sauver un mariage? C’est assez drôle!

Était-ce difficile de créer un monde post-apocalyptique ? Pour créer Zombies? Qu’est-ce qui vous inspire ?Pas vraiment. ZOMBIE THERAPIE suit un certain nombre de codes que l’on retrouve dans la plupart des histoires de zombies (films ou livres). Je l’ai fait dans le but de jouer avec eux.

Avez-vous d’autres histoires à l’esprit ?Club Monstrosity et The Monsters In Your Neighborhood sortent respectivement aux États-Unis en Avril et Juillet. Je ne sais pas s’ils vont être traduits en français, mais ils devraient être disponibles pour ceux qui sont capables de lire l’anglais (c’est l’éditeur qui détient et vend les droits à l’étranger, je n’ai aucun contrôle dessus et donc j’ignore à qui ces droits sont vendus ou quand). Après cela, nous devrons simplement voir !

————–
Merci à Jesse petersen, vous avez la chance de gagner un tome du MARRIED WITH ZOMBIES en anglais dédicacé. C’est le premier tome de la série Living with the Dead. Le concours est international! Vous pouvez trouver l’explication pour l’utilisation de rafflecopter ici. Pour ceux qui n’ont pas twitter vous pouvez aussi partager sur facebook à la place en mettant le lien. Cliquez ici pour voir mon avis du livre. Vous avez jusqu’au 5 Mai.

Thanks to Jesse Petersen, you can win a signed copy of the MARRIED WITH ZOMBIES the first book in the living with the Dead series. The giveaway is international! You can read a review of this book here.

a Rafflecopter giveaway

21 thoughts on “Interview – Jesse Petersen (+traduction) ~ Giveaway

  1. Je ne connaissais pas du tout l’auteur, c’est l’occasion ! 😀 Je n’ai jamais lu un livre sur les zombies mais cette série m’intrigue bien ! ^-^ Je tente le coup. Merci pour le concours ! 🙂

  2. Hooo ?! Zombie Thérapie va être publié en français ? C’est le même livre que Monstrosity ? dont tu avais fais la chronique ? Si c’est le cas, je l’achèterais, j’avais trop été tenté ! :- )

    En tout cas, comme d’habitude, c’est super sympa vos interview !

    • Zombie thérapie est en Français. Les deux premiers tomes de la séries le sont mais ce n’est pas la série Monstrosity non. Monstrosity n’est pas encore sorti en Anglais donc je pense qu’il faudra un peu de temps avant que ça arrive ici. Mais j’ai mis ma chronique de Married with Zombies.

  3. Super sympa l’interview. J’ai lu les 2 tomes parus en français et j’ai adoré! Ce serait une super occasion pour me remettre à l’anglais… Merci beaucoup!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.