Le Frisson des Aurores de Stephane Soutoul

Anges d’Apocalypse, Tome 2

Résumé : Lycéenne le jour, garde du corps la nuit : la combinaison explosive pour cumuler les problèmes.

Suite à l’assassinat d’Alistard Vorlock, les rues de Toronto sont plus dangereuses que jamais. Desmond, le sorcier qui cherche par tous les moyens à me mettre dans son lit, serait peut-être en mesure de désamorcer le conflit. Sauf que ce dernier préfère me poursuivre de ses avances pendant que la situation s’envenime. J’aurais presque envie de laisser la tueuse qui a débarqué en ville lui faire la peau, s’il ne m’avait pas engagée pour le protéger. Surtout que l’assassin en question se révèle être sa propre soeur…

Remarquez, la poisse n’est pas en reste lorsque je suis Samantha. Tandis que mon identité humaine essaie d’apprivoiser l’amitié de Nathan, des sorcières pas très recommandables s’intéressent au garçon d’un peu trop près à mon goût.

Avec deux vies pour une seule âme, être un cavalier de l’apocalypse n’a décidément rien d’une sinécure.

Avis : J’ai bien aimé le premier tome mais c’est vrai que certains points techniques m’avaient laissé un peu dubitative et j’avais eu du mal à rentrer dans l’histoire avec autant de questions en tête. Mais je dois dire que j’étais vraiment très curieuse de découvrir ce second roman et voir ce qu’il en serait alors. Et je dois dire que j’ai été complètement surprise, et même conquise !

Syldia cherche son associé pour se venger du mal qu’il lui a fait dans le premier tome et vous vous doutez bien qu’elle est plus que déterminée ! Pourtant ses recherches ne vont pas avoir le résultat escompté, voire même loin de là ! Mais en plus de cela, notre héroïne va devoir s’occuper cette fois ci de la sécurité de Desmond, qui est devenu le nouveau leader des sorciers. Problème c’est sa famille qui en veut à sa peau, et même sa propre sœur. Elle doit alors le protéger, avec interdiction de tuer cette dernière, le tout en résistant à cet homme qui fait battre son cœur. Mais en plus de cela, une drôle de relation naît entre notre cavalier et le petit ami de Raven qui cherche à obtenir quelque chose d’elle, chose des plus intrigantes. Pourtant ce n’est pas tout, et bien sûr, il faut aussi compter sur Samantha et ses soucis. Trois sorcières sont arrivées en ville et semblent étrangement intéressées par Nathan et son démon. Et malgré le peu de force qu’elle possède, elle est bien décidée à contrecarrer leur plan. Mais il pourrait bien avoir beaucoup plus que ce qu’elle ne pensait.

Dans le premier roman, j’avais eu du mal à concilier le côté young adult et adulte dans une même histoire, pourtant cette fois ci tout est passé sans souci et j’ai beaucoup aimé suivre les deux personnages. Bon, il est vrai, je l’avoue, je suis toujours davantage intéressée à suivre Syldia que Samantha, mais malgré cela les deux sont fascinantes et même totalement différentes. Ainsi, on a diverses envies pour chacun des personnages, on espère que Nathan et Sam puissent forger quelque chose de plus fort, ce qui est finalement tout de même le cas, mais on espère aussi que Syldia arrivera à trouver l’amour, et si c’est possible, peut-être tenter quelque chose avec Desmond pour voir où tout cela pourrait bien mener. Mais les deux ont un très fort caractère et c’est vrai qu’il est assez difficile pour eux de forger quoi que ce soit. Pourtant j’ai beaucoup aimé leurs moments ensemble et voir leur relation évoluer petit à petit. J’espère qu’il y en aura un peu plus dans le prochain roman et je suis vraiment curieuse de voir ce qu’il se passera alors. Mais bien sûr, il n’y a pas qu’eux et nous retrouvons aussi les trois sœurs. Eve nous fait assez vite mal au cœur de par sa condition si particulière, mais à l’inverse on se réjouit pour Jillian, et on espère le mieux pour Raven.

Il se passe vraiment beaucoup de choses dans ce roman, et de nombreux événements sont de réelles surprises. J’ai beaucoup aimé tous ces retournements de situation jusqu’au bout de l’histoire et c’est vrai qu’elles amorcent aussi de nouvelles choses pour la suite de l’histoire. J’ai vraiment trouvé que Stephane Soutoul était parvenu à bien faire partir son histoire dans ce second volume et il nous emporte complètement dans son roman. C’était une réelle surprise et c’est vrai que je suis vraiment impatiente de pouvoir lire la suite qui nous réserve je suis sûre bien des surprises ! Il y a peu en France d’auteurs d’Urban Fantasy mais je pense que la série a beaucoup de potentiel, le tout avec des idées aussi très originales.

4

mellianefini

21 thoughts on “Le Frisson des Aurores de Stephane Soutoul

  1. Il me tente beaucoup celui là (enfin le premier tome surtout). En tout cas je trouve l’idée de base bien originale. Je vais surement me l’acheter ce weekend à l’occasion d’un salon de la littérature fantastique.

    • c’est quand meme un peu différent. Rien que le mélange UF/YA c’est très peu vu, ou meme les cavaliers de l’apocalypse, je n’avais pas eu l’occasion de les lire. Aprés c’est plus sur le reste qu’il faut s’appesantir.

  2. Merci pour cette chronique, ton enthousiasme fait plaisir à lire 😉 Pour le peu d’auteurs francophones d’urban fantasy, ah, ils ne sont pas (toujours) exposés en avant dans les librairies, mais il y en a 😉 Je te conseille par ex. la saga des « Nécrophiles anonymes » de Cécile Duquenne aux éditions Voy’El http://editions-voyel.fr/boutique/#!/~/product/category=1474704&id=9607044 ou encore la série numérique « Animae » de Roxane Dambre http://www.amazon.fr/Animae-1-Lesprit-Lou-ebook/dp/B00AOLHUZS
    😉

    • Oui c’est vrai il y en a peu. Notamment hommes. Merci beaucoup pour les liens, je ne connaissais aucun de ceux là mais du coup je vais regarder ça de plus pret. Je suis toujours contente de pouvoir découvrir de nouveaux auteurs Français. Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *