The Bands of Mourning by Brandon Sanderson

Mistborn, Book 6

Synopsis: With The Alloy of Law and Shadows of Self, Brandon Sanderson surprised readers with a New York Times bestselling spinoff of his Mistborn books, set after the action of the trilogy, in a period corresponding to late 19th-century America.

Now, with The Bands of Mourning, Sanderson continues the story. The Bands of Mourning are the mythical metalminds owned by the Lord Ruler, said to grant anyone who wears them the powers that the Lord Ruler had at his command. Hardly anyone thinks they really exist. A kandra researcher has returned to Elendel with images that seem to depict the Bands, as well as writings in a language that no one can read. Waxillium Ladrian is recruited to travel south to the city of New Seran to investigate. Along the way he discovers hints that point to the true goals of his uncle Edwarn and the shadowy organization known as The Set.

Review: I really enjoyed reading the previous volume even if without knowing the original series and I was curious to find out what Brandon Sanderson would present us again. It must be said that this author has an undeniable talent to plunge us into his stories and to keep us in suspense throughout the chapters.

I found it interesting to find out at the very beginning of the volume a part of Wax past to finally see what he’d been through his childhood. We soon find him and of course all the characters that we know for a new adventure and more precisely for the wedding of Wax and Steris. You can imagine that nothing will happen as planned. Besides, this is during this celebration that a Kandra comes and wants to hire Wax so he can help them for a new investigation. All our friends, Steris, Wax, Wayne, Marasi leave for Seran to try to understand what is going on but our hero has a special interest in this investigation when he learns that his sister and uncle are involved.

I really took a great pleasure once again in following our heroes and their adventures. Steris is particularly the character I enjoyed the most. It’s always interesting to see her open up to the world of her future husband and to finally try to be a part of it too. Her lists about all the possible disasters that can happen are always very funny as well as foresight about the consequences of each. It’s really a character we enjoy a lot and it was interesting to see her evolve over the chapters with Wax. What is touching is rather to see that they can create together something different than what they had initially.

In terms of the investigation, I expected some turnarounds but it was still very interesting to discover the progress of the history and to see the ideas of the author. I will not say more to you but in any case it was a very nice new novel and I am once again looking forward to immersing myself in the sequel and to discover even more! As always Brandon Sanderson does not disappoint!

4 

mellianefini

The Bands of Mourning de Brandon Sanderson (VO)

Mistborn, Tome 6

Résumé (traduction personnelle) : Avec The Alloy of Law et de Shadows of Self, Brandon Sanderson a surpris les lecteurs avec un spin-off du best-seller du New York Times Mistborn, situé après la trilogie, dans une période correspondant à l’Amérique à la fin du 19ème siècle.

Maintenant, avec The Bands of Mourning, Sanderson continue l’histoire. The Bands of Mourning sont les mythiques esprits de métaux appartenant au Seigneur Souverain, disant accorder à toute personne qui les porte le pouvoir que le Seigneur Souverain détenait. Peu de gens pensent qu’ils existent vraiment. Un Kandra est revenu à Elendel avec des images qui semblent représenter les bandes, ainsi que des écrits dans une langue que personne ne peut lire. Waxillium Ladrian est recruté pour se rendre au sud de la ville de New Seran pour enquêter. En chemin, il découvre des indices qui dévoilent les véritables objectifs de son oncle Edwarn et de l’organisation de l’ombre connue sous le nom The Set.

Avis : J’avais pris beaucoup de plaisir à lire le tome précédent sans connaitre la série originale et j’étais curieuse de découvrir ce que Brandon Sanderson allait nous présenter une nouvelle fois. Il faut dire que cet auteur a un talent indéniable pour nous plonger dans ses histoires et nous garder en haleine tout au long des chapitres.

J’ai trouvé intéressant de pouvoir découvrir au tout début du volume, un bout du passé de Wax et de voir finalement ce qu’il avait traversé pour ainsi le comprendre un peu plus. Nous retrouvons bien vite le présent et bien sûr tous les personnages que nous connaissons pour une nouvelle aventure et avant tout le mariage de Wax et Steris. Vous vous doutez bien évidemment que rien ne se passera comme prévu. D’ailleurs c’est à ce moment-là qu’un Kandra se présente à eux et désire engager Wax pour l’aider dans une nouvelle investigation. Tous nos amis, Steris, Wax, Wayne, Marasi se mettent donc en chemin vers Seran pour essayer de comprendre ce qu’il se passe mais notre héros a un intérêt tout particulier pour cette enquête quand il apprend que sa sœur et son oncle sont impliqués.

J’ai vraiment pris beaucoup de plaisir une fois encore à suivre nos héros et leurs aventures. Steris est notamment le personnage que j’ai le plus apprécié. C’est toujours très intéressant de la voir s’ouvrir au monde de Wax et essayer finalement d’en faire partie aussi. Ses listes de toutes les catastrophes possibles pouvant arriver sont toujours très drôles de même que sa prévoyance par rapport aux conséquences de chacune d’entre elles. C’est vraiment un personnage auquel on s’attache particulièrement et qu’on aime voir évoluer au cours des chapitres et avec Wax. C’est d’ailleurs assez touchant de voir qu’ils créent ensemble quelque chose de différent que ce qu’ils avaient au départ.

Pour ce qui est de l’investigation, je m’attendais à certains revirements de situation mais c’était tout de même très intéressant de découvrir toute l’avancée de l’histoire et de voir ce que l’auteur allait nous réserver. Je ne vais pas en dire plus pour ne pas trop vous spoiler mais en tout cas c’était un nouveau très joli roman et je suis une fois de plus impatiente de pouvoir me plonger dans la suite et en découvrir toujours plus ! Comme toujours Brandon Sanderson ne déçoit pas !

4 

mellianefini

Words of Radiance by Brandon Sanderson

The Stormlight Archive, Book 2

Synopsis: Brandon Sanderson’s The Stormlight Archive sequence began in 2010 with the New York Times bestseller The Way of Kings. Now, the eagerly anticipated Words of Radiance continues the epic story and answers many of your questions.

Six years ago, the Assassin in White, a hireling of the inscrutable Parshendi, assassinated the Alethi king on the very night a treaty between men and Parshendi was being celebrated. So began the Vengeance Pact among the highprinces of Alethkar and the War of Reckoning against the Parshendi.

Now the Assassin is active again, murdering rulers all over the world of Roshar, using his baffling powers to thwart every bodyguard and elude all pursuers. Among his prime targets is Highprince Dalinar, widely considered the power behind the Alethi throne. His leading role in the war would seem reason enough, but the Assassin’s master has much deeper motives.

Expected by his enemies to die the miserable death of a military slave, Kaladin survived to be given command of the royal bodyguards, a controversial first for a low-status « darkeyes. » Now he must protect the king and Dalinar from every common peril as well as the distinctly uncommon threat of the Assassin, all while secretly struggling to master remarkable new powers that are somehow linked to his honorspren, Syl.

Brilliant but troubled Shallan strives along a parallel path. Despite being broken in ways she refuses to acknowledge, she bears a terrible burden: to somehow prevent the return of the legendary Voidbringers and the civilization-ending Desolation that will follow. The secrets she needs can be found at the Shattered Plains, but just arriving there proves more difficult than she could have imagined.

Meanwhile, at the heart of the Shattered Plains, the Parshendi are making an epochal decision. Hard pressed by years of Alethi attacks, their numbers ever shrinking, they are convinced by their war leader, Eshonai, to risk everything on a desperate gamble with the very supernatural forces they once fled. The possible consequences for Parshendi and humans alike, indeed, for Roshar itself, are as dangerous as they are incalculable.

Review: I must firstly say that I have not read the first book of the series and it is true that it is usually quite difficult to read fantasy novels out of order. Yet when I received the book, my friend Blodeuedd has lavished praise on the first volume. So after a little talk with her, I did not hesitate one second to get into this new story. I do not really know what happened in the previous volume, or if certain events are recalled here, but despite some points a little fuzzy on the world, I took great pleasure in reading this novel and I wasn’t as lost as I thought. I think, I also need to add that this novel is probably the biggest book I have ever read, yes because it is almost 1100 pages.

