Interview ~ Linda Grimes ~ Concours/Giveaway

attachment

Et voici un nouveau post de notre joli événement. N’oubliez pas de suivre l’ajout des liens en suivant ce lien. Un jour sur deux, un nouvel auteur se retrouve chez mon amie Carien. Alors aujourd’hui nous pouvons retrouver Linda Grimes, l’auteure de la série urban fantasy In a Fix dont le deuxième tome vient de sortir aux USA. Merci à Linda pour cette jolie interview !

And here it is, a new post for our event. Don’t forget to check the new links here. Indeed, you can find a new author on Carien‘s blog as well. So today, you’ll discover Linda Grimes, the author of urban fantasy series: In a Fix. The second book is out this month in the US. Thanks to Linda for this nice interview!

————–

Can you present you in a few words?

Linda Grimes, smart-ass writer of light urban fantasy.

How would you describe the In a Fix series?

One fast-paced, sexy romp after another!

So Ciel, where’d she come from?

If you mean Ciel the person, she was conceived on a very special trip her parents took to Paris, and born in NYC.

If you mean where inside my head the character of Ciel comes from…well, who can really say? She just poked her way into my consciousness (after I saw her name on a vanity license plate) and started talking to me.

If you could, would you change places with any of your characters?

Hmm…I wouldn’t mind standing in for Ciel during a few key scenes with Billy or Mark. 😉

List 5 characters from your books and do word associations.

Ciel: determined

Billy: charming

Mark: honorable

Molly: effervescent

Per: *sshole

What is the most memorable moment (good, bad, or other) you have had in your life as an author?

I was making hard-boiled eggs, using an egg cooker, when I got THE call from my agent. The timer went off just as Michelle (Michelle Wolfson, of Wolfson Literary) told me she’d sold the first two books of my series to Tor. I was so excited that I tried to take the lid off the egg cooker one-handed, and burned the heck out of my fingers. I’m sure Michelle thought my shrieks were purely from excitement—and they mostly were. I didn’t even mind the blisters that took more than a week to heal. The pain was a reminder of one of the most exciting moments of my life.

When she called to tell me the next two books had sold, it didn’t hurt nearly as much, probably because I was nowhere near a kitchen.

When you sit down and write do you know how the story will end or do you just let the pen take you?

I never know exactly how a story will end until I get there. I have vague idea of where I’d ultimately like to wind up, but the story is like an untrained Rottweiler puppy on a leash, dragging me along while I try to retain a modicum of control.

What’s the hardest scene for you to write?

One that was complicated to write was the « Come as You Aren’t Party » scene in Quick Fix. There’s a large cast of characters involved, many of them adaptors who are masquerading as other people. A lot is going on, some of which the reader isn’t aware of at the time, and it all has to make sense later. My brain was almost as pickled as poor Ciel’s after I was done writing that one! Though not for the same reason, of course.

How do you find your titles? Did you imagine them all when you started the series or do you brainstorm each time?

In a Fix just flowed naturally from the fact that Ciel is a « fixer » who suddenly finds herself in a predicament of her own. Quick Fix was more or less the same—Ciel thinks she’s just doing a quickie job (but of course it turns out to be more than she expects).

After I knew this was turning into a series, I started a list of titles containing the word « Fix, » just for continuity’s sake. When I start a new book, I wait to see if any of them strike a chord. The Big Fix worked for Book 3, the one I’m working on right now.

Who is your favorite kick ass heroine?

Oh, man. That’s a hard question! Would it be egotistical to say Ciel? Because, naturally enough, I’m quite fond of her. She’s kind of a beginner kick-ass—really just learning the ropes—but I’m confident she’ll find her way.

I love Joanna Archer from Vicki Petterrson’s Signs of the Zodiac series, too—that woman can truly kick ass. (Actually, that applies to both Joanna AND Vicki.)

What authors have been an influence for you? And have you read any books lately that you want to share with us or have you been too busy with writing to read?

Too many to list. I’m sure every author I’ve ever read has in some way influenced me. (Yes, even the awful ones—they show me what not to do. *grin*) But, yes, it is hard to find reading time these days. I wish I could get by on less sleep, so I’d have time to do everything, but alas. My brain goes on strike if I don’t get at least seven hours every night. Preferably eight.

Have you already other plans for future series? Or is it top secret?

Tor bought the next two Ciel Halligan books (hooray!), so we now know there’ll be at least four of those.

I’m also working a few other projects, both single titles. One is a paranormal suspense and the other a high stakes thriller. We’ll see if anything eventually comes of them. For now, I’m perfectly happy to spend the majority of my writing time playing with Ciel and her friends.

Thanks for having me on your blog again! I love coming to see you here. J

 ————

Pouvez-vous vous présenter en quelques mots?

Linda Grimes, écrivain maline d’urban fantasy légère.

Comment décririez-vous la série In a Fix ?

Une comédie sexy et trépidante !

Alors Ciel, d’où vient-elle?

Si vous voulez dire la personne, elle a été conçue lors d’un voyage très spécial par ses parents à Paris, et elle est née à NYC.

Si vous voulez dire le personnage de Ciel dans ma tête… et bien, qui peut le dire ? Elle est juste apparue de mon subconscient (après avoir vu son nom sur une plaque d’immatriculation) et a commencé à me parler.

Si vous pouviez échanger de place avec un de vos personnages, lequel serait-ce ?

Hmm…Cela ne me dérangerait pas d’être à la place de Ciel durant quelques scènes clefs avec Billy ou Mark. 😉

Lister 5 personnages de votre série et faites une association de mots.

Ciel: déterminée

Billy: charmant

Mark: honorable

Molly: effervescent

Per: *onnard

Quel est le moment le plus mémorable (bon, mauvais ou autre) que vous aillez eu dans votre vie d’auteur ?

J’étais en train de faire des œufs dur, en utilisant un chauffe œufs, quand j’ai eu L’appel de mon agent. Le temps a ralenti pendant que Michelle (Michelle Wolfson, de Wolfson Literary) me disait qu’elle avait vendu les deux premiers livres de ma série à Tor. J’étais si excitée que j’ai sorti d’une main le chauffe œufs et que je me suis brulée les doigts. Je suis sure que Michelle pensait que mes cris provenaient purement de ma joie – et ils l’étaient pour la plupart. Je n’ai même pas fait attention aux brulures qui ont mis plus d’une semaine à guérir. La douleur était comme un rappel de la chose la plus excitante de ma vie.

Quand elle m’a appelé pour me dire que les deux livres suivants avaient été vendu, cela ne m’a pas fait aussi mal, peut-être parce que j’étais loin d’une cuisine.

Quand vous vous asseyez pou écrire, savez-vous d’avance la fin de l’histoire ou vous-laissez-vous porter par la plume ?

Je ne sais jamais comment une histoire va finir avant que j’y arrive. J’ai une vague idée de ce que je veux mais l’histoire est comme un bébé Rottweiler non dressé, me tirant alors que j’essaie de le retenir avec le collier pour le contrôler.

Quelle a été la scène la plus difficile à écrire ?

C’était assez difficile d’écrire la scène « Come as You Aren’t Party » de Quick Fix. Il y a un grand nombre de personnages impliqués, plusieurs d’entre eux des adaptateurs qui sont présents en tant qu’autres personnes. Beaucoup de choses s’y passent, dont certains où le lecteur n’est pas conscient et tout fait sens par la suite. Mon esprit était aussi perturbé que celui de Ciel quand j’ai écrit cette scène ! Bien que ce ne soit pas pour les mêmes raisons.

Comment trouvez-vous vos titres ? Les connaissez-vous avant même de commencer la série où vous prenez-vous la tête à chaque fois ?

In a Fix m’est venu naturellement comme ciel est une « fixer » qui se retrouve d’un coup à tout devoir gérer les situations toute seule. Quick Fix a été à peu près pareil—Ciel pense qu’elle fait un travail rapide (mais bien sur, c’est bien plus que ce qu’elle pensait).

Après avoir su que cela allait devenir une série, j’ai choisi une liste de titre avec le mot « Fix, » pour avoir une continuité. Quand je commence un nouveau livre, j’attends de voir si un nom correspond à l’histoire. The Big Fix a marché pour le tome 3, celui sur lequel je travaille maintenant.

Qui est votre héroïne coriace préférée ?

Oh, mon dieu. C’est une question difficile! Serait-ce égoïste de dire Ciel ? Parce que naturellement, je l’aime beaucoup. Elle est comme une débutante coriace – apprenant le métier – Mais je suis sure qu’elle trouvera son chemin.