Something often bothers me in fantasy and this is the number of points of view, given my pretty terrible memory. Yes because I forget everything fairly easily, and I often only really enjoy one of the characters that we follow. Yet it was not the case here and I really liked all the POVs, and all the characters we meet. They all have something to show us, all different, and we always hope to discover more about them. The character I liked the most is none other than Shallan. This woman is really fascinating and always full of resources. After being abandoned by the only person who could help her, she finds herself having to manage her entire existence and many secrets that could save the world. And while she will also cope with her new powers and the lies she makes to achieve her objectives, she must also convince the king of the looming threat closer and closer. Shallan is a strong young woman, full of imagination and who never gives up. She evolves dramatically in the novel, from a young woman without insurance who does not really know how to enforce those around her, to a strong woman who does not let herself being pushed around. It was really interesting to see all the steps that she had to cross throughout the novel. We also learn many things through flashbacks, the story of her life and what her family has endured. I must say I was really surprised at the end of the history when we finally learns the truth about her father. I did not really expect that.

But that’s not only that, and I also took a great pleasure in following Dalinar, this man who is trying to save the kingdom as best as he can, although he does not really know whether his decisions are finally the best. And yet, many people follow him, including his son, a womanizer and who yet remains good in all circumstances. We also have Kaladin, this man who was betrayed by his friend and who can finally take revenge here. A man who has been broken, and yet who is trying to do the best thing. Despite his mistakes, he knows what he must do and will do anything to get there even if it is something very difficult for him. Fortunately, he will always be accompanied by Syl, who will help and advise him in all circumstances.

Many things are started here, and a large number of responses we are given. The world that the author has built is truly amazing and we can only admire all the details he has made ​​while he is letting us discover the story. I also let you discover for yourself the story built throughout the chapters, as it’s well worth it. The novel was a very nice surprise, and I must say I am curious to find out what the author has presented to his readers in the first volume. I’m also curious to see what he’ll reserve us for the future. We thus find here a great fantasy novel that will appeal to many people I’m sure.
4-5

mellianefini

 

La voie des Rois de Brandon Sanderson

Les Archives de Roshar, Tome 2

Résumé (traduction personnelle) : La séquence des Archive Stormlight de Brandon Sanderson a commencé en 2010 avec le best-seller du New York Times The Way of Kings. Maintenant, The Words of Radiance poursuit l’histoire épique et répond aux nombreuses questions.

Il y a six ans, l’assassin en blanc, un mercenaire de la Parshendi impénétrable, assassinait le roi Alethi le soir même où un traité entre les hommes et les Parshendi était célébré. Ainsi commença the Vengeance Pact parmi les highprinces de Alethkar et The War of Reckoning contre le Parshendi.

Maintenant l’Assassin est de nouveau actif, tuant les dirigeants du monde entier de Roshar, utilisant ses pouvoirs déconcertants pour contrecarrer tous les gardes du corps et pour échapper à tous ses poursuivants. Parmi ses objectifs premiers : le Highprince Dalinar, largement considéré comme le pouvoir derrière le trône Alethi. Son rôle de premier plan dans la guerre semble une raison suffisante, mais le maître de l’assassin a des motifs beaucoup plus profonds.

Prévue par ses ennemis à mourir en tant qu’esclave militaire, Kaladin a survécu pour faire partie des gardes du corps du roi, une première controversée pour un « darkeyes ». Maintenant, il doit protéger le roi et Dalinar de tous les périls communs ainsi que de la menace de l’assassin, tout en luttant secrètement pour maîtriser ses nouvelles compétences qui sont en quelque sorte liés à son honorspren, Syl.

Shallan, brillante mais troublée s’efforce de suivre un chemin parallèle. En dépit du fait d’être brisée de façon qu’elle refuse de reconnaître, elle porte un terrible fardeau : empêcher le retour des Voidbringers légendaires et la désolation de la civilisation qui pourrait y suivre. Les secrets dont elle a besoin peuvent être trouvées dans les Shattered Plains, mais y parvenir pourrait être plus difficile qu’elle ne l’aurait imaginé.

Pendant ce temps, au cœur des Shattered Plains, les Parshendi prennent une décision d’époque. Pressés par des années d’attaques Alethi, leur nombre diminue, et ils sont convaincus par leur chef de guerre, Eshonai, à tout risquer sur un pari désespéré avec les forces surnaturelles. Les conséquences possibles pour les Parshendi et les humains, sont aussi dangereuses qu’incalculables.

Avis : Je dois tout d’abord dire que je n’ai pas lu le premier livre et c’est vrai que c’est assez difficile de lire des romans de fantasy dans le désordre. Pourtant quand j’ai reçu le roman, mon amie Blodeuedd n’a pas tari d’éloges sur le premier tome. Aussi après avoir un peu parlé avec elle, je n’ai pas hésité une seule seconde à me lancer dans cette nouvelle histoire. Je ne sais pas vraiment ce qu’il se passe dans le tome précédent, et si certains événements sont rappelés, mais malgré quelques points un peu flous sur le monde, j’ai pris énormément de plaisir à lire ce roman et j’étais loin d’être perdue comme je le pensais. Je pense aussi pouvoir ajouter que ce roman est sûrement le plus gros qu’il m’ait été donné de lire, oui parce qu’il fait presque 1100 pages.

Quelque chose me gêne souvent en fantasy et c’est le grand nombre de points de vue, étant donné ma mémoire assez terrible. Oui parce que j’oublie tout assez facilement, et il m’arrive souvent de ne vraiment apprécier qu’un seul des personnages que l’on suit. Pourtant, ici, ce n’était pas le cas et j’ai vraiment aimé tous les changements, et tous les personnages que l’on découvre. Ils ont tous quelque chose à nous faire découvrir, sont tous différents, et on espère toujours en découvrir plus à leur sujet. Le personnage que j’ai apprécié n’est nulle autre que Shallan. Cette femme est vraiment fascinante et toujours pleine de ressources. Après avoir été abandonnée par la seule personne qui pouvait l’aider, elle se retrouve à devoir gérer son existence entière ainsi que de nombreux secrets qui pourraient sauver le monde. Et alors qu’elle devra aussi faire face à ses nouveaux pouvoirs et aux mensonges qu’elle fabrique pour atteindre ses objectifs, elle devra aussi convaincre le roi de la menace qui se profile de plus en plus à l’horizon. Shallan est une jeune femme forte, pleine d’imagination et qui ne baisse jamais les bras. Elle évolue énormément dans le roman, d’une jeune femme sans assurance qui ne sait pas vraiment comment imposer le respect à ceux qui l’entourent, à une femme forte, qui ne se laisse pas marcher sur les pieds. C’était vraiment intéressant de voir toutes les étapes qu’elle devait traverser tout au long du roman. On apprendra aussi par des flashbacks, l’histoire de sa vie et ce que sa famille l’a fait endurer. Je dois dire que j’ai vraiment été surprise en fin d’histoire quand on apprend finalement la vérité au sujet de son père. Je ne m’y attendais vraiment pas.

Mais il n’y a pas qu’elle, et j’ai aussi pris énormément de plaisir à suivre Dalinar, cet homme qui essaie de sauver le royaume du mieux qu’il peut, bien qu’il ne sache pas vraiment si ses décisions sont finalement les bonnes. Et pourtant, de nombreuses personnes le suivent, notamment son fils, un coureur de jupons et qui pourtant reste brave en toutes circonstances. On retrouve aussi Kaladin, cet homme qui a été trahi par son ami et qui va enfin pouvoir prendre sa revanche ici. Un homme qui a été brisé, et qui pourtant essaie de faire au mieux. Malgré ses erreurs, il sait ce qu’il doit faire et fera tout pour y parvenir même si c’est quelque chose de très difficile pour lui. Heureusement, il sera toujours accompagné par Syl, qui l’aidera et le conseillera en toutes circonstances.

Un grand nombre de choses sont mises en route ici, et un grand nombre de réponses nous sont données. Le monde que l’auteur a construit est vraiment incroyable et on ne peut qu’admirer tous les détails qu’il a réalisés et qu’il nous laisse découvrir tout au long de l’histoire. Je vous laisserais d’ailleurs découvrir vous-même l’intrigue qui se construit au long des chapitres, car elle vaut largement le coup. Le roman était une très belle surprise, et je dois dire que je suis assez curieuse de découvrir ce que l’auteur a présenté à ses lecteurs dans le premier tome. Je suis aussi curieuse de voir ce qu’il nous réservera pour l’avenir. On retrouve donc ici un très bon roman de fantasy qui plaira à de nombreuses personnes je suis sûre.

4-5

mellianefini