J’adore Joanna Archer de la série Signs of the Zodiac  par Vicki Petterrson aussi— cette femme ne se laisse vraiment pas faire (en fait cela marche pour les deux Joanna ET Vicki.)

Quels sont les auteurs qui vous influencent ? Avez-vous lu un livre dernièrement que vous voudriez partager avec nous, ou êtes-vous trop occupée à écrire pour lire ?

Trop pour tous les énumérer. Je suis sure que chaque auteur que j’ai lu m’a dans un sens influencé. (Oui, même les mauvais – qui me montrent ce que je ne dois pas faire. *sourire*) Mais oui, c’est difficile de trouver le temps de lire ces derniers temps. J’aimerais pouvoir moins dormir, pour avoir le temps mais hélas non. Mon cerveau se met en pause si je n’ai pas sept heures de sommeil chaque nuit. préférablement huit..

Avez-vous déjà d’autres projets pour une future série ? Ou est-ce top secret ?

Tor a acheté les deux prochains livres de Ciel Halligan (hooray!), alors nous savons qu’il y aura au moins quatre tomes.

Je suis aussi en train de travailler sur quelques projets, deux titres seuls. Un de suspens paranormal et un autre de thriller. Nous verrons si quelque chose en sort. Pour le moment, je suis parfaitement heureuse à passer la majorité de mon temps à écrire et jouer avec Ciel et ses amis.

 

Merci de m’avoir eu sur votre blog encore une fois ! J’adore venir ici :).

 ———-

Linda Grimes at RT 2013Bio: Linda Grimes is the author of Tor’s light urban fantasy series featuring aura adaptor Ciel Halligan. Her second book, QUICK FIX, will be released on August 20. Linda enjoys reading (anything, including cereal boxes, if desperate), an occasional cocktail (make it a martini or a Manhattan, and she’ll be a friend for life), camels (the animals, not the cigarettes, and only when they’re not spitting), and parentheses. You can find her on Twitter @linda_grimes, or visit her website at lindagrimes.com.

 

Quick Fix (In a Fix, 2) – Linda grimes

Synopsis: Ciel Halligan, an aura adaptor with a chameleon-like ability to step into the lives of her clients and fix their problems for them — as them — is working a job at the National Zoo with her boyfriend, Billy, and his ten-year-old sister, Molly. It’s supposed to be a quick fix, giving her time to decide if it’s wise to pursue the romantic relationship her charming scoundrel of a best friend wants, or if she should give Mark, the CIA spook she’s crushed on since hormones first rattled her pubescent brain, a chance to step up to the plate.

Molly has already begun to show signs of being an adaptor herself. She’s young for it, but she’s always been precocious, so it’s not impossible. What is impossible is her taking on the form of the baby orangutan she touches — adaptors can only project human auras. Until now, apparently. Worse, Molly is stuck in ape form. She can’t change herself back.

Escaping from the zoo with their new baby orang, Ciel and Billy head for NYC and the only person they know can help: Ciel’s brother James, a non-adaptor scientist who’s determined to crack the aura adaptor genetic code. But when Billy winds up in jail, accused of attempted murder, Ciel begins to suspect Molly’s unusual adapting ability is more than just a fluke. Who’s been experimenting on Molly, and what do they hope to gain? And will Ciel survive to find out?

 

 

Merci à l’auteure vous pouvez gagner un exemplaire Quick Fix. Le concours est international et se termine le 12 Septembre.

Thanks to the author, you can win a copy of Quick Fix. The giveaway is international and ends on September 12th

a Rafflecopter giveaway

N’hésitez pas à revenir pour plus d’auteurs et de concours en suivant notre événement ici.

Come and Check all the authors and giveaways of our event here !

39 thoughts on “Interview ~ Linda Grimes ~ Concours/Giveaway

  1. JE VEUX!! j’ai cette série sur ma wishlist depuis avant la publication du premier tome ( grâce à une « early review »), j’ai essayer plusieurs concours mais sans succes jusqu’à présent alors je croise les doigts pour que ce soit la bonne

    un grand merci pour l’interview également ^^

  2. Such an interesting story. I love the chameleon concept. I’m so glad I found these books they really are fantastic.
    Thanks for the giveaway, can’t wit to read Quick Fix.

  3. Thanks for the nice interview ladies, I enjoyed reading it! And trying to read some French again.
    I have this series on my wishlist, I am happy you have sold 4 books already.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *